Un air d’été (ou presque)

DSCN9264b.jpg

Ce dimanche avait comme un air d’été – ciel bleu sans un nuage, température douce et travaux de jardinage au milieu d’une végétation qui avait retrouvé le sourire après ces quelques jours de pluie tant attendus.

Nous avons ainsi pu reprendre et terminer la grande opération de dépiautage, interrompue à cause de la pluie justement, des branches de l’acacia élagué il y a déjà deux semaines. Il s’agissait de couper toutes les branches fines et autres brindilles pour en faire du petit bois et mettre de côté les branches proprement dites qui seront un jour ou l’autre débitées en bûches à la tronçonneuse. Tout cela nous servira pour alimenter la cheminée l’hiver prochain.

DSCN9261b.jpg

Et lundi ? Hé ben, alors que nos amis helvètes frissonnaient en voyant tomber quelques flocons et en méditant sur les relations mystérieuses entre avril et padunfil, nous, on a filé faire un tour à la mer. Nous étions cinq : Gwlad, Houssam son chéri, Enzo, Anti et moi. Après avoir rassemblé maillots, serviettes, parasol, nattes, seau et pelle, nous avons rejoint les Saintes-Maries-de-la-Mer.

Bon, une fois là-bas, on se sentait un peu moins ironiques envers Valentine et Hervé – il faisait carrément frais avec un petit 16°C et surtout un mistral glacial. J’ai choisi de bronzer en ajoutant un bon gilet épais par-dessus mon t-shirt et je n’ai pas retiré mon jeans. Pour me protéger du soleil, bien sûr. L’important, c’était que j’avais mon maillot, hein, mais voilà, il était dessous et pis c’est tout.

DSCN9272b.jpg

En revanche, Gwlad La Bretonne s’est carrément avancée dans l’eau (sans être trop gênée par la foule) et a nagé tranquillou comme en plein mois d’août. Houssam Le Marocain a failli avoir une attaque quand il a trempé son orteil, mais l’orgueil prenant le dessus, il a couru vers elle en faisant de grandes éclaboussures pour se baigner à ses côtés. En revenant sur le sable, ils se la sont joué bronzage même pas froid. Mais pas très longtemps, quand même.

On était très contents de notre sortie, cela dit. Et aussi de retrouver la chaleur en arrivant à Nîmes où il y avait nettement moins de vent.

Très belle journée à vous

DSCN9279b.jpg

3 Replies to “Un air d’été (ou presque)”

  1. Anna Galore Post author

    Une riche idée que nous avons eue d’aller à la plage hier, parce qu’aujourd’hui, c’est ciel gris à tous les étages. Mais bon, dès demain, il refait beau chez nous 🙂

  2. valentine Post author

    Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh!!!!!!! Ne me dites pas qu’il fait froid dans le sud heing! Bon je sens que dans ma valise je vais mettre la polaire et le maillot.

    Sinon, à part la plage qui est déserte, l’illusion de chaleur est parfaite 😉

  3. anti Post author

    « Sinon, à part la plage qui est déserte, l’illusion de chaleur est parfaite 😉 »

    Oui, Anna est la reine du cadrage : elle n’a pas pris les promeneurs en doudounes et manteaux en photos 😉 N’empêche, ça a quand même fait beaucoup de bien cette virée sur la plage. A refaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.