Bayonne, non à l’anniversaire de la honte !

crac headerNon à l’anniversaire de l’introduction de la barbarie en France !

Non à la célébration de la honte !

Préambule : par souci d’efficacité, malgré un certain nombre de demandes, nous limiterons notre action au vendredi 9 août et n’organiserons aucune action le samedi 10 août. Nous souhaitons par ailleurs dénoncer les tentatives de plus en plus nombreuses d’infiltration des actions en faveur du droit des animaux de la part de groupuscules d’extrême-gauche et d’extrême-droite. Si ces personnes ont vraiment des convictions de protection animale, qu’elles cessent de polluer la lutte. Qu’elles aillent s’opposer ailleurs si elles tiennent vraiment à en découdre. Dorénavant, le CRAC Europe fera un rappel de son positionnement en début de chaque manifestation ou action. S’il est organisateur, il remettra immédiatement aux forces de l’ordre les perturbateurs identifiés. Nous n’admettrons aucune récupération de nos actions.

Manifestation du 9 août 2013

La corrida fut introduite en France en 1853, il y a 160 ans, à St Esprit à côté de Bayonne, pour le bon plaisir sadique de l’impératrice Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III. M. Jean Grenet, maire de Bayonne, entend célébrer ce sinistre anniversaire le 9 août en mairie de Bayonne et dans les arènes en invitant des tortionnaires de différents pays pour un « gala de la tauromachie ». En période de crise économique grave, n’est-il pas temps enfin de consacrer les fonds publics à résoudre les problèmes de notre société plutôt que de continuer à torturer des animaux pour s’amuser ?

En 2011, à Bayonne la corrida a représenté 415 000 euros de déficit. En 2012, trois corridas furent annulées sur les sept prévues. A quand la fin de la torture codifiée ?

Nous vous proposons de vous joindre à nous ce vendredi 9 août 2013 pour une distribution de plusieurs milliers de tracts dans toute la ville, afin d’informer les Bayonnais de la cruelle réalité de la corrida et de ce scandaleux anniversaire ! Une grosse surprise est en préparation !

Pour se garer : parking de la place des Basques à côté de l’office du tourisme et en face du monument aux morts. Et rendez-vous pour un défilé dans la ville et pour le réveil des Bayonnais : LE 9 AOUT A 14H30 PLACE DE LA LIBERTE (MAIRIE DE BAYONNE).

Associations organisatrices : CRAC Europe, Fondation Brigitte Bardot et collectif Euskal Herria Bayonne Anti
Avec la participation de la FLAC, L214 et Animal Cross

Contacts :
CRAC Europe Tél. 06 75 90 11 93 – www.anticorrida.com
Fondation Brigitte Bardot : 06 82 30 41 87
Euskal Herria : 06 81 14 12 46

2 Replies to “Bayonne, non à l’anniversaire de la honte !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.