On décrète la fin de la poisse

Bon, ça suffit maintenant, la série noire. Il y a eu ma hanche écrabouillée le 17, le décès de Mirou le 20, celui de Paloma le 27, on ne va pas continuer comme ça. Trop c’est trop.

C’est pourquoi Anti a proposé qu’on décrète solennellement la fin de la poisse et qu’on fête cette bonne nouvelle comme il se doit. Nous l’avons tous approuvée, que dis-je, acclamée à l’unanimité, les enfants en tête.

DSCN9785b.jpg

Peu importe si vous croyez en la magie primitive, au Destin, au hasard, en Dieu, en tout un tas de dieux, à la Mère Primordiale, aux forces de l’Esprit, à la pataphysique, aux incantations transcendantales, au pouvoir supérieur des ondes paramétapsychiques, aux Grands Anciens Initiés Venus des Étoiles, à la divination par le Rubik’s cube, aux visions prémonitoires, aux substances hallucinogènes ou à rien du tout, nous vous invitons à vous joindre à nous par la pensée et à trinquer tous ensemble au retour du super karma positif bien d’cheu nous.

Voilà.

Il ne reste plus aux évènements à venir qu’à filer droit, désormais. Nous ne tolèrerons aucune incartade. On veut rien que du bon.

DSCN0241b.jpg

D’ailleurs, ça a déjà commencé : dans l’après-midi, mon ostéopathe – un personnage truculent comme on les aime – m’a annoncé que si je ne lui avais pas rendu visite aussi vite, sûr que j’aurais fini par me bloquer une arthrose dans deux ou trois ans mais que grâce à ses soins, rien de tel ne m’arrivera. Du coup, j’ai encore mal mais je me sens déjà mieux.

De vous à moi, je vais quand même arrêter l’accrobranche, faut pas non plus exagérer. Fin de la poisse, c’est une chose, mais faudrait pas non plus tomber dans la provoc. Faut un petit peu aider le cours des choses, aussi.

Hier soir, on a bu du champagne et du coca, mangé des pizzas (Houssam, Anghbor), un MacDo (Gwlad), du saumon et des bouchées tomate-mozza-basilic (Anti et moi), ri à gorges déployées, écouté de la musique bien fort, bref fait la fête. Même les chats ont participé. Normal, on le faisait aussi pour eux.

DSCN0229b.jpg

Alors, encore une fois, levons nos verres et buvons-les ! Santé !

Très belle journée à vous

Photo de Metallica et Djinn par Anti, les autres de moi

7 Replies to “On décrète la fin de la poisse”

  1. Anna Galore Post author

    Si j’en crois Météo France, il se pourrait même que le ciel nous fournisse également des glaçons pour nos verres : grêle prévue dans la matinée sur une bonne partie du département, dont Nîmes.

  2. anti Post author

    « Il ne reste plus aux évènements à venir qu’à filer droit, désormais. Nous ne tolèrerons aucune incartade. On veut rien que du bon. »

    CQFD !

    anti, heureuse.

  3. valentine Post author

    « Il ne reste plus aux évènements à venir qu’à filer droit, désormais. Nous ne tolèrerons aucune incartade. On veut rien que du bon »

    Je signe des deux mains :-))

    ….Et nous levons aussi nos verres! Ici, pour conjurer un karma de merde, Hervé s’est acheté un vieux Porto 20 ans d’âge.

    Pensées positives!

  4. Anna Galore Post author

    « Ici, pour conjurer un karma de merde, Hervé s’est acheté un vieux Porto 20 ans d’âge.  »

    Ben voilà, on est en phase, comme d’habitude 🙂

    Excellente décision !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.