La femme parfaite est une connasse

La-femme-parfaite

Quand j’ai vu le titre à la gare, j’ai tout de suite eu envie de lire le petit livre des sœurs Girard, montpelliéraines de leur état. Pour 5 €, ou un peu moins en ligne, sans partir dans de grands éclats de rire, vous vous détendrez bien.

On y parle de tout et de rien, mais que de choses quand même très importantes de filles. Déjà, d’entrée, on parle « choré » et « mojito ». C’est bon. Ensuite, on y trouve des trucs de ouf ! Par exemple, j’ai découvert que j’avais tout faux en ce qui concerne mon profil Facebook : une photo avec mon chéri ET une photo en maillot de bain. Heureusement pour moi, j’ai aussi des travers que je préfère ne pas étaler sur le blog 😉

Mais laissons Paulette nous présenter la bête !

Dans la vie, il y a des questions que toutes les Paulette se posent forcément à un moment ou un autre : « Comment être toujours canon sur les photos ? », « Faut il coucher le premier soir ? », « Quelle attitude adopter quand vous demandez la taille 40 à une vendeuse et qu’elle vous répond que le magasin ne fait pas les grandes tailles ? » ou encore « Comment réagir devant un bébé laid ? »

Les jumelles Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard nous facilitent la vie et compilent toutes ces situations délicates (en y apportant évidemment des réponses poilantes et pertinentes) dans un seul et même livre aka « La femme parfaite est une connasse », soit notre nouvelle bible.
Depuis leur naissance à Montpellier en 1981, Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard assument tout : elles ont vu 47 fois « Dirty Dancing« , elles adorent entamer leur fameuse « choré » sur « Dieu m’a donné la foi » ou « Je te survivrai« , et il leur arrive parfois de confondre une branche de basilic avec un brin de muguet. Des vraies filles comme on les aime chez Paulette et qui nous mettent du baume au cœur avec ce petit bouquin qui permet de nous assumer (car non, personne n’est parfait) et de déculpabiliser (non, vous n’êtes pas la seule à avoir passé des vacances de merde, à avoir constamment votre vernis écaillé, à détester la nouvelle petite amie de l’ex de votre meilleure amie – même si elle est super sympa – , à faire couler l’eau du robinet quand vous allez aux toilettes etc.)
Les auteures le disent elles-mêmes : « La femme parfaite est celle que nous ne serons jamais et tant mieux !« 
On ne saurait que trop vous conseiller de courir acheter ce petit bijou (il est actuellement en rupture de stock mais de nouveaux exemplaires sont en cours de réimpression) pour vous, pour une copine, votre mère, votre sœur ou même pour les Georges de votre entourage (qui devraient en apprendre beaucoup sur la gente féminine !)
Les 3 rubriques préférées de la rédac’ :
Les règles à adopter :
Exemple tiré du livre : Règle n°1 : « On arrêtera de montrer à notre coiffeur la photo d’une mannequin blonde aux cheveux bouclés alors qu’on est brune aux cheveux filasses.« 
Les traductions de sms :
Exemple tiré du livre : « Bises = Je veux mettre de la distance« , « Bisous = un rapprochement est possible« , « Big bisous = Je suis Carlos« .
Les listes :
Exemples tirés du livre : « La liste des questions que l’on ne doit pas poser si on ne veut pas entendre la réponse » ou « La liste des cadeaux interdits« .

Plus d’infos sur la page Facebook www.facebook.com/LaFemmeParfaiteEstUneConnasse

Source Paulette magazine.

* * * * * * *

Allez les filles : on se fait du bien !

Très belle journée présente à toutes les imparfaites 😉

anti

5 Replies to “La femme parfaite est une connasse”

  1. Valentine

    Alors déjà rien que le titre, on jubile!
    A propos de Dirty Dancing, il le passait hier soir sur TCM. Mélanie et moi avions tout de suite annoncé la couleur au grand dam du chef qui, fait, exceptionnel, est parti se coucher avec sans doute la réflexion que le film était pour des connasses de nanas!!!!
    Du coup, on a pu se pâmer devant le beau et super bien roulé Patrick Swayze……….film culte s’il en est! Yesssssssssss 😉

  2. anti

    J’étais sûre que cela te plairait Valentine ! Et je suis mdrrr en lisant l’anecdote sur « Dirty Dancing » ! Pauvre Chef ! Je visualise la scène ! Ici, à la maison, Anna craque quand je me repasse « Mama Mia ». J’adore !!! D’ailleurs, dernièrement, je me suis acheté un CD de ABBA pour écouter et surtout chanter à fond dans la voiture ou en faisant le ménage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.