Julien Baer – Le LA

1085912274.jpg‘Le LA’ est une petite merveille à découvrir d’urgence. LES INROCKS

Ses chansons bouleversent, amusent et donnent envie de prendre la plume à son tour. 20 MINUTES

Son chant murmurant nous enveloppe, intime, surprenant, désarmé, désarmant. L’EXPRESS

Aux antipodes – du moins si l’on en croit les apparences médiatiques – d’un frère brillamment bouffon, Julien Baer sort un quatrième disque en pointillé émotionnel. TÉLÉRAMA

Julien Baer, vous connaissez ? Moi, je découvre et j’avoue que ça me plait. Des mélodies faussement simples qui envoûtent sans qu’on s’en rende compte, des mots presque chuchotés qui bercent, une ambiance douce presque Cap Vert qui donne envie d’îles au soleil.

Apparu discrètement il y a une douzaine d’années, il vient de sortir son quatrième album, dont voici le titre-phare : « Le LA ».

Et deux autres morceaux pour vous donner une idée plus précise, dont un passage télé en 1997 :

6 Replies to “Julien Baer – Le LA”

  1. Kleman Post author

    après vérification
    c’est le frère d’Edouard, l’exceptionnel comédien !
    comme quoi le talent, c’est de famille (parfois)

  2. Anna Galore Post author

    …ce que sosu-entendait finement la citation de Telerama (voir ci-dessus) :

    « Aux antipodes – du moins si l’on en croit les apparences médiatiques – d’un frère brillamment bouffon »

    Sacré Sherlockleman, va 🙂

  3. ramses Post author

    Aussi charmeur que son frère Edouard ! J’aime beaucoup le LA… C’est un message d’espoir.

    Anti, sais-tu pourquoi on surnomme souvent les personnes de petite taille « FA dièse » ?

    Parce que c’est la note la plus proche du SOL !

    « Carlita, arrête de m’appeler FA dièse et redonne-moi plutôt le LA » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.