Un bon café

Vous qui venez souvent ici, vous ne l’ignorez pas : nous aimons le café et lui avons d’ailleurs déjà consacré une note à part entière. Mais il s’agissait des aspects historiques et botaniques. Reste une question primordiale : comment bien faire le café. Anti a déniché la plus complète des réponses sur le site atabula.com d’où proviennent certaines des informations qui suivent. Cependant, je n’ai gardé ici que ce qui concerne le cas le plus courant, à savoir l’utilisation de café déjà moulu et j’ai décrit plus largement la façon dont nous faisons le café chez nous. Si vous procédez vous-même à la préparation à partir des grains, reportez-vous au lien indiqué ci-dessus.

DSC03387b

Ne pas ranger le café n’importe où

Le sac de café doit être rangé loin d’une source de chaleur, cela lui fait perdre une bonne partie de ses qualités. Donc, évitez à tout prix de le poser contre le frigo ou la machine à café. Chez nous, le café est conservé dans une boîte fermée, elle-même à l’intérieur d’un placard.  Et nous ne prenons que du 100% arabica bio.

Choisir son eau

Non seulement il vaut mieux que l’eau soit la plus neutre possible pour ne pas perturber le goût du café, mais si vous avez une machine à expresso, il est indispensable qu’elle soit la moins minérale possible pour ne pas encrasser la pompe trop vite. En ce qui nous concerne, nous utilisons uniquement de l’eau filtrée (système Brita), ce qui est d’ailleurs insuffisant pour éviter totalement le dépôt progressif de calcaire – rien de très contraignant, nous nettoyons la machine en gros une fois par an avec un anticalcaire.

Combien de café pour une tasse ?

Ça dépend des goûts. Certains l’aiment très léger et d’autres hyper serrés. Dans le cas d’une machine à expresso (je parle d’une vraie, pas d’un système à dosettes genre Nespresso), on dispose d’un porte-filtre à deux becs avec en général deux tailles de filtres : celui pour une tasse et celui pour deux tasses. Bien sûr, il s’agit de petites tasses, celles dites « à café ». Si vous l’aimez très serré, arrêtez le versement de l’eau à mi-tasse, voire moins comme en Italie. Sinon, allez jusqu’à un demi-centimètre du bord. Et rien ne vous empêche de faire couler les deux becs dans une seule grande tasse si vous l’aimez à la fois fort et abondant.

DSC03388b

Le tassage

L’expresso a pour particularité de pousser l’eau à travers la mouture avec une pression qui peut monter jusqu’à 10 à 15 bars. Il est donc indispensable que le café soit bien tassé avant de déclencher la pompe, sinon le résultat ne sera pas bon du tout. Le tassage se fait avec la cuillère doseuse dont l’une des extrémités est un disque plat prévu à cet effet. Tassez le plus possible pour que le café arrive au ras du porte-filtre. Si la mouture est bien tassée, il va s’écouler une ou deux secondes avant que l’eau ne parvienne à passer à travers le filtre une fois la pompe lancée.

Forme de la tasse

Ce détail pourrait n’avoir pas de réelle importance. Sauf que si vous voulez avoir une jolie mousse qui se forme à la surface grâce au passage de l’eau sous pression, la tasse doit absolument être ronde.

Dégustation

Voilà, il ne reste plus qu’à le boire ! Sucre ou pas ? Dans le thé, mettre du sucre est considéré comme un sacrilège. Mais dans le café, c’est comme on veut. Une petite anecdote amusante à ce sujet : le café que je fais chez moi, je le bois sans sucre. En revanche, partout ailleurs, il m’en faut un peu, même s’il est délicieux et qu’il soit fort ou pas. Je n’ai aucune explication rationnelle à vous donner à ce sujet.

Très belle journée à vous

3 Replies to “Un bon café”

  1. Valentine

    Alors ça, si c’est pas du café préparé avec amour. C’est le nec le plus ultra! Une vraie pro Anna.
    C’est vrai que l’eau a une grande importance, pas seulement à cause du calcaire. Et aussi la température de l’eau. Trop chaude, le café est amer d’alors.
    Chez nous, par exemple, l’eau neutre, c’est notre spécialité 😉
    Pour le détartrage si vous voulez rester écolo, utilisez du vinaigre. C’est naturel et efficace. Bien rincer, cela va sans dire.
    Je sais que si je dis que j’ai une machine Nespresso, je vais me prendre des baffes et vous n’auriez pas tort.
    Après ce que je viens de lire, je vais y remédier. Ton café a l’air d’être un délice.
    Tu m’en sers une tasse? Sans sucre pour moi.

  2. Terrevive

    Bonjour bonjour !
    Me revoici : à l’heure du café, ça tombe bien :+)

    Moi, je mets un ou deux grains de cardamone que je craque avant.
    Ma mère et ma grand-mère ajoutaient une pincée de chicorée.

    Belle journée café-café….

  3. Celeste

    Je ne pensais pas que l’eau pouvait changer le gout à ce point là. Je l’ai toujours fait avec de l’eau du robinet dans ma cafetière.
    Il y avait certes un peu de dépôt de tartre, mais avec du vinaigre blanc ça partait tout seul.
    En tout cas, je rajoute un peu de miel pour le sucrer mon café ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.