Âme heureuse amoureuse

Je parle rarement ici de ma vie professionnelle et toujours de façon indirecte. Même si j’en aime la teneur, elle n’est que l’un des multiples univers qui m’emplissent. De ce fait, les périodes chargées que je traverse dans mon boulot n’exercent sur moi que très peu de pression.

Je dois cette sérénité au bonheur personnel que je vis au delà de toute espérance, ainsi qu’à l’écriture – qu’il s’agisse de mots pour le blog ou de mes romans, que je perçois comme des explorations pas uniquement imaginaires. Ils sont pour moi autant un jeu intellectuel excitant (le plaisir de bâtir et de raconter une histoire) qu’un chemin initiatique à bien des égards. Libre à mes lecteurs de m’y suivre ou pas, en fonction de leur sensibilité, de leurs convictions personnelles ou tout simplement de leur envie de le faire.

La beauté inépuisable du ciel, la grâce ineffable de la nature, les trésors fascinants de l’histoire de l’humanité et la force infinie de l’amour sont autant de clés offertes à tous. Elles créent ensemble une harmonie qui enchante mon âme heureuse amoureuse.

Très belle journée à tous

La deuxième photo a été prise par anti

5 Replies to “Âme heureuse amoureuse”

  1. sapotille Post author

    Comment ne pas penser au merveilleux »
    (au sens de « au delà des mers, veillons », peut-être..)
    SOYEZ AMOUREUSES ET VOUS SEREZ HEUREUSES de Paul Gauguin…
    « ce que j’ai fait de mieux et de plus étrange »
    ajoute-t-il au sujet de cette oeuvre sur bois de tilleul qui appartient maintenant au Museum of fine arts de Boston.. (vous trouverez facilement le lien..) et qu’il ne faut ne pas confondre avec le lénifiant bas-relief en bois de Séquoïa, que nous autres pauvres français spoliés par notre manque de discernement, nous possédons au musée d’Orsay( vous trouverez aussi facilement le lien) mais qui est hélas , en comparaison avec celui de Boston, ce qu’un soir de complaisance est à une vie d’Amour de la Vie..m’enfin… c’est ce que je pense..
    Perso J’aime la peinture de Gauguin depuis toujours mais je crois que j’aime tout depuis toujours.. en fait.

    aaaaaaallez.. je retourne à mes zamours…

  2. anti Post author

    Comment ne pas entendre Baudelaire en te lisant toi chez qui les mots, la personnalité, les livres, les rires et les sourires, et même les silences sont autant d’invitations au voyage ? Au voyage à travers la vie, les âges, l’âme même du monde, l’univers à part entière ?

    Comment ne pas voir les grands tableaux du monde qui sont autant de pénétrations dans des sphères invisibles mais néanmoins présentes ?

    Comment ne pas entendre la musique des sphères ?

    L’invitation au voyage

    Mon enfant, ma soeur,
    Songe à la douceur
    D’aller là-bas vivre ensemble !
    Aimer à loisir,
    Aimer et mourir
    Au pays qui te ressemble !
    Les soleils mouillés
    De ces ciels brouillés
    Pour mon esprit ont les charmes
    Si mystérieux
    De tes traîtres yeux,
    Brillant à travers leurs larmes.

    Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
    Luxe, calme et volupté.

    Des meubles luisants,
    Polis par les ans,
    Décoreraient notre chambre ;
    Les plus rares fleurs
    Mêlant leurs odeurs
    Aux vagues senteurs de l’ambre,
    Les riches plafonds,
    Les miroirs profonds,
    La splendeur orientale,
    Tout y parlerait
    À l’âme en secret
    Sa douce langue natale.

    Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
    Luxe, calme et volupté.

    Vois sur ces canaux
    Dormir ces vaisseaux
    Dont l’humeur est vagabonde ;
    C’est pour assouvir
    Ton moindre désir
    Qu’ils viennent du bout du monde.
    – Les soleils couchants
    Revêtent les champs,
    Les canaux, la ville entière,
    D’hyacinthe et d’or ;
    Le monde s’endort
    Dans une chaude lumière.

    Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
    Luxe, calme et volupté.

    anti, au-delà de toute espérance.

  3. Lilieslay Post author

    tiens une chanson de barbara me vient dans laquelle à elle chante « amoureu eu euse… amoureu eu euse »… impossible de me souvenir du titre !

    Du bonheur à tous… >O

  4. Daniel et Sylvie Post author

    Photos magnifiques qui entrent en parfaite résonnance : correspondances baudelairiennes sûrement !

    « Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

    et vos images

    « chantent les transports de l’esprit et des sens ».

    Belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.