4 Replies to “Dax – et là, c’est qui les violents ?”

  1. anti

    Bravo à Maxime Ginolin et à Lorine Ghigonetto pour cette vidéo qui fait froid dans le dos… Une chose est certaine : nous ne lâcherons RIEN jusqu’au respect total de l’article 521-1 du code pénal sans exceptions bidons !

  2. Anna Galore Post author

    C’est d’une sauvagerie inqualifiable !

    Ces brutes croient nous décourager ? C’est exactement l’inverse qu’ils vont obtenir.

    Bravo aux vidéastes qui n’ont pas hésité à se tenir au plus près de l’action brutale pour pouvoir témoigner de ce qui s’est passé à l’encontre de manifestants non-violents.

  3. Eric BENECH

    POUR INFORMATION / COPIE courriel à CANAL+ (été 2002)

    Trouvez ci-dessous copie d’une lettre adressée
    à la rédaction de CANAL+.

    NB : j’ai également lu que l’Inquisition en Espagne
    commença au XIIIème siècle et était encore très vive
    jusqu’au XVIème siècle à l’encontre des Juifs, Arabes,
    Kabyles, Berbères et autres Maures (Mudéjars,
    Marranes, Elches, Morisques).

    Et qu’au XIIIème, le cavalier était aidé par le
    « Mata-Moros » (Tueur de Maures) à pied.
    Curieux, non?

    =========================

    Hyperchiant, scandaleux, révoltant, écoeurant,
    morbide, vulgaire, répugnant, dégueulasse, indigne,
    petit, avilissant, etc, vos émissions sur la
    tauromachie (Cf. aussi vos pages Web « Les grands
    moments des corridas de la saison 2001 sur
    Canalplus.fr » !).

    Non seulement votre rédaction se fait le promoteur des
    intérêts de la mafia tauromaniaque (c’est sûr qu’il y
    a des sous ! Ce n’est pas de la cruauté gratuite…),
    mais en plus elle diffuse une banalisation des
    spectacles sanguinaires peu éducative et une image
    subconsciente du RACISME des plus subtils. Mais que ne
    ferait-on au nom de la Culture ?…

    En effet, la tauromachie espagnole, qui n’existe qu’en
    Espagne (Posons-nous la question !), est issue de
    l’histoire de la Péninsule ibérique (les Arabes
    musulmans, Kabyles et Juifs y sont restés huit siècles
    de 711 à 1492. Ca crée des liens et ça laisse des
    traces !), et est lourdement chargée de messages
    racistes subliminaux : le « matador » (tueur) revêtu du
    « traje de luz » (habit de lumière) représentant le
    Catholicisme intégriste (la Reconquista), fait ses
    prières devant une statue et baise le crucifix avant
    d’aller affronter « El Moro » (le pauvre taureau presque
    toujours noir. Le Maure n’est-il pas noir ?). On
    connaît la suite. Le croissant islamiste (symbolisé
    par les cornes du taureau) terrassé par la
    Sainte-Croix (l’épée) mord régulièrement la
    poussière…

    Les Ibères (venus eux-mêmes du nord de l’Afrique)
    n’ont pas à nous imposer ce genre de spectacle
    dégradant – il paraît que ça ne marche pas fort pour
    la taureaumachie en Espagne ! – qui humilie l’homme
    civilisé et rabaisse le spectateur au rang de voyeur
    sadique.

    Ma compagne et moi sommes très déçus de la
    participation de CANAL+ à cette supercherie.
    Nous sommes persuadés qu’il y a d’autres thèmes,
    sujets plus intéressants à pousser au devant de la
    scène médiatique.
    Eric BENECH & Danie SOTTAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.