Un métier, une entreprise

Dans la twittosphère, on croise plein de gens différents : des sympas, des inquiétants, des lourds, des détendus, des militants, des désabusés, des drôles, des tristes, bref de tout, avec le même biais cependant que sur Facebook ou les blogs : c’est que ceux qui ont envie de s’exprimer publiquement sont loin de représenter la bien-nommée majorité silencieuse. S’ils le font, c’est parce qu’ils ont quelque chose à dire ou, du moins, qu’ils pensent que ce qu’ils ont à dire va intéresser des tas de personnes (ce qui est parfois vrai, parfois moins).

copie d'écran twitterN’empêche, de temps en temps, on tombe sur de vraies infos ou de drôlissimes délires.

Celui qui m’a fait le plus rire ces derniers jours a été un petit jeu humoristique comme il y en a très souvent sur Twitter : quelqu’un lance un thème et tous ceux qui le veulent y réagissent.

Là, le sujet était : un métier, une entreprise (ou, pour parler twitter, #UnMétierUneEntreprise).

Je l’ai découvert parce qu’un de mes abonnés favoris, qui a pour pseudo 269 (adresse Twitter : @269fr), y a participé avec brio. Côté engagement, il est membre de L214 et de 30 Millions d’Amis. J’aime beaucoup ses interventions, les sérieuses autant que les loufoques. Un exemple ? Il y a un mois, il a mis au défi n’importe quel torero de  l’affronter à la place du taureau, en précisant qu’il est un ancien militaire entraîné. Les toreros et les aficionados étant fondamentalement des lâches, il n’a eu aucune réponse pour le moment. Il a renouvelé son défi hier.

Pour revenir au jeu dont je parlais plus haut, je vous donne ci-dessous un florilège de ses plus belles trouvailles, ainsi que celles d’un autre Twittos adepte d’humour et de calembours dont le pseudo est Tomme Blur (adresse Twitter : @TommeBlur).

269fr

Maire chez Lapeyre
Prisonnier chez Free
Peintre chez Vinci
Sage chez Gandhi
Chercheur chez Google
Devin chez Guess
Policier municipal chez Carrefour
Chauffeur chez Grand Frais
Médecin chez Aubade (répétez à voix haute si vous ne comprenez pas)
* * *
tomme blur
Footballeur chez But
Gardien de prison chez Libération
Musicien chez Accor
Ambassadeur chez Ferrero
Jockey chez Findus
Horloger chez Ladurée
Agriculteur à Auchan
* * *

A vous de jouer ! (même si vous n’êtes pas sur Twitter).

Très belle journée à vous

5 Replies to “Un métier, une entreprise”

  1. anti

    Le point va à Tom Blur, sans hésitation ! Bravo ! Voilà une note qui va réjouir notre ami José des Bois.

    anti, fille de garagiste à la Caisse d’épargne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.