La Piscine de Roubaix.

Monilet nous rappelait son origine chti hier, ce qui m’a donné l’envie de revenir en terre du nord en vous parlant d’un endroit que j’aime beaucoup : La piscine de Roubaix devenue Le musée d’Art et d’Industrie de la ville de Roubaix.

886_imgInstitutionModif_8-bis.gif La Piscine – Musée d’art et d’industrie André Diligent est implantée depuis le 21 octobre 2001 sur le site de l’ancienne piscine municipale de Roubaix, un exceptionnel bâtiment art déco qui, à l’initiative du maire Jean-Baptiste Lebas, a été bâti entre 1927 et 1932 selon les plans de l’architecte lillois Albert Baert. Intégralement restaurée grâce au travail de reconversion confié à Jean-Paul Philippon, elle a retrouvé son faste d’antan et est aujourd’hui inscrite au patrimoine du 20e siècle.

La piscine originelle, doté d’un fonctionnement social innovant, offrait à l’époque un service sportif et hygiénique de qualité.

Devenue musée dont le projet culturel s’axe autour du concept de « musée solidaire », en symbiose avec l’âme du site et afin de ne rien oublier de l’identité populaire de la « Ville des cols bleus » que fut Roubaix, la Piscine accueille désormais des collections qui, constituées tout au long des XIXe et XXe siècles, sont celles d’une ville industrielle qui s’est construite sur un modèle plus anglo-saxon que français, c’est-à-dire sans créer de hiérarchie entre les arts appliqués et les Beaux Arts.

Le visiteur déambulant dans les espaces majestueux du musée peut donc admirer une collection permanente à la fois riche, originale et de qualité.

Dans le bassin, autour de la lame d’eau bordée par le jardin de sculptures, un très riche fonds textile (plusieurs milliers de livres d’échantillon textiles et des pièces de tissus allant de l’Egypte copte aux créations les plus contemporaines), côtoie les œuvres imposantes du fonds de production de la Manufacture de Sèvres et de belles collections de céramique, de mode et de design.

Dans les ailes des anciennes salles de bain, les collections Beaux Arts, organisées en un parcours chronologique et thématique, racontent le goût des collectionneurs Roubaisiens du XIXe et de la moitié du XXe siècles et se sont enrichies d’importants dépôts du Musée d’Orsay, du Musée National d’Art Moderne, du Fonds national d’art contemporain et du Musée Rodin.

Depuis l’été 2008, un bronze monumental de Jedd Novatt orne le jardin d’entrée – où se trouve déjà « Les trois Cailloux » d’Agnès Decoux et de Serge Bottagisio – et introduit le projet d’une collection de sculptures contemporaines.

800_1200322138jeddnovatt.jpg

La Piscine organise enfin chaque année de nombreuses expositions temporaires autour de thèmes variées, notamment en lien avec les arts appliqués. (Source Centre National des Arts Plastiques).

Parmi les collections présentées au public (liste des oeuvres sur Wiki) :

* une collection de textile comprenant des milliers d’échantillons de la production française de 1835 à 1940 et des pièces textiles allant de l’Antiquité (Egypte) à la création contemporaine,
* une collection de mode,
* une collection de céramique,
* un fonds ethnographique sur l’industrie textile,
* et un fonds Beaux-Arts constitués d’oeuvres des XIX e et XX e siècles (Camille Claudel, Henri Fantin-Latour, Jean-Léon Gérôme, Dominique Ingres, Tamara de Lempicka, Kees Van Dongen…)

quelques images des œuvres exposées (voir aussi la collection ) :

53611_1116295817.jpg
Hall d’entrée © L’Internaute Magazine / Mélanie Layec
roubaix piscine chat.JPG
Rembrandt BUGATTI. Chat mangeant dans son écuelle. 1906. Plâtre.
roubaix Theodore Riviere Attila 954px.jpg
Théodore RIVIÈRE. Attila et la horde des Huns (1897). Bronze. Photo site du Musée.
roubaix esclave 3-BAL_168142.jpg

Jean Léon GÉRÔME. Esclaves à vendre. 1873. Huile sur toile. Photo site du Musée.

roubaix repos modele.jpg
Rémy COGGHE. Le repos du modèle. 1883. Huile sur toile. Photo site du Musée.
423369630_L.jpg

Pour poursuivre, on peut consulter l’excellent livre « La Piscine – Musée D’art Et D’industrie De Roubaix« 

Des photos des œuvres et encore d’autres du musée !
A lire aussi : La persée de la lumière du Nord, Le musée industriel de Roubaix. L’article de l’Internaute, très chouette aussi.

anti

Sculpture Jedd Novatt. Photo Lille la nuit.

5 Replies to “La Piscine de Roubaix.”

  1. Anna Galore

    Tu m’avais parlé de ce lieu, c’est une merveille cette piscine !!! Les oeuvres que tu montres sont superbes. j’aime beaucoup l’idée de ne pas mettre de séparation entre beaux-arts et arts appliqués, les décloisonnements permettent toujours de mieux y voir !

    Coup de coeur en particulier pour la toile de Rémy Cogghe « Le repos du modèle », elle est emplie d’émotions et de tendresse.

    Rien à voir (ou peu) mais j’ai eu une pensée compatissante pour cet artiste qui se nomme Rembrandt Bugatti. A la fois Rembrandt et Bugatti, si c’est son vrai nom, il a dû en entendre…

  2. ramses

    Je n’avais jamais entendu parler de cette piscine transformée en Musée… Encore une belle découverte !

  3. anti

    C’est un plaisir que d’en parler ici Ramses 😉

    « Coup de coeur en particulier pour la toile de Rémy Cogghe « Le repos du modèle », elle est emplie d’émotions et de tendresse. »

    Pareil Anna. Elle me fait penser aux photos de Michel Rauscher dominante rouge vue ce week-end.

    « Lille m’avait enthousiasmée. J’y retournerai avec plaisir et …pulls. »

    J’aime beaucoup les régions du nord, de la France comme celles de l’Europe. Les gens ont une apparence souvent bourrue (un peu comme en Bretagne) et pour cause, l’industrie, les mines, la pêche… la vie a été dure, mais il y a une chaleur humaine particulière.
    Mes enfants aussi ont la moitié de leur berceau familial là-bas, enfin, un certain pourcentage vu toutes les origines qu’ils ont !!!

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.