Je vais écrire un nouveau livre anticorrida

L’idée me trotte dans la tête depuis un moment. Je vais écrire un nouveau livre. Pas une fiction, des faits réels. Je vais raconter les petites et grandes histoires qui ont jalonné notre engagement pour l’abolition de la corrida aux côtés du CRAC Europe.

Pour cela, je vais m’appuyer, en sus de nos souvenirs, sur une base documentaire aussi précieuse que solide : nos notes de blog, nos échanges par mail avec des personnes-clés de ce combat et les quelques articles que j’ai eu l’honneur de publier dans la presse nationale.

DSCN5563c

Il y a quelques mois, j’avais commencé à réunir en un seul document l’intégralité de nos notes sur le sujet depuis mars 2010, aussi bien celles écrites par Anti que par moi. L’idée était de simplement les rassembler en un recueil chronologique, comme je le fais déjà avec mes Anna Chroniques tous les ans ou les compilations thématiques telles que Carnet de rencontres. Le titre : Chroniques radicalement anti corrida. Les initiales des mots ne sont pas fortuites.

Un tel format avait l’inconvénient de laisser de côté l’envers du décor – nos relations directes avec certains militants, nos discussions informelles avec des personnes proches du dossier comme on dit dans la presse lorsqu’on ne veut pas citer ses sources, nos liens d’amitié tissés avec de grandes figures du mouvement. Je pense en particulier à Jean-Pierre Garrigues et à Jacques Dary, mais aussi à Sylvana qui a été l’une des pionnières de la mouvance anticorrida à Nîmes et quelques autres dont je me dois de protéger l’anonymat.

Hier, il m’est soudain devenu évident qu’il serait bien plus intéressant pour les lecteurs de lire un témoignage enrichi de tous ces éléments et présentant un intérêt narratif, plutôt que de rester à la surface des choses sans bénéficier de ces éclairages. Ce que je veux, c’est raconter une histoire vraie, pleine de rebondissements, avec ses moments glorieux et ses coups bas, ses certitudes et ses hésitations, ses déceptions et ses victoires.

DSCN0059b

J’ai devant moi à ce jour 220 pages format A5 d’articles mis en ligne sur le blog ou ailleurs auxquels s’ajoutent quelques centaines de mails. Certaines seront reprises intégralement, d’autres pas, suivant l’intérêt du récit. J’envisage si cela s’avère utile d’aller aussi interviewer tel ou tel pour préciser certains points qui en auraient besoin. Je pense en avoir pour quelques mois. Le livre dans sa version finale devrait faire entre 100 et 150 pages.

Indépendamment de la taille du projet, je tiens à n’écrire le dernier chapitre de ce livre qu’à l’occasion d’une victoire claire et nette remportée par notre cause. Plusieurs se profilent dans les mois qui viennent. Abondance de biens ne nuira pas. Ce livre se veut militant et donc motivant pour tous ceux qui participent à ce combat.

Hier soir, c’était le top départ. J’ai écrit le premier jet du préambule. A suivre…

Très belle journée à vous

17 Replies to “Je vais écrire un nouveau livre anticorrida”

  1. valentine

    Le monde de la corrida et de ses dessous, nous le découvrons ici, sur ton blog et nous saluons ton beau projet que nous allons suivre avec grand intérêt. Je salue ton engagement et je sais que chez toi militantisme rime aussi avec pragmatisme.

  2. anti

    Yes ! Ça promet d’être intéressant de reprendre tout ça avec une vue d’ensemble sur les dernières années, depuis nos premières démarches jusqu’à celles à venir.

  3. sylvana

    Absolument Anti ! il faut absolument nous forger des souvenirs pour « quand-les-corridas-n’existeront-plus-c’est-àdire-dans-pas-longtemps » et quoi de mieux que l’écriture pour cristalliser cela ?

  4. Anna Galore Post author

    Merci ! Jean-Pierre Garrigues, que j’ai informé ce matin, est également enthousiaste. Il m’a envoyé ce petit mot :

    « C’est fabuleux !!! A ta disposition dans la mesure de mes moyens ! »

    Il l’aurait bien mis en direct sur le blog mais lui aussi a eu le fameux message disant qu’il était trop rapide pour poster ses commentaires et il a finit par laisser tomber…

  5. anti

    « Absolument Anti ! il faut absolument nous forger des souvenirs pour « quand-les-corridas-n’existeront-plus-c’est-àdire-dans-pas-longtemps » et quoi de mieux que l’écriture pour cristalliser cela ? »

    Mdrrr ! Bien dit !

  6. laure

    Eh bien bravo ! Il nous le fallait ce livre pour « quand-les-corridas-n’existeront-plus-c’est-à-dire-dans-pas-longtemps » ou quand le rêve devient réalité ! Merci Anna !

  7. Liousha et Tiki

    #Solidarchat ! Et nos encouragements ! Avons écrit un tout petit billet, une simple citation, le 21 septembre 2012, quand les sages ont déclaré qu’organiser corrida dans certaines régions est conforme à la constitution. Ferons un autre petit billet.

  8. Sampang

    « Le livre dans sa version finale devrait faire entre 100 et 150 pages. »
    t as rajouté les 170 autres rien que pour moi ?! mdr
    Ton livre, bien que le sujet soit effectivement si différent des autres, se lit comme d hab’ avec facilité, fluidité. ( chui rendue à la moitié ;))
    Et plus je le lis et plus je me demande comment je ne me suis pas réveillée plus tôt…
    Merci à toi-vous de faire prendre conscience et nous donner des ailes pour agir ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.