Le maire grotesque d’Alès

corrida,cracLaissez-moi vous raconter un conte étrange. Le petit Maxou est à l’école maternelle dans la section des grands. Comme il est très populaire, c’est à lui que la maîtresse a confié la clef de la cage aux tortues. Il en est très fier parce qu’il adore les tortues.

Seulement voilà, le petit Caltor, lui, a plein de copains qui trouvent vraiment drôle de planter des aiguilles dans les yeux des tortues. On les appelle les torturadors.

Du coup, Maxou, pour rester populaire, accepte de laisser Caltor prendre une tortue de temps en temps pour la torturer dans la cour de l’école pendant la récré avec ses potes. Un jour, le petit Jipé dit à Maxou que c’est vraiment nul de laisser faire ça, surtout que la majorité des élèves de l’école sont dégoûtés.

Que répond Maxou ? « Qui t’es, toi ? T’as rien à me dire. C’est moi que je suis le chef et je les aime, moi, les tortues. Personne peut les toucher si je veux pas. Mais piske tu fais rien qu’à m’embêter, je vais en donner d’autres, des tortues, à Caltor. Et ce sera ta faute si elles ont les yeux crevés par les torturadors. »

Voilà.

Vous allez me dire que mon récit ne tient pas debout. Aucun gamin ne serait aussi incohérent que Maxou. Il aime les tortues et Jipé est de son côté en l’encourageant à les protéger. Alors pourquoi aurait-il une telle réaction ? Elle est grotesque, cette histoire.

Malheureusement, c’est exactement ce qui se passe à Alès avec le maire dans le rôle de Maxou, ses administrés dans le rôle des élèves, les taureaux dans le rôle des tortues et le CRAC de Jean-Pierre Garrigues dans celui de Jipé. L’organisateur des corridas en 2012 était un prestataire nommé Caltoros.

corrida,crac

Samedi s’est tenu un happening organisé par le CRAC devant la mairie d’Alès. Il s’agissait de mettre en scène symboliquement la souffrance des taureaux, dans le style de ce que nous avions fait l’an dernier à Nîmes, au pied de la statue de Nimeño 2 (voir mes deux notes Corrida, le déshonneur des afficionados et Scoop : 1000 aficionados encerclés par 30 anticorridas).

Max Roustan, maire d’Alès, refuse en effet tout dialogue avec le CRAC depuis des années, l’excluant même du droit de rejoindre Alès 1901, le groupe des associations alésiennes qui leur donne de nombreux avantages. Aussi, le CRAC a décidé de faire une action par mois et de saisir si nécessaire son avocat sur la question de son rejet hors d’Alès 1901.

Pour défendre son point de vue, le maire utilise des arguments plus infantiles les uns que les autres.

Concernant la question de fond de la tenue de corridas dans sa ville alors que 55% des Alésiens se sont déclarés contre, il tient un raisonnement totalement absurde. Il clame partout dans la presse qu’il a horreur des corridas. Parfait. Il est le maire et pourrait donc très facilement les supprimer de sa ville – n’oublions pas que les corridas sont des gouffres financiers qui ne survivent que grâce aux subventions versées par les mairies. Pourtant, Monsieur le Maire vient de lancer un appel d’offres pour en organiser des nouvelles sur les trois ans à venir. Pourquoi ? Parce que le CRAC l’a fâché en faisant une manif pour demander à ce qu’il n’y en ait plus, alors que c’est ce que Roustan affirme vouloir aussi.

Je cite le maire : « Ils peuvent essayer de m’interpeller mais si vous voulez mon avis, ils s’y prennent d’une bien mauvaise manière avec moi » (Objectif Gard, 8 septembre 2012). Pour être plus précis : « Je n’arrêterai pas les corridas à Alès dans les trois ans qui viennent, parce que je ne cède pas à la menace verbale de groupes fanatisés. » (Midi Libre, 31 mai 2012)

Vous avez bien lu. Si des « groupes fanatisés » (traduction : le CRAC) lui demandent d’arrêter les corridas (ce qu’il dit aussi vouloir), il préfère se tirer une balle dans le pied que de « céder à la menace » de gens qui veulent la même chose que lui (ben alors c’est quoi la menace ?). Et hop, pour les punir, il maintient les corridas. On n’est pas à la maternelle, là ?

