Nouvelle année

Pour une bonne partie de notre planète, aujourd’hui est le premier jour d’une nouvelle année. Cela n’a pas toujours été le cas. En France, ce n’est vrai que depuis l’édit du Roussillon rédigé par le roi Charles IX en janvier 1563 et promulgué le 9 août 1564.

charles 9

Le souverain en prit la décision après un voyage à travers les régions de son royaume où il découvrit que suivant les diocèses, l’année pouvait débuter à peu près n’importe quand, ce qui rendait parfois les choses très compliquées. C’est ainsi qu’à Lyon, l’année commençait à Noël, qu’à Vienne c’était le 25 mars, qu’ailleurs le 1er de l’an était le 1er mars ou encore à Pâques (donc à une date différente chaque année).

La diversité de dates était encore plus large hors de France : le 29 août en Egypte, le 1er septembre dans l’Empire byzantin, le 23 septembre dans plusieurs régions de l’Empire romain. Pourtant, la coutume de désigner le 1er janvier comme premier jour de la nouvelle année remonte au calendrier romain en vigueur depuis 153 avant notre ère. L’Europe mit plusieurs siècles à unifier ce jour-là en tant que jour de l’an, de 1522 en Venise (à l’époque une république autonome) à 1752 en Angleterre.

Roman-calendar

Quant aux mois, ils sont nommés tels qu’on les connait (ou presque) depuis le premier calendrier romain qui met l’origine des temps à la date de la fondation de Rome (-753). L’année commençait alors le 1er mars, ce qui faisait de septembre le septième mois, d’octobre le huitième, de novembre le neuvième et de décembre le dixième (d’où leur nom).

Quand le nouvel an a été reculé au 1er janvier, ces quatre mois ont gardé leur dénomination bien qu’ils se retrouvent décalés entre la neuvième à la douzième place. Les mois de juin, juillet, août avaient à l’origine des noms qui désignaient leur position dans l’année mais ils ont été plus tard rebaptisés en l’honneur respectivement de Junon (juin), Jules César (juillet) et Auguste (août).

janus

Les mois de janvier et de février n’ont pas eu de nom pendant un certain temps, puis se sont appelés  januarius (le mois de Janus) et februarius (de februare, purifier). Détail amusant : pendant quelques siècles, les mois de janvier et février étaient inversés (… décembre, février, janvier, mars, …). Ce n’est qu’en -450 qu’il fut décidé de mettre janvier avant février. Avec janvier ramené à nouveau en début d’année, une fois mars détrôné de la pole-position, le symbole est redevenu parfait puisque Janus est une divinité à deux visages, l’une qui regarde vers l’arrière et l’autre vers l’avant – ce qui, d’ailleurs, était aussi le cas quand l’année se terminait par le mois de janvier.

Tout ça pour vous dire : aujourd’hui, nous sommes le premier de l’an. Que la nouvelle année vous soit heureuse et belle !

Très belle journée à vous

Illustrations : Charles IX, un calendrier romain et Janus (source Wikipedia)

3 Replies to “Nouvelle année”

  1. Anna Galore Post author

    Gag : mon mot d’accueil de ce matin avait disparu parce que je l’avais bien mis au 1er janvier à 8h mais… en 2013 !

    Le voici de retour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.