Andiamo veloce

DSCN9949b.jpg

C’était curieux, cette journée d’hier. Ciel d’été, végétation d’été, calme d’été mais pendant toute la matinée, température à 10°. Drôle de décalage, comme si une partie de la nature accélérait pendant que l’autre se retenait. Heureusement, dans l’après-midi, le vent est tombé et la chaleur s’est installée à son tour pour que tout colle enfin comme il se doit en un beau jour de mai.

Charlot est allé lézarder dehors, comme chaque jour. Il semblait surveiller avec une grande concentration la vitesse à laquelle la végétation poussait autour de lui. Ou alors, il s’était peut-être assoupi.

J’ai fait un tour dans le jardin. Oui, ça ressemblait sérieusement à l’été.

DSCN9946b.jpg

La bigogne avait triplé de volume, gagnant même du terrain sur la passiflore, ce qui n’est pas fréquent. Le rapport de force s’inversera probablement d’ici un ou deux mois.

Les arbres de Judée avaient perdu leurs fleurs roses depuis belle lurette. A la place, leurs branches étaient parsemées de jolies gousses rouges à l’allure exotique, quelque part entre le haricot et le piment.

DSCN9948b.jpg

Le figuier aussi prenait ses aises en déployant ses grandes feuilles avec générosité. De nos trois massifs de bambous, seule l’espèce la plus fine a sorti ses nouvelles pousses de l’année, battant de quarante ou cinquante centimètres celles de la précédente.

Les deux autres, le moyen et le gros, sont toujours en gestation. Le record de hauteur frôle les cinq mètres. Sera t-il battu ? Réponse d’ici quelques semaines au plus.

DSCN9951b.jpg

J’ai pris la voiture en fin d’après-midi pour récupérer Enzo. Il m’attendait fièrement, à califourchon sur un vélo, un casque sur la tête. Et il n’avait plus les petites roues à l’arrière. Mais oui, grande nouvelle : il sait désormais faire du deux-roues sans aucune aide. J’ai eu droit à une démonstration à fond de train. On aurait cru qu’il savait pédaler comme ça depuis des lunes.

Nous avons eu de joyeuses nouvelles de Nina et Colors, à qui nous avons téléphoné. Décidément, l’ambiance était à la dynamique du bonheur en marche.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.