Aux côtés du MHAN

DSCN9267b.jpg

Il y a quelques mois, nous avons reçu à la maison un homme remarquable. Il s’appelle Jacques Dary et il est celui qui, avec Aimé Tardieu, a fondé en 1991 le Comité Radicalement Anti Corrida, la plus ancienne association française qui milite pour l’abolition de cette barbarie.

Comme vous le savez, nous participons régulièrement aux actions du CRAC, présidé depuis 2002 par Jean-Pierre Garrigues, qui a notre soutien le plus entier. Aussi, lorsque Sylvana nous a proposé de rencontrer Jacques début avril, nous avons tout de suite dit oui.

Elle le connait en effet de très longue date, étant elle-même l’une des pionnières de la lutte anticorrida à Nîmes depuis deux décennies.

La raison pour laquelle Jacques souhaitait nous rencontrait est qu’il a rejoint il y a plusieurs années le Mouvement Hommes Animaux Nature (MHAN), qui a pour vocation la cause animale et plus généralement, comme son nom l’indique, l’harmonie entre toutes les formes de vie sur notre planète. Il rassemble des gens de tous bords politiques.

mhan.jpg

Le MHAN n’est pas une association mais un parti. A ce titre, il présente des candidats à toutes les élections où cela a un sens. Certes, il est bien trop petit pour avoir des chances sérieuses d’avoir des élus mais son but est de bénéficier ainsi de financements publics qu’il consacre à sa cause.

Pour contribuer à ce combat qui nous est cher, Anti va porter les couleurs du MHAN dans l’une des circonscriptions de Nîmes pour les législatives, avec Jacques Dary comme suppléant.

Hier soir, nous avons fièrement collé nos affiches sur les panneaux officiels. Ça m’a rappelé le bon vieux temps de ma fin de lycée et mes premières années à l’université, où j’étais anarcho-subversivo-musico-gauchiste même si je ne comprenais pas tout, sauf que c’était cool.

crac

Cela nous a valu une soirée plutôt originale, à rouler de patelin en patelin à la recherche des panneaux électoraux, ce qui nous a permis de découvrir quelques villages anciens vraiment superbes. Il faudra qu’on y revienne en plein jour pour mieux en profiter.

Très belle journée à vous

11 Replies to “Aux côtés du MHAN”

  1. sylvana Post author

    « Mamie ! Mamie ! il faut absolument que tu votes pour « le trèfle » ! Le « trèfle » qué sa cô ??????? Oui je viens de le voir à la télévision, ils sont contre la corrida ! Ainsi grâce à Samandra (ma petite fille de 13 ans âme combative bien trempée) je suis ravie de constater – depuis que l’on a tous dans nos boîtes aux lettres les enveloppes des législatives- qu’il s’agit du MHAN autre mouvement cher à notre coeur ! Est-ce que c’est Jacques Leboucher qui est toujours à la tête de ce mouvement ? BRAVO ANTI ! J’adore les Jacques !!!!!

  2. anti Post author

    Eh oui, le Mhan est contre la corrida et pour beaucoup de belles choses.

    Je suis heureuse de porter les couleurs du Mhan aux côtés de Jacques Dary qui a fait, et continue à faire, énormément pour la défense de la cause animale.

    Gandhi disait : « On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités », devenons alors une grande nation !

  3. laure Post author

    je suis ravie de savoir Anti représenter le MHAN. Il fut une époque ou nous avions milité et distribué des prospectus pour le Mhan… merci de prendre la relève 😉 Mr Dary est un être qu’il faut rencontrer absolument pour prendre et apprendre sur le respect de la vie en général.

  4. Anna Galore Post author

    Oui, tout à fait. Jacques Dary passe l’essentiel de son temps pour le CRAC à prendre rendez-vous chez des vétérinaires pour les convaincre de signer une pétition anticorrida. Un travail de fourmi qu’il accomplit depuis des années.

  5. sylvana Post author

    « On avance, on avance, c’est une évidence on avance ». Hier le Maire de Nîmes a annoncé d’une mine complètement dépitée, qu’il y avait eu 12.000 personnes en moins dans les arènes de Nîmes, à la dernière féria. Bien sur, il a invoqué « la crise économique » (pour ma part, je n’ai entendu ou lu nulle part, que les autres spectacles dans leur ensemble souffraient d’une désaffection du public). Résultat : ils vont réduire le nombre de corridas. Il y a quelques jours, beaucoup d’intervenant du Mundillo prétendant le contraire : » Nîmes fonctionne bien, nous n’aurons pas besoin de suivre l’exemple d’autres grandes plazzas des deux côtés des Pyrénées, à l’instar de Bayonne, ou Madrid ». Hi ! Hi! Hi !

  6. Anna Galore Post author

    12 000 de moins ! C’est énorme : c’est l’équivalent de ce que les Arènes contiennent quand elles sont remplies à ras bord !

    Et pour l’argument à deux balles de « la crise économique », tu as raison, il ne tient pas debout une seconde. Voir en particulier la tournée en cours de notre Johnny national qui est pleine à craquer et voir aussi, dans quelques semaines, le festival de Nîmes dans ces mêmes arènes, comme tous les ans pendant tout le mois de juillet, où certains des groupes qui vont se produire sont déjà soit complets (Radiohead qui joue deux jours de suite, tous les deux sold out depuis des mois) soit quasi complets (Bjork, Charlie Winston, Bob Dylan, Elton John, Justice, David Guetta et… Manu Chao où nous serons).

    Il y a crise, certes, mais seulement pour la corrida, qui ne tient debout que grâce à des subventions massives, de moins en moins acceptables aux yeux de tous ceux qui n’en veulent pas et qui sont une large majorité, même à Nîmes !

  7. sylvana Post author

    Evidemment ! ils viennent de changer leur page d’accueil ! Cliquez (pour ceux qui sont comme moi -pas très douée-) info puis « pays gardois 19/20 du 6.6.2012 .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.