Est-ce que Fulgator tue les chats ?

Fulgator est une entreprise qui vend différents produits insecticides et en particulier des bombes aérosols pour se débarrasser des invasions de puces sur les parquets et dans la literie.

Sur l’emballage de ces produits, dans les précautions d’emploi, rien n’indique qu’ils sont également nocifs pour d’autres espèces. Or, ils contiennent de la perméthrine qui est hautement toxique pour les chats.

La perméthrine n’est pas tolérée chez le chat. Elle provoque des symptômes de type convulsion, hyperesthésie, hyperthermie, hypersalivation, pertes d’équilibre. L’utilisation d’antiparasitaires externes à base de perméthrine est donc formellement contre-indiquée chez le chat.

fulgator.jpgLorsque Blandine a traité son domicile avec un produit Fulgator l’été dernier, elle a pris la précaution d’enfermer ses trois chats au garage pendant qu’elle passait l’insecticide partout. Ensuite, elle aère largement la pièce et finalement, elle laisse revenir les chats. Trois jours plus tard, deux des trois chats meurent. Pour le vétérinaire, le coupable est évident : c’est la perméthrine.

« Quand on a appelé le service consommateurs, ils nous ont presque ri au nez d’être aussi tristes pour nos chats, et ils nous ont répondu qu’on n’avait qu’à regarder sur Internet la composition de tous les produits qu’on achète. »

Oui, vous avez bien lu : pour le service consommateurs de Fulgator, c’est aux clients de se débrouiller pour savoir ce qui est toxique ou pas dans leurs produits. Pourtant, la loi est claire : c’est bien à eux d’indiquer clairement sur les biocides tous les effets dangereux sur « les organismes non-visés ».

Blandine et son mari sont furieux. Ils inondent des forums et des blogs pour mettre en garde les utilisateurs de perméthrine et de l’insecticide Fulgator. Ils demandent à la marque de « mettre une mise en garde sur l’emballage ». Plusieurs forums dont les modérateurs sont probablement menacés par Fulgator suppriment leurs messages. Mais certains les gardent.

Blandine contacte alors Laurel, une dessinatrice de BD qui a son blog sur Rue89. Laurel a aussi des chats et vérifie quels produits elle a :

« J’ai vu que sous mon évier, j’avais aussi un insecticide à base de perméthrine. Je me suis dit que si ça permettait de sauver quelques chats, ça valait le coup de faire circuler l’info. »

Le 19 septembre, Laurel publie sur son blog le témoignage de Blandine. De nombreux propriétaires dont les chats sont morts de façon brutale se disent qu’ils ont trouvé l’explication qui leur manquait. Son blog se retrouve troisième sur Google quand on tape Fulgator.

Un mois plus tard, courrier d’avocats. Laurel est menacée de poursuites pour diffamation si elle ne retire pas la mention de Fulgator de son article. Pourtant, elle et Blandine ne demandent pas l’interdiction du produit ou quoi que ce soit d’aussi radical mais simplement la mention sur l’étiquette du risque pour les chats.

Elle fait savoir sur Tweeter que les avocats de Fulgator la menacent – à plusieurs reprises. Son hébergeur aussi menace de lui couper son compte, ce qu’elle diffuse également par Tweeter. A tout hasard, elle fait une sauvegarde complète de son blog sur un serveur privé. Blandine et son mari, de leur côté, ont préféré ne pas poursuivre plus loin et ont renoncé à porter plainte contre Fulgator.

Maître Eolas voit passer l’info et propose ses conseils à Laurel. Pour lui, Fulgator est en tort et, de plus, s’y prend comme un manche. En effet, dans ses tentatives répétées d’intimidation, tout ce que récolte la marque, c’est un buzz de plus en plus croissant sur ce qu’elle veut à tout prix étouffer : que ses produits sont toxiques pour les chats et que rien ne permet de le deviner puisque cela ne figure pas sur l’emballage.

Sur Internet, plus certains essaient de cacher quelque chose, plus il y en a d’autres pour en parler.

Les produits de Fulgator contiennent de la perméthrine.
La perméthrine est toxique pour les chats.
Fulgator refuse de faire figurer cette mention sur ses produits.

Si vous avez un chat, à vous de voir ce qu’il vous reste à faire. Nous, on en a et nous espérons que cette information atteindra le plus grand nombre possible de personnes pour que Fulgator – et d’autres – finissent enfin par mentionner clairement le danger que présente cette substance. Sinon, cela voudra dire que Fulgator persiste à commercialiser un produit qui tue les chats en toute connaissance de cause et persiste à le cacher en toute illégalité.

L’essentiel des infos reprises dans cette note provient d’un article publié par Rue89

7 Replies to “Est-ce que Fulgator tue les chats ?”

  1. philippe Post author

    A tout hasard ce matin, j’avais envie d’aller voir sur internet encore anti puce chaton. Et je suis tombée sur le blog (l’histoire de blandine et ses trois chats) très poignant !!

