Accompagnement

Vendredi, en rentrant de la première partie de nos courses, nous avons vu le petit rat sur le gravier, flanqué de deux chats. Il semblait encore indemne. Anti a aussitôt retiré sa robe et l’a posée sur lui pour le cacher de la vue des chats, qu’elle a fait partir un peu plus loin. Nous l’avons porté jusque dans le coin où nous mettons notre compost et posé sur le muret.

165453

Il n’avait pas l’air de trop vouloir bouger. Peut-être avait-il mal à une patte. Il a un peu grimpé dans les branches, mais vraiment pas assez pour ne pas risquer d’être repris par un chat. Nous avons essayé de l’inciter à partir se cacher plus loin, sans succès.

J’ai fini par le reprendre sur ma main et l’ai observé de plus près. Une de ses pattes arrière paraissait un peu amochée, mais ça ne l’a pas empêché de grimper sur mon épaule. Sauf qu’il n’essayait pas de s’enfuir. On ne pouvait pas le laisser comme ça.

165559

On a décidé de le mettre à l’abri dans une cage à chats, à l’intérieur, pour voir s’il allait se remettre. Anti lui a fait un lit de feuilles mortes, lui a mis une petite assiette de croquettes et une coupelle d’eau. On a posé la cage dans la salle de bain et fermé la porte avant de repartir faire la suite de nos courses.

A notre retour, il avait cessé de vivre. On ne sait pas de quoi il est mort – stress, hémorragie interne ? Au moins a-t-il fini sa vie de façon moins violente que ce à quoi il était promis.

DSC02429b

4 Replies to “Accompagnement”

  1. Valentine

    Ben merde alors, pauvre ratounet! Moi je vais récupérer les cendres de celui de Mélanie mardi! Eh oui, en Suisse, tu ne peux plus aller enterrer librement ton ratounet au pied d’un arbre. Il part à la crémation et toi tu passes à la caisse…………

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.