Un penchant certain pour les tours

Image13.jpg

Nous voici de retour d’une boucle de 2500 km en voiture qui nous a menés de Nîmes en Savoie chez des amis, puis, en passant la frontière au col du Petit Saint-Bernard (superbe lieu), todo deretto jusqu’à Venise en faisant juste une étape vraies-pizzas-italiennes à Vicenza. Nous sommes restés à la cité des Doges pendant deux jours et trois nuits. Ensuite, cap sur Ravenne et ses merveilles remontant au 5e siècle, Bologne où nous n’avions pas prévu de rester mais qui s’est révélée être une étape splendide, Sienne très belle malgré quelques gouttes de pluie, San Giminiano et ses tours vaniteuses, Pise à la fois magnifique et drôle avec tous ces touristes qui prennent la même pose, San Remo et finalement cap sur Toulon chez Ramses et retour à Nîmes.

Cette fois, nous avions deux appareils en état de marche, à la différence de Cuba où le mien était tombé en panne dès les premiers jours, et nous avons allègrement dépassé la barre des 2300 photos. Nous vous montrerons nos préférées dans les jours qui viennent.

Pour aujourd’hui, je vous ai concocté une petite sélection qui montre l’une de nos surprises à travers ces villes d’Italie pourtant très largement visitées : la propension des Italiens des siècles passés à construire des tours penchées. Celle de Pise est la plus connue. Mais ce que nous ignorions – et je suppose pas mal d’entre vous aussi – c’est que des tours penchées, il y en a partout. Nous en avons vu dans quasiment chaque ville où nous sommes passés.

En voici la preuve avec, par ordre d’apparition, Venise, Burano, Ravenne, Bologne et, bien sûr, Pise.

tour venise.jpgtour burano.jpgtour ravenne.jpg

__________________

tour bologne.jpgtour pse.jpg

__________________

Renversant, non ?

Très belle journée à tous

Photo de Pise par Anti, les autres par moi

5 Replies to “Un penchant certain pour les tours”

  1. anti Post author

    « nous avons allègrement dépassé la barre des 2300 photos. Nous vous montrerons nos préférées dans les jours qui viennent »

    Mdrrrr ! Ben, entre celles-ci et les dernières de Cuba, ça va faire plus de 4000 qu’on n’a pas jettée… Pas simple de choisir nos préférées !!!

    anti, gros penchant pour toi.

  2. ramses Post author

    La photo de Bologne est… renversante ! Il s’agit d’exercices architecturaux bien plus difficiles à réaliser qu’une verticalité standard… Toutefois, la nature a tendance à reprendre ses droits et la Tour de Pise, qui a plus de 800 ans, s’est mise à pencher de plus en plus, suite à un affaissement de terrain, au point que certains spécialistes pensaient qu’elle pourrait s’effondrer. 27 millions € ont été dépensés pour la stabiliser et les visites, qui avaient été interrompues pendant 11 ans, purent reprendre le 15 décembre 2001 (source : Wikipedia).

  3. Anna Galore Post author

    Oui, cette tour à Bologne est celle qui semblait le plus défier les lois de la pesanteur (et de la résistance des matériaux avec ses parois en briques), bien plus impressionnante que celle de Pise à mon avis. Un gros chantier de stabilisation est en cours. La plus grande tour (celle qui est à l’arrière-plan) est, elle, bien verticale même si elle « ondule » un peu tout au long de ses 97 mètres. La plus petite fait 48 mètres (soit 10 mètres de moins que celle de Pise) mais elle faisait initialement 60 mètres avant d’être volontairement sectionnée au 14e siècle en raison de l’affaissement du terrain.

    J’ai découvert dans Wiki que des dizaines de tours avaient été construites à Bologne au 12e et au 13e siècles, dans un grand jeu de celui qui avait la plus grosse (Freud, si tu nous lis…) comme à San Giminiano. La plupart ont été abattues à la fin du 13e siècle, ou se sont écroulées, tout simplement (vanitas vanitatum et omnias vanitas…)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tours_de_Bologne

  4. ramses Post author

    Justement, à propos de ce pieu décoré, je suppose qu’il est sur le quai Riva degli Schiavoni, à proximité de San-Giovanni, puisqu’il fait face exactement à San Giorgio Maggiore ? Ca fait 10mn que je le cherche sur Google Maps, sans succès ! Photo étonnante, car elle a l’air prise d’un peu haut par rapport à la lagune (sur le deck d’un bateau ?)

  5. Anna Galore Post author

    Oui, c’est par là, en effet. La photo est prise sans précaution particulière, depuis le quai. Mais le poteau en question fait pas loin de 2 mètres de haut et la vue que je montre est recadrée sur son sommet, ce qui fait qu’on ne voit pas du tout le quai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.