Le septième 23 mai

Il est une histoire que nous ne nous lassons jamais de raconter. C’est celle de notre rencontre et de tous les 23 mai qui ont jalonné notre vie à deux depuis le tout premier, en 2006.

2006 : Le premier 23 mai

C’est mieux avec les liens

J’arrive sur le forum de France Télévisions sous le nom d’Anna Galore pour annoncer que j’ai écrit un roman et que je le propose en téléchargement gratuit.

Une certaine Antillaise25 – plus connue sous le nom d’Anti – le télécharge aussitôt et me répond : « C’est mieux avec les liens ».

rencontre AG Anti 23 mai.jpg

2007 : Le second 23 mai

On se dispute pour mieux se retrouver

Je ne sais même plus pourquoi mais en tout cas, ce jour-là, on ne se parlait plus. On se rabiboche peu après et ça repart encore plus fort qu’avant.

Quelques semaines plus tard, on se retrouve à un weekend chez une connaissance commune. Notre relation passe du monde virtuel au monde réel. C’est le coup de foudre, y compris dans le ciel pendant notre premier contact physique à cette occasion. Nous savons aussitôt, sans l’ombre d’un doute, que nous allons vivre ensemble pour toujours.

Je viens de commencer l’écriture de La femme primordiale. Notre amour va habiter toutes les pages qui suivront. La photo de couverture symbolise ce que nous avons vécu lors de ces premiers instants : nous étions au moment de la naissance de l’Univers.

LFP SRL

2008 : Le troisième 23 mai

Deux à un

Le blog existe depuis à peine trois mois. Il a été créé pour que nous puissions nous y croiser tous les jours alors que nous habitons l’une à Paris et l’autre à Nîmes. Nous choisissons cette date pour nous pacser. Encore un peu de patience et nous vivrons sous un même toit. Il nous semble qu’aucune distance ne nous sépare et que le temps qui passe nous rapproche depuis toujours.

Avant, nous étions deux.
Aujourd’hui, nous sommes bien plus.
Nous ne faisons qu’un.
C’est tout.

« Deux, issus d’une même source
Mais portant des noms différents
Ce deux-un s’appelle mystère
Mystère au-delà du mystère
Porte de toute merveille. »

Lao Tseu

2009 : Le quatrième 23 mai

La nouvelle marche

J’écris sur le blog : « Quelque chose d’intense et de pur est en train de se produire, qui ne s’effacera jamais. Une focalisation d’amour venu, de toutes parts, se fondre dans l’amour qui nous emplit et irradie autour de nous.

Union, mystique et temporelle à la fois, de l’espace infini et de la joie suprême… »

2010 : Le cinquième 23 mai

Aujourd’hui, tous les jours

J’adapte un texte sublime du Dalaï Lama pour dire à Anti ce que je ressens pour elle, plus que jamais.

Chaque jour, au réveil, je pense
quelle chance de m’éveiller aujourd’hui avec toi.
Je suis vivant à tes côtés,
Tu es ma précieuse vie humaine,
je ne vais pas la gaspiller sans toi,
je vais utiliser toute mon énergie pour développer mon amour pour toi
t’ouvrir mon cœur encore plus,
illuminer ta vie
et partager cet amour aux yeux du monde.
Toutes mes pensées les plus douces sont pour toi,
elles ignorent la colère ou les choses négatives.
Je veux t’aimer autant que je le peux. 

2011 : Le sixième 23 mai

1, 2, 3, 4, 5, 6 soleils

C’est le titre d’une note d’Anti, qui a tiré la première pour ce nouvel anniversaire plus lumineux que jamais. Elle fait allusion à une chronique des débuts de notre vie amoureuse que je tenais sur un forum avant ce blog et que j’avais intitulée « Antillaise 1, 2, 3, soleil ».

IMGP4587b

2012 : Le septième 23 mai

Commencement permanent

Déjà six ans ? Ou seulement six jours ? Nous avons toujours la sensation de venir à peine de nous rencontrer. Il ne peut pas y avoir d’usure quand on a l’impression, jour après jour, que tout commence seulement maintenant.

L’anniversaire de notre rencontre, c’est tous les jours.

Amour toujours…

8 Replies to “Le septième 23 mai”

  1. anti Post author

    « Nous savons aussitôt, sans l’ombre d’un doute, que nous allons vivre ensemble pour toujours. »

    Oui. Tout comme la première fois qu’on s’est croisés sur France2, tu as su que je serais une personne importante dans ta vie 😉

    « Il ne peut pas y avoir d’usure quand on a l’impression, jour après jour, que tout commence seulement maintenant. »

    … Silence béat …

    Je t’aime !

  2. valentine Post author

    Plus qu’hier et moins que demain….Aimez-vous, rayonnez, l’amour, il n’y a que ça de vrai 🙂

    7 ans, ça se fête. On met déjà le champ au frais………!

  3. Anna Galore Post author

    En fait, six ans, ce qui fait bien sept 23 mai 😉

    …mais oui, ça se fête et pour le champ, on arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.