Vers des nuits plus tropicales

L’Agence Européenne de l’Environnement vient de mettre en ligne son nouveau rapport 2012 sur le changement climatique. Nous traitons régulièrement de ce sujet sur le blog (cliquer sur le tag Climat pour retrouver l’intégralité des notes qui y sont consacrées) et il n’est peut-être pas utile que je revienne sur les conclusions de ce rapport, totalement en ligne avec ce qui a déjà été écrit dans nos colonnes.

Je ne vais reprendre ici que quelques-unes des cartes qui l’accompagnent. La première indique le nombre de jours chauds et nuits tropicales que nous avons connu et connaitrons en Europe. Un jour chaud est défini comme ayant une température minimale d’au moins 35° et une nuit tropicale, une température minimale supérieure à 20°.

climat

La carte de gauche montre la moyenne durant les années 1961 à 1990, la carte du milieu est la prévision pour 2021-2050 et celle de droite, pour 2071-2100. Les régions en blanc ne signifient rien, ce sont celles pour lesquelles le calcul n’a pas été fait.

Les conséquences les plus évidentes de ce réchauffement sensible vont être l’augmentation du risque d’incendie…

climat

et une meilleure propagation de bestioles diverses qui nous rendent la vie pénible, comme certaines souches de moustiques…

climat

sans oublier la fonte de la plupart des glaciers de notre continent.

climat

Le rapport complet, précédé de son résumé en français, peut être lu ici : Le changement climatique est apparent dans toute l’Europe

Illustrations : European Environment Agency (EEA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.