La pluie et le beau temps

On doit être nombreux ces jours-ci à penser au fameux dicton « Noël au balcon, Pâques au tison ». Il se vérifie cette année, où nous avons connu des températures printanières pendant les fêtes de fin d’année, suivies d’un air glacial dans le nord de la France depuis la mi-mars (avec ses abondantes chutes de neige sur tout le nord de l’Europe, France y compris). Dans le sud, c’est guère mieux, les jours de pluie se multiplient même si nous avons quelques belles éclaircies.

Vue satellite du nord de la France (12 mars 2013)

Vue satellite du nord de la France (12 mars 2013)

Il n’est pas rare que le ciel des semaines pascales soit instable. Cependant, cette année, l’intensité et la durée des perturbations battent des records. Plusieurs météorologues y voient une conséquence directe de la fonte accélérée de la banquise, qui bat malheureusement chaque année ou presque un nouveau record.

En effet, moins de glace signifie moins de réflexion des rayons solaires vers l’atmosphère et donc un air beaucoup plus frais au-dessus de l’Europe à une période où il devrait au contraire se réchauffer significativement.

Hier, chez nous

Hier, chez nous

L’Europe n’est pas la seule touchée, le phénomène de déséquilibre est bien entendu planétaire.

De l’autre côté du pôle Nord, c’est-à-dire sur le continent nord-américain, la sècheresse phénoménale qui frappe presque tous les USA depuis un an semble bien partie pour empirer encore en 2013. Les stocks de fourrage sont au plus bas, les restrictions d’eau se multiplient, des dizaines de milliers d’arbres succombent et même les fondations des maisons de nombreux états sont sérieusement affaiblies.

Et dans l’hémisphère sud, on peut citer des inondations record en Argentine ces derniers jours en raison de pluies diluviennes sans précédent dans les annales météorologiques – jusqu’à deux mètres d’eau après deux heures de pluie dans certaines régions.

Vivement le beau temps… sauf s’il se révèle trop chaud après avoir été trop froid.

Très belle journée à vous

Avant-hier, chez nous

Avant-hier, chez nous

2 Replies to “La pluie et le beau temps”

  1. anti

    Ben là, c’est plutôt la pluie que le beau temps ;-))) Enfin, on aura un beau gazon cette année ! Yes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.