Le CS kesako ?

couchsurfing_main.jpeg

Je viens de lire cet article sur le blog de Céline, nan ! pas Adele ! Céline, encore une (mais celle-ci est ma cousine à la mode de Bretagne pour de vrai) :

1090947188.jpg Prise de contact avec le CS

J’ai découvert il y a peu l’univers du Couch Surfing, communément appelé CS par les acteurs de cette « communauté » comme j’aime à l’appeler.

Vous ne connaissez pas CS ? C’est simple si tu as un canapé (couch) et que tu aimes « surfer » (sur le web ou sur les vagues…) tu peux participer. A la base c’est un site internet pour mettre en contact des voyageurs en recherche de canapé pour dormir, partout dans le monde.

Paris est apparemment la 2eme ville la plus représentée sur ce site en terme d’hébergeurs et je dois dire que depuis mon inscription j’ai eu beaucoup de demandes… On peut participer aussi à ce programme si on a simplement un peu de temps, pas besoin d’un canapé pour échanger des idées de soirées, de visites intéressantes touristique (ou non) de la ville dans laquelle on habite. Bref, j’ai rencontré quelques CS de mon quartier et j’ai beaucoup aimé l’ambiance donc voilà, j’en parle et je partage, parce qu’après tout c’est ça l’important !

Participez à la création d’un monde meilleur, canapé après canapé !

surfersmap.jpg
Voici une représentation graphique qui vous montre en un coup d’oeil où sont les CouchSurfeurs !
Le réseau grandit rapidement. Il y a environ 1850 nouveaux membres par jour !

Voici ce qu’on peut aussi lire sur Wiki :

Le terme de « CouchSurfing » est un anglicisme que l’on pourrait traduire par le fait de « passer d’un canapé à l’autre ». On peut y voir également une allusion au surf sur internet pour trouver un canapé où dormir.

La participation à CouchSurfing est libre et gratuite. Chaque membre peut dialoguer et demander l’hospitalité aux autres membres, et chacun reste libre de ses engagements vis à vis des autres participants. Les utilisateurs du service ont à leur disposition une interface qui permet d’exposer largement sur leur profil personnel leurs goûts, préférences, orientations, intérêts… Il est aussi possible d’illustrer son profil par des photos personnelles. Chacun peut émettre des commentaires au sujet de leurs hôtes ou visiteurs. Les paramètres du séjour (hébergement, rencontres, activités…) sont déterminés d’un commun accord entre les utilisateurs préalablement à leur séjour. L’intérêt de ce service va au delà du simple hébergement : c’est une possibilité de rencontres culturelles cosmopolites, à moindre coût, et sécurisées grâce à différents systèmes de suivi et de cautionnement1.

Selon les termes du site, CouchSurfing cherche à « rapprocher les personnes et les lieux dans le monde, créer des échanges de savoir, élever la conscience collective, diffuser la tolérance et faciliter la compréhension interculturelle ».

Avec plus d’un million de membres, CouchSurfing est le service d’hébergement en ligne regroupant le plus d’adhérents. Les participants ont accès à un hébergement gratuit dans 232 pays, ainsi qu’à de l’aide pendant les voyages.

Alors ! A vos canapés ! Prêts ? Feu ? Partez !!!

147187084.jpg

anti

9 Replies to “Le CS kesako ?”

  1. Adele Celine Riner

    Ma fille Adèle (pfff, on s’y perd !) a voyagé de cette façon avec son père l’été dernier en Grèce. Ils ont été hébérgés à plusieurs reprises par des personnes adorables, en toute confiance, qui leur ont fait découvrir leur quartier et les intinéraires préservés des touristes. Parfois en échange d’un repas au resto, ou simplement d’un moment de rencontre, tous les deux étaient ravis de cette formule !

  2. anti

    Ah ! Trop bien ton témoignage Adele Celine Riner ! C’est très sympa cette formule chez l’habitant je trouve. Pas essayée encore, mais très tentée la anti.

    anti

  3. Kleman

    haha, dans ma jeunesse, CS c’était le jeu en réseau Counter Strike, arf 😛
    bref on s’en fiche

    Je trouve le principe extra, et si naturel, merci à internet de lui donner une dimension si universelle.
    Mais je ne pourrais pas voyager comme ça, c’est mon état d’esprit qui veut ça, déjà que souvent je n’ose même pas demander à mes amis de m’héberger quand je vais voir un concert en France ou en Navarre, alors des inconnus…

  4. ramses

    Très intéressante, cette formule CS… Je vais creuser ! Je dispose d’une chambre d’amis avec salle de bains, ceux d’ici qui seraient tentés par une escale à Toulon, à deux pas des plages, sont les bienvenus !

  5. anti

    J’en étais presque sûre en écrivant cette note que tu dirais ça ! Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai repensé à Aimé, un monsieur de ton âge de l’association « Culture tibétaine » dont j’ai déjà parlé ici. La première fois que nous l’avons vu chez lui, il hébergeait une jeune brésilienne et je ne sais pas pourquoi mais j’ai pensé à toi. Peut-être parce qu’il était heureux de partager et d’aller à la rencontre d’autrui.

    anti

  6. anti

    Avec plaisir m’z’elle ! J’adore fouiner, ça aide ! Et le concept est vraiment intéressant à tout point de vue.

    Belle soirée toi !

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.