Trois légendes du cinéma contre la corrida

Alors que le gouvernement est intervenu dans le débat, par la voix de son ministre de l’Intérieur et du Premier ministre, pour soutenir avec force les corridas, Brigitte Bardot, Jean-Paul Belmondo et Alain Delon, trois légendes du cinéma français, lancent un appel aux « sages » en faveur d’une abolition de la torture animale sur l’ensemble du territoire :

bb jpb ad.jpg

Appel aux « sages » du Conseil Constitutionnel :

La torture doit être abolie sur l’ensemble du territoire !

En France, la corrida est considérée par le Code pénal comme étant un acte de cruauté condamné à deux ans d’emprisonnement et 30000 € d’amende. Cette règle générale n’est toutefois pas appliquée lorsqu’une « tradition » locale peut être invoquée… C’est une aberration, un non-sens !

Lorsqu’un acte de cruauté est avéré, lorsque des sévices graves entraînant la mort sont infligés volontairement à un être vivant, un être sensible, la règle doit s’appliquer à tous, de la même manière et avec la même sévérité.

Les Français doivent être égaux en droit, la législation doit être la même pour tous, sans distinction ni discrimination. La corrida espagnole ne fait pas partie de la culture française, de son patrimoine, c’est un fait.

Élever au rang de spectacle la cruauté, la bestialité, prendre plaisir à infliger la souffrance et provoquer la mort, tout cela est pervers et profondément choquant.

Il y a plus d’un siècle, Victor Hugo écrivait déjà : « Torturer un taureau pour le plaisir, pour l’amusement, c’est beaucoup plus que torturer un animal, c’est torturer une conscience », il est temps aujourd’hui de bannir la torture, l’abolir sur l’ensemble du territoire.

Cette semaine, le journal « Nice-Matin » a interrogé ses lecteurs et mis en ligne un sondage. A la question :
« Le Conseil Constitutionnel doit-il faire interdire la corrida ? »… 90 % des votants* ont répondu OUI !

Il est vrai que le lobby de la tauromachie sait se faire entendre, on le voit actuellement avec le ministre Manuel Valls, mais il est temps d’entendre aussi l’écrasante majorité des Français qui s’opposent à ces jeux du cirque. Notre civilisation doit évoluer vers plus de compassion et d’humanité, la barbarie n’a pas sa place dans la France du 21ème siècle, il vous revient d’entendre la voix des Français, que nous relayons aujourd’hui, en veillant à ce que tous les actes de cruauté soient sanctionnés, sans dérogation ni passe-droit.

C’est un appel de trois « sages » attachés à des valeurs de justice, d’égalité et d’empathie…

lettre bb jpb ad 3.jpg

* Résultat au 17 septembre 2012

5 Replies to “Trois légendes du cinéma contre la corrida”

  1. sylvana Post author

    C’est curieux, plus le jour fatidique approche, plus je suis optimiste ! Il ne peuvent pas aller à l’encontre de l’opinion, ce n’est pas possible !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.