Remarquez, il n’est pas le seul à mettre sa haine du CRAC au-dessus de ses prétendues convictions anticorrida. On connait à Nîmes une autre association anticorrida dont la présidente pose sur son site web aux côtés de Roustan-l’organisateur-de-corridas pour le simple plaisir de dire que s’il y a des corridas à Alès, c’est la faute du CRAC qui ose demander qu’il n’y en ait plus. Oui, oui, un organisateur de corridas mis à l’honneur sur un site anticorrida pour taper sur un autre mouvement anticorrida, ça existe. Vous pouvez lire l’article du Midi Libre qui en parle, vous pourrez facilement remonter au site de l’association qui reprend ladite photo pour vérifier par vous-même qu’elle figure en belle place dans la page « Actions », celles dont il faut se vanter je suppose.

Quant à la raison pour laquelle le maire ne veut pas que le CRAC rejoigne le groupe des associations d’Alès, elle est encore plus infantile : « Ils ont voulu faire de la politique et appelé à voter contre moi lors des législatives. Et puisqu’ils font de la politique, ce dont ils n’ont pas le droit en tant qu’association, ils n’ont pas leur place dans Alès 1901 ».

Hé, Max, ne te fais pas plus bête que tu n’es, t’es pas crédible : si le CRAC a appelé à voter contre toi, ce n’est pas dans un but politique, c’est juste parce que tu es pro-corrida puisque tu finances des corridas. Le CRAC ayant pour objectif l’abolition des corridas, il est dans son rôle associatif normal en appelant à te faire battre. Si tu vas sur le site Les-taureaux-voteront, tu verras que le CRAC n’a aucune préférence politique puisqu’il soutient des élus de tous bords – y compris de ton parti – sur le seul critère qu’ils sont anticorrida.

Pauvre petit maire imbu de sa personne et grotesque par son incohérence, qui préfère maintenir un spectacle barbare simplement parce qu’il en a le pouvoir… Pathétique.

corrida,crac

Les deux photos montrant un happening anti-corrida ont été fournies par le CRAC dans son communiqué de presse. Il ne s’agit pas de l’évènement qui s’est tenu le 8/9 à Alès.

20 Replies to “Le maire grotesque d’Alès”

  1. Silly Post author

    Le petit maxou manque de couilles, sinon il ferait respecter les tortues qu’il aime tant et enverrait chier caltor alors jipé doit prendre les choses, pas de maxou, il n’y en a pas je vous dis, non il doit prendre les choses en main pour que le plus possible de potes le rejoignent dans son combat

  2. Mario Post author

    Si le sujet n’était pas aussi grave , cette histoire serait très drôle en effet. La situation d’Alès est parfaitement résumée ainsi que la position intenable de son maire Maxou pour l’histoire.
    Pourquoi précise-t-il dans les 3 ans? Il doit avoir peur de quelque chose. Est-il l’objet de menaces cachées de la part de la mafia tauromaniaque? Un jour nous le saurons.
    Merci pour cet article très bien tourné.

  3. Anna Galore Post author

    « Pourquoi précise-t-il dans les 3 ans? »

    Très bonne question, il y a un truc qui m’échappe aussi, là. Il aurait dit deux ans, ça collait avec la fin de son mandat de maire (qui est le seul qui lui reste puisqu’il a perdu son siège de député). Mais trois ans, c’est vraiment bizarre… à moins que les appels d’offre soient passés pour trois ans d’affilée ?

    Et au passage, bienvenue ici à la BACM !

  4. laure Post author

    en avril-mai il était question de repousser les élections des maires. c’est peut-être tout simplement pour ça !

  5. anti Post author

    Oui, bravo pour cet excellent article une fois de plus ! Pour ce qui est des 3 ans, il s’agit peut-être tout simplement du délai du bail locatif des arènes ou quelque chose dans le genre.

  6. Henri Leroy Post author

    Oui en effet le Crac soutien même la droite extreme nous l’avons vu à Marseille le 3 mars lors d’une conférence. Certains adhérents ont reculé devant ce genre d’amitiés particulières.

