Cormoran

Le Roy (Adi) a publié un nouveau texte sur son blog Voyages d’ici et d’ailleurs.

Avec son accord, je vous le pose ici.

Bon voyage…

pc300939.jpg

– Voici un jour nouveau. Un matin frais apporté par la brise bleue ; ce doux vent porteur de tous les possibles.

Je suis sur un rocher que l’eau calme engloutit à moitié. Ma place est confortable. A ma gauche, la plage. Elle est à peine plus réveillée que les dunes qui la surplombent. Autour de moi, l’étendue d’une mer accueillant sur ses îlots quelques créatures libres et farouches. Je crois que ce sont mes semblables. Je suis un cormoran. C’est ainsi que les hommes nous ont nommés. Alors, aujourd’hui, je déploierai mes ailes et j’irai tout là-haut, juste au-dessus des nuages roses. Je respirerai l’air pur. Oui, c’est cela que je veux : gonfler mon plumage en inspirant de tout mon poitrail et, d’un seul élan, sans faire l’effort de me hisser, sentir mon corps gagner les airs.

– Oui, Cormoran, offre-moi ta gracieuse envergure. Laisse-moi te soulever et te bercer dans cet infini du ciel. Au gré de mes envies, de mon amour et de mes fantaisies, je t’enveloppe ou te déplie mais jamais ne t’enferme. C’est l’étreinte de la liberté ; la tienne. De tout ton être, sans réserve, livre-toi !

– C’est cela, je vais laisser le bleu du vent s’engouffrer entre mes plumes. La brise de tous les possibles ; je peux la sentir en moi. Je prends ce droit. J’inspire et expire sans entrave. Tout est à sa place. Je suis chez moi, en moi et avec le Tout.

La mer portera toujours sur son dos immense les îlots éternels peuplés de volatiles sauvages. Son mouvement infini me soutiendra comme le vent, comme le ciel et mes semblables. Je me pose un instant pour mieux contempler tous ces cadeaux prestigieux.

– Déploie tes ailes ! Déplie tes bras ! Goûte l’air iodé ! Ouvre ta bouche au vent marin ! Envole-toi ! Ferme les yeux en respirant profondément !

Vous êtes libres. Vous êtes des cormorans.

Adi

Et, pour poursuivre le rêve, quelques images d’un autre oiseau, Jonathan Livinston :

Belle, très belle journée à tous,

anti

Photo mer Anna

2 Replies to “Cormoran”

  1. Le Roy

    Merci Anti pour ce joli rappel cinématographique de « Jonathan Livingston le goéland ». Ceux qui ont eu la chance de voir ce film auront appris à envoler leur esprit et à penser leurs déplacements de bipèdes collés au sol différemment.
    Tu sais mettre en valeur les textes qui te sont livrés. Bravo à toi ! Adi

  2. anti

    Merci Adi. C’est un grand plaisir en tout cas d’habiller les textes.

    Je n’ai pas vu le film, mais j’ai beaucoup aimé le livre.

    Au plaisir,

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.