Le magazine Géo a 30 ans !

2035521768.gif

Un coup de coeur pour les 30 ans du magazine Géo qui oeuvre depuis tout ce temps à nous ouvrir sur le monde et surtout sur les différentes cultures qui le composent.

A voir et surtout à écouter, la vidéo de Jean-Luc Marty écrivain et rédacteur en chef de la revue.

1806919707.jpg
Livre Enfances, par Géo avec l’Unicef.

Depuis 30 ans, GEO vous emmène plus loin dans le voyage et le reportage, à la découverte de terres, d’hommes et d’histoires d’ailleurs.
Ce mois-ci un numéro évènement pour redécouvrir le monde au travers de 6 voyages extraordinaires avec la participation de J.M.G Le Clézio, prix Nobel de littérature, et de Titouan Lamazou, l’artiste voyageur.

1401315693.jpg

A cette occasion, un numéro spécial 30 ans est sorti ce mois-ci avec des articles toujours aussi passionnants.

1342542337.jpgMangareva

La dernière frontière avant le vide austral. En Polynésie française, c’est le bout du monde. Cette île et son archipel, les Gambier, sont un bien étrange paradis, âpre à vivre, peuplé de perliculteurs, d’ex-légionnaires et de quelques Robinson… Inoubliable

1833856346.jpgKirghizistan

Un rêve de grands espaces en Asie centrale. Fermé par le Pamir et les Monts célestes, barré par la chaîne des Ala-Too, le pays s’ouvre au monde. Au tourisme, aux influences religieuses, ethniques et marchandes. Comme au temps de la route de la soie.

547148732.jpgVenezuela

Le culte mystérieux de María Lionza. Sur la montagne de Sorte, les fidèles viennent vénérer cette princesse née d’une légende. Un rite qui mêle racines indiennes, européennes et africaines, et se nourrit des bouleversements contemporains

823888828.jpgAutour du monde

La «grande boucle» de Charles Darwin. Deux cents ans après la naissance du père de la théorie de l’évolution, nos reporters ont suivi ses pas. Brésil, Patagonie, Galápagos, Australie, Afrique du Sud… Un itinéraire qui a changé la compréhension du monde

2136309945.jpgCorée du sud

Avec  J.M.G.  Le Clézio, sur l’île de Jeju. Le prix Nobel de littérature 2008 a une prédilection
pour ce pays. Paysages, chamans et fantômes… Dans l’île la plus méridionale de la péninsule, il a été frappé par la mélancolie des gens et des lieux.

1694565031.jpgRajasthan

Chez les Bishnoïs, écologistes depuis le XVe siècle. Ils ne coupent jamais un arbre et poursuivent en justice ceux qui font du mal aux animaux. Cette communauté donne au monde la formidable leçon d’une existence en complète harmonie avec la nature.

A consulter régulièrement sur internet, les Webreportages dont j’avais déjà parlé dans la note intitulée De la beauté à l’horreur.

Bravo à ce magazine auquel je souhaite longue vie !

anti

8 Replies to “Le magazine Géo a 30 ans !”

  1. anti

    Merci pixels. Le lien vers « photoarte » est génial, toutes les photos y ont une âme…

    Merci de votre passage.

    Au plaisir.

    anti

  2. ramses

    J’ai été abonné depuis le 1er numéro (mars 1979), jusqu’en juillet 2000. Ensuite, j’ai dû suspendre mon abonnement, car le courrier en Egypte était trop aléatoire… Plus de 21 ans de découvertes passionnantes.

  3. Netsah (Anna's son)

    Donc même le plus vieux magazine dans la salle d’attente de mon docteur a moins de 30 ans.. c’est dingue ça j’aurai dit plus..

    Merci GEO en tout cas 🙂 et pourvu qu’ça dure !

  4. anti

    Mdrrr Netsah ! C’est qu’il a du succès le magazine, alors forcément, il fait plus usé 😉

    Impressionnant d’avoir dans nos rangs un vieux de la vieille qui a connu « le » premier numéro ! J’rigole, même moi j’étais née. 30 ans, le bel âge dit-on.

    Je suis très contente de nous y être abonnées, d’un autre côté, quand je vois la pile de bouquins et de magazine en attente de lecture, j’ai peur !

    Belle journée !

    anti

  5. valentine

    Mais oui, je retrouve ici « nos » Bishnoïs! Geo, Animan et bien d’autres magazines sont précieux. Ils nous permettent de découvrir des univers incroyables de beauté et de sagesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.