  7. Anna Galore Post author

    Je vous remercie pour cette précision. J’ai également une détestation profonde pour l’idéologie d’extrême droite.

    Mais dès lors que le CRAC s’affirme apolitique dans les soutiens qu’il exprime, il faut accepter que cela s’applique à tous les partis autorisés par la loi sur notre territoire, c’est une question de cohérence. L’exemple que vous soulignez confirme et renforce donc le point que je mentionne dans ma note, à savoir l’absence totale de préférence politique du CRAC quand il s’agit de s’opposer au maintien des corridas.

    Il revient ensuite à chaque citoyen en droit de voter de choisir son candidat en dehors de ceux qui sont procorrida et je ne doute pas que l’éventail du choix soit alors suffisamment large parmi ceux qui restent… sinon, il est toujours possible de s’abstenir plutôt que de donner sa voix à un politique de son bord mais qui, une fois en fonction, organiserait encore plus de tueries inacceptables.

  8. roux Post author

    Si vous saviez !!! Nos politiques se fichent complètement de la souffrance animale sinon il y a bien longtemps qu’ils auraient pondu des lois à ce sujet. Ca occupe le peuple… Ce qui nous dirigent ne veulent pas abroger la violence puisque, comme VALLS, ils maintiennent des traditions barbares et c’est d’ailleurs eux qui font en sorte qu’elle persiste ne serait-ce qu’avec la délinquance de plus en plus violente qu’on ne punit surtout pas, ça ne sert à rien parait-il !!!
    Le meilleur moyen de les forcer c’est de ne plus voter pour aucun parti qui n’a pas le courage de prendre LES BONNES DECISIONS POUR UN AVENIR MEILLEUR ET SANS VIOLENCE, que ce soit envers les animaux et les humains…

  9. Pierre Gagnaux Post author

    Franchement Madame Galore, quel âge avez-vous pour vous exprimer ainsi, vous avez un titre « Amour de la langue française », désirez-vous des fonds ou alors un petit soutien pour arriver à vous exprimer comme une adulte

    Quelle serait votre force si en place de l’user à de vaines palabres de cour de récréation, elle était uniquement dirigée contre les aficionados, et pas axée sur votre cher petit ombilic ?

    Je pense que votre intention est bonne, mais il vous manque juste un peu de vécu pour l’exprimer de manière efficace et saine, là c’est juste l’expression de quelques troubles de l’ego me semble-t’il…

    Aimablement votre.

    PG

  10. Anna Galore Post author

    « vous avez un titre « Amour de la langue française » »

    Ce livre a été écrit par un auteur nommé Robert Notenboom qui est édité par la même maison d’édition que celle qui publie certains de mes livres. Il ne s’agit donc en rien d’un titre à moi (j’ajoute que je ne suis pas non plus l’éditrice en question, contrairement à une rumeur lancée par une certaine présidente d’association anti-corrida qui a menacé il y a quelques mois de m’assigner en justice, donc vous comprendrez que je ne mentionne pas son nom).

    « désirez-vous des fonds »

    Si vous allez sur mon site web, vous verrez que la quasi totalité de mes livres sont diffusés gratuitement en téléchargement. Les seules versions vendues sont celles qui ont coûté de l’argent pour les réaliser, c’est-à-dire essentiellement des livres imprimés (par différence avec des e-books). Leur prix de vente est soit le prix coutant de leur réalisation, soit un petit peu plus, la marge étant reversée à des associations luttant pour le bien-être animal ou à des associations caritatives (tout cela figure en toutes lettres sur mon site). Donc, non merci, je ne suis à la recherche d’aucun fonds à titre personnel mais c’est gentil d’avoir proposé.

    « Quelle serait votre force si en place de l’user à de vaines palabres de cour de récréation, elle était uniquement dirigée contre les aficionados, et pas axée sur votre cher petit ombilic ? »

    C’est à vous d’en décider en lisant ou relisant mes articles demandant l’abolition de la corrida dans la presse (sur Le Post puis sur le Huffington Post). Ils sont uniquement dirigés contre les aficionados, en effet.