    C’est grâce à elle et aux nombreux posts que ce matin j’ai sauvé la vie de mes chats. En effet, je viens d’adopter un chaton de deux mois qui allait finir à la SPA alors je l’ai prit chez moi (quoi que la cohabitation avec mon chat de trois ans ce n’est pas encore ça… feulement et grognement depuis dimanche) bref, le petit avait des puces, du coup j’ai acheté du frontline en pharmacie pour traiter les deux car le grand commençait à se gratter et hier soir en allant faire des courses, je savais qu’il fallait aussi traiter l’environnement sinon ça ne sert à rien et rien qu’à l’idée de me dire que quand je dors, je dois être entourée de puces ou autres..ça me terrifiait un peu.
    Du coup, à Auchan hier soir, il n’y avait pas de choix pour les anti puces. Je vois donc FULGATOR spécial parasites, durée 6 mois, larves, nymphes, adultes, élimine 100% sans odeur. Je lis bien la notice trois foois pour etre sur qu’il n’y a pas de danger pour le petit. Et ce matin j’aurais du en vaporiser dans la chambre en premier et leur interdire l’accès 6h comme ce qu’il y’a d’indiqué. C’est seulement ça donc on se dit bah ça va.

    Bref, je tenais à vous remercier pour votre post!! je le fais diffuser par sms et facebook afin que ça se sache.

  2. anti Post author

    Merci Philippe pour votre témoignage, c’est sympa comme tout.

    Ici, nous sommes un peu gaga des chats (nous en avons 11… mais ce n’est rien comparé à d’autres lecteurs de ce blog ;-))

    Pour ce qui est des puces : effectivement, bien nettoyer l’environnement s’impose mais, comme pour les poux chez les enfants, passer les draps et coussins à la machine à 90° et nettoyer la maison à fond devrait suffire + baigner le chaton, si vraiment il est infesté, ne peut lui faire que du bien. Après, vous avez peut-être du parquet et là… c’est une autre histoire les puces de bois, mais je viens de lire ça qui peut être intéressant : http://www.penntybio.com/insectes/puce-de-parquet.html

    Enfin, pour ce qui est de la cohabitation, je vous recommande ceci : http://www.annagaloreleblog.com/2012/05/31/comment-presenter-deux-chats-lun-a-lautre/

    Et pour les chats, tout le tag « chats : http://www.annagaloreleblog.com/tag/chats

    Excellente journée à vous,

    Au plaisir,

    anti

  3. pelier

    Merci Blandine et tous les autres. Minette (3 mois) est presque sauvée. Elle a encore une patte un peu molle mais elle va beaucoup mieux. Je l’ai lavée avec du savon de marseille.

  4. Marcel Davoise

    Merci de l’info, j’utilisais ce produit depuis longtemps sans savoir ses effets toxiques et mortels pour les chats, mon petit chéri l’a échappé belle alors, encore merci même si je ne sais pas quel produit acheter maintenant pour protéger ma literie des parasites. 🙂

  5. Icociao

    Bonjour, merci pour cette information ! Vous avez sans doute sauvez mes deux chats du drame ! En effet, hier soir j’ai constaté une invasion d’acariens dans mes placards de salle de bain, horreur ! Humidité déjà excessive dans ma maison ancienne + humidité naturelle d’une salle de bain sans vmc ni fenêtre + présence du lave linge et sèche linge + très grosses chaleurs il y a encore quelques jours, bref toutes les conditions réunies pour une explosion d’acariens de moisissure… Évidement mes placards de salle de bain (environ 3m du sol au plafond sur 2m de longueur) sont bien garnis de linge, de produits cosmétiques/pharmaceutiques/ et d’hygiène en tous genres… Alors quand j’ai découvert ça hier soir avant de me coucher, panique à bord !! Jusqu’où vont ils m’envahir et surtout comment m’en débarrasser. Après une journée passée au boulot sans pouvoir m’occuper de ce problème j’ai cherché sur internet des solutions mais semble-t-il rien ne vaut quand même le diffuseur insecticide pour traiter en profondeur en plus de l’utilisation de bicarbonate. Finissant le boulot ce soir vers 19h30, je coure au 1er supermarché déjà me procurer le minimum : de nouveaux absorbeurs d’humidité, bicarbonate en quantité suffisante, désinfectant du linge, et je tombe sur Fulgator diffuseur automatique mais aussi en vapo spécial acariens (magasin carrefour). Je me dis que c’est génial, que je vais pouvoir m’occuper de tout cela en rentrant ou au pire dès demain… Bien sûr je me suis empressée d’acheter les deux produits ! Et là je souhaitais tout simplement voir sur internet les avis de consommateurs avant de les utiliser…. Belle idée que voilà, votre site m’a épargné mes deux chats que j’aurais tués sans comprendre. Je vous remercie mille fois de diffuser cette information sur le perméthrine et je vais m’empresser d’en parler aux possesseurs de chats de mon entourage. Il faut que ça se sache ! Quant à moi je n’abandonne pas l’idée d’un diffuseur, mais cela existe-t-il qui ne soit pas nocif pour les chats ?? En attendant, je vais me contenter de traiter ces acariens au bicarbonate (pulvérisation d’eau saturée, saupoudrage) au moins je sais que mes chats ne courent aucun risque.

  6. Manzini

    Merci pour l’info je m’apprêtais à acheter ce produit. Vous avez probablement sauvé la vie de mon chat Grave à vos mise en garde. Merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *