Le duvet

Nos chats disposent, parmi leurs coins douillets, d’un duvet qui leur est réservé, plié en quatre sur le sol près de l’un des radiateurs. Il y a deux jours, ce duvet a été lavé puis étendu au-dessus du bac à douche (en remplacement, les minous avaient hérité d’une couette au même endroit). Hier matin, pour pouvoir prendre ma douche, j’ai posé le duvet tout sec sur la table du séjour, pile en face de là où je m’installe habituellement avec mon PC.

DSCN2553b

Ça n’a pas traîné. Quelques minutes plus tard, Metallica y prenait ses aises, visiblement très contente de trouver un tel confort dans un lieu aussi stratégique et convoité que la sacro-sainte table.

DSCN2567b

Elle y a passé une bonne partie de la matinée. De temps en temps, elle me jetait un coup d’œil pour voir si j’étais toujours en train de la regarder.

DSCN2565b

Dans l’après-midi, on avait quelqu’un à aller voir. Une fois de retour à la maison, qui était là sur la couette ? Toujours Metallica. Le soir est tombé. Charlot est venu près de la couette, avec une envie évidente de profiter de ce luxe suprême. Metallica a fait semblant de regarder ailleurs, genre tu peux toujours te gratter.

DSCN2584b

Mais ce n’est pas à un vieux chat qu’on apprend à faire des grimaces. Tôt ou tard, Metallica allait bouger, c’était obligé. Lorsqu’elle s’est levée pour aller grignoter quelques croquettes, Charlot a aussitôt investi la couette. Il avait l’air plutôt content de son coup.

DSCN2586b

Il aurait pu rester là jusqu’à l’heure de manger (je veux dire, notre manger à nous). Sauf qu’une petite altercation entre deux autres de nos chats l’a fait sursauter et qu’il a bondi au sol pour les voir se barrer par l’escalier. Du coup, Metallica, beaucoup plus concentrée sur l’objectif que lui, a repris sa place.

DSCN2587b

Charlot s’est alors mis en faction juste en-dessous d’elle, sur une chaise, des fois qu’une nouvelle occasion se présente. Elle n’est partie que contrainte et forcée, lorsqu’on a mis la table. Elle a senti que ça se présentait mal, là. Elle avait raison. On a posé le duvet par terre et Charlot en a pris possession avec un large sourire de satisfaction et un petit air de roi de la jungle. C’est intense, une journée de chat, quand on y pense.

Très belle journée à vous

DSCN2591b

16 Replies to “Le duvet”

  1. sylvana

    Quelle grâce ! même chat de rue, on a des attitudes princières ! Regardez cette patte, gracieusement posée sur l’autre !

  2. anti

    J’adore ces billets qui parlent de nos minous d’amour. Charlot a toujours un port princier, très classe. Quant à Metallica, oui, tout dans la ruse. Il faut dire qu’elle est quasiment la seule dans la catégorie poids plume…

  3. Anna Galore Post author

    Hé les filles, vous avez vu comment on apparait dans la colonne « Commentaires récents » à droite ?

    Zaza dans le duvet
    Anna Galore dans le duvet
    Anti dans le duvet
    Sylvana dans le duvet
    Valentine dans le duvet

    … on se fait une soirée pyjamas ? 🙂

    Mdrrr !

  4. lulubozo

    mais comment faîtes vous pour parler de la sorte des chats?
    Les photos sont magnifiques de naturel, sans trucage et en plus les commentaires sont pour moi trés rafraîchissant.
    Si, il y a deux mots , talent et surtout amour!

  5. Michèle Breut

    même pas d’anthropomorphisme ou si peu dans ce charmant récit. Un vrai régal pour les fous des chats comme moi et j’espère une introduction à l’art de les aimer

  6. Anna Galore Post author

    Merci Michèle ! Ah ça oui, on les aime, ces minous adorables et fascinants. A force de les côtoyer, il nous arrive même d’être parfois félinomorphistes.

    🙂

  7. melina

    Hier j’ai vécu le plus beau moment de ma vie (depuis le début de l’année). J’ai retrouvé une chatte adoptée, disparue depuis 3 semaines. J’étais folle à la pensée qu’elle était dehors, la nuit dans le froid. Après des km effectués tous les jours pour simplement l’appeler, l’apercevoir peut-être au détour d’une rue, la voir tout simplement, me rassurer qu’elle est bien vivante. Cela appartient au passé. Et savez-vous comment elle a répondu à mon appel ? (les mimis ! les mimis ! cris de ralliement lors de la distribution de steak -vous vous souvenez !-) J’entends un petit miaulement, je recommence, et puis un autre et un autre ! Le bonheur ! Nous nous sommes reconnues ! L’approche a été très longue, mais dés que j’ai commencé à la caresser, j’ai pensé « ça y est c’est gagné ». Mais il fallait faire vite, je ne voulais pas que la personne qui l’a adoptée arrive. Il était hors de question de la lui rendre, elle qui n’a pas levé le petit doigt pour la rechercher.
    Cette chatte qui était chez moi depuis l’âge d’un mois -elle a deux ans- a vite retrouvé ses repères. Très amaigrie, elle récupère lentement. Ma ténacité a payé !

  8. sylvana

    « Bravo Mélina ! Je ne doutais pas de tes capacités 😉 T’es la meilleure »
    Nous sommes au moins déjà 3 avec toi Anti !
    Grande surprise hier en rentrant de l’A.Gle, Véro et moi nous n’en revenions pas : mon Charlot SDF, qui ressemble beaucoup au vôtre, était sagement couché sur mon lit. Il a passé la nuit sur le fauteuil, il y est encore. Tant mieux, c’est bien la première fois, d’habitude il se contente de venir manger et repartir. Avec ce froid, je suis ravie de sa décision. S’il prend cette habitude, je pourrai enfin l’emmener chez le véto pour la castration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.