    En revanche, ici, sur mon petit blog personnel, j’écris autour de ma vie quotidienne sur des sujets variés, ce qui est le propre d’un blog, comme vous ne l’ignorez pas. La corrida n’est qu’un de ces multiples sujets, il y a en tout près de 6000 notes en ligne ici dont une bonne moitié écrites de ma main depuis un peu plus de quatre ans. Vous donnez peut-être à ce modeste espace une importance planétaire qu’il est très loin d’avoir. Et vous serez consterné d’apprendre que je ne suis même pas sur Facebook ou sur Twitter…

    « il vous manque juste un peu de vécu »

    C’est très galant de me prendre pour une jeune et frêle créature innocente qui découvre le monde, mais vous savez, j’ai 58 ans passés, alors pour le vécu, j’en ai quand même un peu.

     » là c’est juste l’expression de quelques troubles de l’ego me semble-t’il »

    Quel trouble de l’ego ? Mon vrai nom est inconnu. Et si vous êtes arrivé ici, sur cet article, c’est que d’autres l’ont rendu visible sans que je ne demande rien (je ne travaille pas non plus chez Google). Mais peut-être font-ils tout pour gonfler l’égo de quelqu’un qui ne pourra en tirer aucune gloire, son vrai nom étant inconnu ?

  11. anti Post author

    Hors sujet : je viens de visiter le site de photos de Pierre Gagnaux, ça vaut le détour 😉 Je vous recommande les liens en bas de la page d’accueil.

    anti, qu’allez-vous découvrir aujourd’hui ?

  12. Anna Galore Post author

    Très belles photos en effet ! J’adore celles du balbuzard ! Et la souris sur le point de casser la croûte, trop mimi (et je n’ai pas encore tout vu).

    Bravo, Pierre !

    Aimablement vôtre 😉

    AG

  13. SABAT Post author

    Bonjour ,
    est ce que les insultes sur l’ alliance anti-corrida sont vraies , écrites sur votre site !
    si c’ est le cas , merci de les arrêter !
    alain

  14. Anna Galore Post author

    Il n’y a aucune insulte sur personne sur ce blog. Je n’ai cité que des faits publiquement connus et vérifiables dans la presse. Il ne s’agit pas d’insultes puisque je ne traite personne de quoi que ce soit : je cite des faits, je donne mon point de vue sur ces faits, je n’utilise que des mots reflétant mon état d’esprit et non des termes dont je qualifierais tel ou tel.

    Si vous pouvez me citer des passages de ce blog qui relèvent de l’insulte, n’hésitez pas à me les signaler de façon explicite afin que je corrige si nécessaire les passages en question. Je vous recommande fortement de me faire parvenir vos remarques par mail plutôt que de les étaler publiquement ce qui pourrait leur donner encore plus de visibilité (ce que vous ne souhaitez pas puisque vous me demandez « de les arrêter »).

  15. RIOU Post author

    QUI que vous soyez sous le pseudonyme de « Anna galore », Bravo puisque voue etes « anti-corrida », mais on devine que vous avez des liens tres forts avec le CRAC mais ne digerez pas que l’Alliance de Nimes vous supplante parfois dans certaines actions et vous accusez sa presidente d’agir contre vous. Voyez la realité en face, si le Maire d’Ales n’a pas reçu un représentant du CRAC, c’est (comme vous le dites) parce qu’il deteste ce mouvement qu’il accuse d’avoir voulu l’empecher d’etre élu…CE QUI EST FORT DEPLORABLE, j’en conviens, mais certainement pas parce que la presidente de l’Alliance anti-corrida lui a demandé!! Elle n’a aucun pouvoir sur ce Monsieur et si elle est en photo avec lui, c’est parce qu’apres l’entretien qu’il lui a accordé et qui s’etait bien deroulé (meme s’il n’a rien donné), un photographe présent (qui ???) a voulu « immortaliser » la rencontre, comme cela se fait souvent. Elle pose donc avec un élu qui soutient la corrida pour le moment , certes! mais cela ne veut dire en aucune façon qu’elle l’approuve, puisque justement il lui a donné une fin de non-recevoir. Vous allez me dire que dans ce cas là il fallait tourner les talons de suite et ne meme pas le saluer, ce qui aurait aiguisé encore plus l’animosité de cet élu, contre toutes les associations qui militent contre la cruauté et la barbarie animale!!La presidente de l’Alliance treçoit régulièrement, insultes et menaces personnelles de mort, de la part d’un »ANONYME »qui veut la faire ployer et il est temps que celà cesse..ARRETEZ DONC de vous battre, a coup d’articles les uns contre les autres, surtout dans une periode ou il y a espoir que « çà bouge » et unissez vous plutot car ensemble vous serez plus forts. une manif a Paris (ou j’etais) et une a NImes en meme temps, qui que ce soit qui l’organise c’est un plus..il en aurait fallu une aussi a Arles et dans le Sud-ouest et le CRAC ne peut pas etre partout a la fois, ni l’unique organisateur de tout ce qui concerne la lutte anti corrida. J’invite donc tous ceux qui combattent ce fléau a s’unir, malgré les divergences et les jalousies, pour organiser la « resistance » et tenter ENFIN d’obtenir l’abolition. MERCI

