Bleu Majorelle

DSCN7980b.jpg

Encore une petite série de photos de notre récent séjour à Marrakech… Cette fois, elle est consacrée au jardin Majorelle, réputé pour son bleu cobalt et sa végétation luxuriante.

DSCN7991b.jpg

Nous y étions un vendredi et il y avait foule. Mais avec un peu de patience et des cadrages appropriés, nous avons pu ramener des photos où ce site magnifique semble nous être réservé, rien que pour nous.

DSCN8002b.jpg

Jacques Majorelle était un peintre français, venu s’installer à Marrakech en 1919. Il y achète un bout de palmeraie où il fait construire sa villa, avec une partie d’aspect traditionnel marocain, autour d’une jolie cour intérieure et d’une fontaine, et l’autre dans un style qui semble toujours aussi moderne aujourd’hui.

DSCN8013b.jpg

Passionné de botanique, il crée un jardin qu’il conçoit comme une œuvre d’art vivante, rapportant de ses voyages toutes sortes de plantes exotiques. C’est en 1937 qu’il met au point le fameux bleu dont il peint les murs de sa maison et certaines constructions du jardin. Dix ans plus tard, il ouvre le jardin au public. Il meurt en 1962 et ce n’est qu’une vingtaine d’années plus tard que l’ensemble est acheté par Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé.

DSCN8025b.jpg

Ils fondent une association qui se charge de restaurer les bâtiments et le jardin, et qui crée un musée d’art berbère dans l’ancien atelier de Jacques Majorelle.

Les lieux sont désormais entretenus à longueur d’année et leur succès touristique les met à l’abri d’un nouvel abandon.

DSCN8034b.jpg

Dans la cour intérieure du bâtiment traditionnel se trouve un restaurant où nous avons dégusté, à l’ombre de grandes voiles tendues, un délicieux couscous pour un prix très raisonnable. Et, de plus, les serveurs sont des amis des chats, c’est dire si on vous recommande d’aller vous y assoir si par hasard vous passez par là.

Très belle journée à vous

DSCN7983b.jpg

Merci à Laetitia Roux de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent pour ses commentaires chaleureux sur cette note et la rectification de petites erreurs factuelles qu’elle contenait.

4 Replies to “Bleu Majorelle”

  1. anti Post author

    Le jardin Majorelle était LA raison pour laquelle je souhaitais aller un jour à Marrakech et je dois dire cet endroit à lui seul vaut le voyage.

    Un cadre d’une beauté à couper le souffler, une douceur quasi palpable, un havre de paix d’une propreté impeccable au sein d’une ville bruyante et sale. Du rouge, du vert, du bleu, du jaune vif, une palette de couleurs primaires et dérivées alors que tout aux alentours est dans les couleurs chaudes de la terre. Un lieu d’harmonisation, avec des essences de végétation représentant les cinq continents. En plus, il y avait des chats ! Royal !

    anti, heureuse.

  2. valentine Post author

    « Le jardin Majorelle était LA raison pour laquelle je souhaitais aller un jour à Marrakech et je dois dire cet endroit à lui seul vaut le voyage »

    Comme je te comprends! Un lieu idyllique que l’on garde longtemps en toile de fond dans le coeur. Et ce bleu, incomparable, inégalable.

    Trooooooooop bien!

  3. Anna Galore Post author

    Merci à Laetitia Roux de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent pour ses commentaires chaleureux sur cette note et la rectification de petites erreurs factuelles qu’elle contenait !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.