Sur les rails

Notre journée d’hier a été marquée par un ménage en grand, des préparatifs rapides de nos sacs et surtout nos trois heures de train pour nous rendre en force à Paris, afin de fêter l’anniversaire des 90 ans de mon père, né le 31 mars 1922 et en pleine forme.

DSCN9004b.jpg

Cela faisait très longtemps qu’Anghbor n’avait pas quitté la maison lorsque nous allions quelque part. Mais là, il a estimé que l’évènement valait bien une exception. Il a en effet beaucoup d’estime pour mon papa, qui le lui rend bien. Gwlad aussi, bien sûr, mais elle, il n’y a jamais de problème pour la convaincre de voyager, même si ce n’est que pour un weekend.

DSCN9007b.jpg

Avec Enzo, pas peu fier avec son petit sac à dos rien qu’à lui, nous étions donc cinq à embarquer. Sur le trajet, nous avons passé le temps en dormant (surtout Gwlad), lisant, jouant (Anghbor avait emporté son PC et Enzo a utilisé mon Blackberry pour passer quelques messages faire quelques parties de casse-brique). Juste avant de traverser la frontière invisible entre le sud ensoleillé et le nord sous les nuages, nous avons fait une petite pause-café à la voiture-bar quasiment déserte.

DSCN9013b.jpg

Quant à mes trois autres enfants, ils étaient déjà sur place. Netsah avait fait le trajet depuis Toulouse et logeait chez Daashy et Chilck, qui y vivent à longueur d’année (ils sont tous les deux étudiants aux Beaux-Arts).

Nous avons débarqué dans le grand appartement de mes parents vers 19h30. Nous avons pu souhaiter un joyeux anniversaire à mon père dès notre arrivée, alors qu’il disputait une partie endiablée de jacquet avec son frère. Aujourd’hui, à partir de 13h, ce sera la grande fête avec une cinquantaine d’invités de tous âges. Et là, tout est sur les rails.

DSCN9020b.jpg

Nous rentrerons chez nous dans la soirée.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Sur les rails”

  1. Anna Galore Post author

    Nous sommes de retour à la maison.

    C’était absolument génial ! Grande grande fête, dans la joie ! Vivement qu’il ait 100 ans qu’on remette ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.