  16. Anna Galore Post author

    Merci pour cet appel à l’unité que j’approuve totalement. C’est justement ce refus d’unité qui me fait m’exprimer comme je le fais, parce que je partage entièrement votre point de vue : notre union à tous nous permettra d’obtenir l’abolition.

    J’espère donc que vous agirez de votre mieux auprès de la direction de l’AAC pour l’encourager à rejoindre la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC) qui regroupe à l’heure actuelle 17 associations anti-corrida (ADDA, ARAC, ASCR66, BAC Marseille, CAAC, CHEVAL, CVN, CFAC, CRAC Europe, Fadjen, Flac66, Fondation Brigitte Bardot, Griffe, Exclus Sauvages, Fondation 30 millions d’Amis, L214 et Société Protectrice des Animaux)… mais pas l’AAC.

    Ou alors qu’elle signera le collectif Patrimoine-Corrida composé de 199 associations d’accord pour agir ensemble… mais dont l’AAC ne fait pas partie.

    Ou encore que l’AAC assistera enfin au sommet mondial des anti-corridas qui se réunissent tous les ans pour définir une stratégie commune pour l’année suivante et échanger de façon constructive. Quasiment toutes les associations anti-corrida du monde y sont… mais pas l’AAC.

    Alors, oui, je me joins à vous pour demander l’union de TOUTES les associations anti-corrida pour agir enfin la main dans la main et atteindre le but que nous souhaitons tous atteindre le plus tôt possible : l’abolition de la corrida.

    Merci pour votre intervention.

  17. lecocq ghislaine Post author

    En effet Anna Galore,on ne peut qu’appuyer vos dires…ou était l’AAC lors de la grande Manif unitaire de Février 12 à Paris ?ou 179 Assos (sauf l’AAC) venues de toute l’Europe avaient répondu « présent »….4000 personnes!!!!
    Ou étaient les militants de l’AAC pour la manif d’Ales le 20 mai??? 7 personnes dépitées d’un coté,pour 250 manifestants motivés,du CRAC, de l’autre!
    Mr Guarrigues a d’ailleurs tendu la main de la réconciliation et de l’Unité publiquement à la représentante de l’Alliance,(qui porte si mal son nom) pour retrouver un article avec la méme représentante tout sourire auprés du Maire quelques jours plus tard…est ce sérieux de la part d’une personne qui se prétend anti corrida!?
    Dommage que cette assos ne fasse parler d’elle que dans les journaux qui la pense active et sur les murs anti corridas qui commence à en avoir assez de ses comportements…et de ne méme pas pouvoir s’exprimer sur sa page car elle censure impitoyablement tout commentaire qui lui serait défavorable…
    Alors oui!on peut se demander « A QUAND L’UNION DE TOUS » contre la corrida ? Et non pas pour l’apparence, l’égo et la gloire!!!
    N’oublions pas que pendant que certains font des ronds de jambes et courtisent les médias et les affiocs…les taureaux souffrent et crévent encore et encore!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.