Dictons au fil des mois

Hier en fin de journée, après être rentré de chez Sylvana où nous avons passé quelques heures chaleureuses et animées, la première chose qu’Anti a fait en arrivant a été de lancer un feu de cheminée. C’est dire si le ciel est changeant ces jours-ci et souvent pour le pire.

Comme si cela ne suffisait pas, aujourd’hui, nous allons prendre la route avec Gwlad et Houssam pour les Pyrénées où nous allons passer quelques jours de vacances. La météo prévue est sans ambiguïté : températures basses ou négatives et pluie tous les jours. Bon, notre location inclut un accès à une piscine chauffée et à un sauna, ça compensera.

DSCN9341b.jpg

Avec un tel temps chaotique, souvent glacial et pluvieux, nous devons être nombreux à repenser au célèbre dicton « En avril ne te découvre pas d’un fil ». Il a le mérite de nous rappeler que ce temps pourri est bien de saison pour qu’il ait donné naissance à un tel proverbe.

Au fait… pour avril, d’accord, tout le monde connait. Pour mai, aussi : « En mai, fais ce qu’il te plait ». Mais les autres mois de l’année ? Chacun d’entre eux a été affublé au fil des siècles de tout un tas de proverbes variés. Voici les plus classiques.

Un mois de janvier sans gelée n’amène jamais une bonne année

Au mois de février, chaque herbe fait son pied

Mars qui rit, malgré les averses, prépare en secret le printemps

En avril, ne te découvre pas d’un fil

En mai, fais ce qu’il te plait

Soleil de juin luit de grand matin

Juillet ensoleillé remplit cave et grenier

Chaleur d’août, c’est du bien partout

Septembre en sa tournure de mars fait la figure

Vent d’octobre tisse les pelisses

Brouillard d’octobre et pluvieux novembre font bon décembre

Décembre prend, il ne rend

DSCN9339b.jpg

En attendant que les vrais beaux jours reviennent pour de bon, restez bien couverts, au chaud en mode cocon et si possible à portée de couette !

Très belle journée à vous

6 Replies to “Dictons au fil des mois”

  1. anti Post author

    Et d’ajouter la pensée du jour :

    Si on boit de l’alcool on est Alcoolique
    Alors si on boit du Fanta devient-on fantastique ?

  2. Anna Galore Post author

    Bon, alors vous allez rire. Ce matin, panne de fuel, la cuve est vide. On ne peut pas laisser Anghbor comme ça (remarque, peut-être qu’il ne s’en rendrait même pas compte, mais bon).

    Le livreur ne passera que demain matin, donc notre départ vers le froid glacial de la montagne est remis à demain aussi. En attendant, on profite du froid glacial d’ici 🙂

  3. Zaza Post author

    Alors bonne route pour demain lol nous dimanche direction Gênes pour prendre un ferry pour la Sardaigne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.