Au bal du papillon – Love is all

En 1974, en pleine ébullition musicale de la scène rock – le heavy metal vient d’être inventé par Led Zeppelin, Black Sabbath et Deep Purple – des superstars de ce genre vont montrer leur talent d’une façon inattendue en composant et interprétant une chanson en contrepied total avec leur genre de prédilection.

metal sources

Les paroles et la musique de cette chanson sont de Roger Glover, bassiste légendaire qui vient de quitter Deep Purple après avoir été à l’origine du plus fameux titre du groupe, Smoke on the water (dont je vous ai raconté l’histoire ici).

Il enregistre alors un album surprenant, The butterfly ball and the Grasshopers feast (le bal du papillon et la fête des sauterelles), dont le morceau-phare va devenir aussitôt un succès mondial.

glover

Il s’agit de Love is all (l’amour est tout).

Tout, dans ce petit bijou, est à l’opposé du heavy metal : les paroles (voir plus bas), les harmonies, les instruments et même le clip qui met en scène une féérie en dessin animé à l’ancienne dont les personnages sont des animaux qui semblent tout droit sortis d’un conte de Lewis Carroll.

Du point de vue de la composition, le paradoxe stylistique n’est pourtant pas aussi fort qu’il pourrait le paraitre. En effet, tous les grands musiciens historiques du heavy metal ont eu en commun une solide culture musicale classique (Jimmy Page, Ritchie Blackmore, Eddie Van Halen, Steve Clark) et se sont largement inspirés dans leurs compositions ou leurs solos déchainés de Bach, Wagner, Vivaldi, Paganini ou Beethoven.

dioCe n’est pas tout.

Le chanteur, à la voix puissante et parfaitement contrôlée, n’est autre que Ronald James Padavona, plus connu sous son pseudo, Dio – l’une des plus grandes voix du heavy metal.

Il est devenu célèbre pour avoir succédé à Ozzy Osborne en personne chez Black Sabbath, puis pour avoir chanté aux côtés de Ritchie Blackmore (ex-guitariste de Deep Purple) dans le groupe Rainbow et pour tout un tas d’autres faits d’armes dont deux sont, à mes yeux, particulièrement notables :

– Il joue dans le film cultissime Tenacious D et le Plectre de la Destinée, avec Jack Black…

– et, accrochez-vous bien, tous les métalleux et tous les hardeux, c’est lui, Dio, qui a inventé la Mano Cornuto, devenue LE symbole ultime de tout concert de rock partout dans le monde.

mano cornuto

C’est bon ?

Vous visualisez bien quel genre de personnes sont Glover et Dio ?

Alors, tenez-vous bien. Voici le clip et les paroles de Love is all :


Everybody’s got to live together – Tout le monde veut vivre ensemble
All the people got to understand – Tous les gens veulent se comprendre
So, love your neighbour – Alors, aime ton voisin
Like you love your brother – Comme tu aimes ton frère
Come on and join the band – Viens et rejoins le groupe

All you need is love and understanding – L’amour et la compréhension sont tout
Ring the bell and let the people know – Sonne la cloche et préviens tout le monde
We’re so happy and we’re celebratin’ – Nous sommes si heureux et nous faisons la fête
Come on and let your feelings show – Viens montrer tes sentiments

Love is all, well love is all – L’amour est tout, oui l’amour est tout
Love is all, can’t you hear the call – L’amour est tout, n’entends-tu pas son appel
Oh, love is all you need – Oh l’amour est tout ce qu’il te faut
Love is all you need at the Butterfly Ball – L’amour est tout ce qu’il te faut au Bal du Papillon

Ain’t you happy that we’re all together – N’es-tu pas heureux que nous soyons tous ensemble
At the ball in nature’s countryside – Au bal dans la campagne en pleine nature
And although we’re wearing different faces – Et même si nous sommes tous différents
Nobody wants to hide – Personne ne veut se cacher

Love is all and all is love and – L’amour est tout et tout est amour et
It’s easy, yes it’s so easy – C’est facile, oui c’est si facile
At the Butterfly Ball where love is all – Au Bal du Papillon où tout est amour
And it’s so easy – Et c’est si facile

Love is all, yes love is all at the Butterfly Ball – L’amour est tout, oui tout, au bal du papillon
Love is big, love is small – L’amour est grand, l’amour est petit
Love is free, love is all – L’amour est libre, l’amour est tout
At the Butterfly Ball – Au Bal du Papillon

When you’re back to the wall – Quand tu es dos au mur
When you’re starting to fall – Quand tu commences à tomber
You got something to lean on – Tu as quelque chose sur quoi t’appuyer
Love is everything – L’amour est tout
It can make you sing – Il peut te faire chanter
At the Butterfly Ball – Au Bal du Papillon
Love is all, I say love is all – L’amour est tout, je dis que l’amour est tout
Yes love is all, at the Butterfly Ball – Oui l’amour est tout au Bal du Papillon

Ah, ces grands durs de métalleux… de vraies petites âmes délicates, quand ils veulent…

Très belle journée à vous

Photos provenant de divers sites web

One Reply to “Au bal du papillon – Love is all”

  1. Le Chef

    J’en appelle à l’amicale des anciens boulistes (adeptes de la boule carrée) de Nîmes, aux adorateurs du concombre masqué (bédéistes tendance végétarienne), aux hardos/heavy métalliquos/rocko (pas ses frères, les autres…) pour me soutenir : la censure sévit en Suisse! L’article sur A. Lee a frisé l’incident (…peu…) diplomatique, mais cette note a failli passer à la trappe !
    Alors là : respect Anna! D’une part j’avais complètement « oublié » ce morceau (quelle joie de le redécouvrir!) et de plus je ne savais pas à qui l’on devait la Mano Cornuto!
    Merci Dio, merci Anna! Love is all!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.