Anti (et les) moustiques

Anti-moustique.gif Nous l’avons testé lors de notre séjour à Cuba : La vitamine B contre les moustiques.

Résultat : pas une piqûre ! Ca marche et c’est très bien compte tenu du fait que les vaporisateurs de 5/5 étaient restés dans le bagage égaré à l’aéroport !

La prise de la vitamine B1 réduit considérablement les risques d’être victime des moustiques lors de séjour dans une région infestée. Il faut toutefois avoir recours à des doses très élevées afin que le corps soit complètement saturé par cette vitamine soluble dans l’eau, de manière que son élimination se fasse non seulement par l’urine, mais aussi par la transpiration. La B1 ou plutôt ses métabolites, ont le pouvoir de conférer à notre peau une odeur particulière que nous ne ressentons heureusement pas. Les moustiques, quant à eux, ne l’apprécient guère ! L’adulte prendra 300 mg de vitamine B1 3 à 4 fois par jour, 2 jours avant le départ et pendant le séjour dans la zone infestée. (Source Communiqué Santé).

Nous avions un complexe B1 – B6, tout bénef, car, en plus d’éloigner les bêtes qui piquent, la vitamine B1 alimente et protège le système nerveux, régule la tension artérielle et possède une action stimulante et la B6 intervient dans la formation des anticorps, de l’hémoglobine; elle joue un rôle positif dans la régulation de l’humeur.

Avis aux amateurs !

anti

4 Replies to “Anti (et les) moustiques”

  1. Anna Galore

    Je confirme, c’est absolument remarquable d’eficacité ! Lors de l’une de nos excursions vers une plage de rêve mais infectée de moustiques, les gens qui étaient dans le même taxi que nous au retour se plaignaient d’avoir été dévorés. Par contre, nous, nous avons passé une journée parfaite sans en voir un seul.

    De plus, comme ça se prend en cachets, l’effet persiste même si on se baigne ou on se douche, alors qu’avec un répulsif en aérosol, il faut s’asperger régulièrement pour conserver l’efficacité.

    Quant à la régulation de notre humeur, on était en état d’euphorie permanente. Mais là, en revanche, j’aurais tendance à penser que ce n’était pas dû qu’aux vitamines 🙂

  2. ramses

    Aux USA, il y a une multitude de « Vitamin Stores », dont les américains sont de gros consommateurs. Personnellement, je prends régulièrement un complexe beta-caroten sélénium + Vit. C 500 mg chaque jour (j’ai lu sur le « Communiqué santé » que c’était recommandé pour les fumeurs…), je consomme 1/3 litre de lait enrichi en Vit. D (qui « fixe » le calcium), un yaourt et un grand verre de jus d’orange chaque jour (plus 1/2 bouteille de vin et 20 cl. de whisky (dilate les artères…) Résultat : Une visite de contrôle chez le Doc tous les 6 mois et bilan sanguin annuel dans les clous… Les toubibs en France ne prescrivent aucun complément vitaminé… Est-ce une consigne de la Sécu pour ne pas aggraver le « trou » ? Le sur-vitaminage B1/B6 est sûrement indiqué pour des destinations un peu « exotiques ». Pourquoi personne (à part mon blog adoré) n’en parle ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.