Tornades, la furie


Source www.protegeonslaterre.com

La saison des tornades aux USA est cette année plus violente que jamais. Il y a une dizaine d’années, seules les régions du centre des Etats-Unis subissaient de 600 à 700 tornades tous les ans à cette époque. Depuis quelques années, la fréquence est montée à plus de 1200 par an et les régions atteintes vont désormais jusqu’aux grands lacs au nord et jusqu’à Washington à l’est, qui a subi sa première tornade cette année – mineure, certes, mais sans précédent dans l’histoire connue.

La cause de cette agravation est, bien entendu, le dérèglement climatique qui empire d’année en année. Depuis que le cyclone Katrina a détruit la Nouvelle Orléans et avec ces épisodes de tornades de plus en plus violents et étendus, même le gouvernement prend enfin conscience que le dérèglement climatique n’est pas une lubie d’agitateurs catastrophistes mais une réalité. En couverture de Newsweek cette semaine, il y a d’ailleurs une photo de Bush avec ce titre « Turning green – how growing fear of global warming is pushing leaders to act, or at least say they will, even in America » (« Devenir vert – comment la peur croissante du réchauffement global pousse les chefs d’état à agir, ou au moins à dire qu’ils vont le faire, même en Amérique »).

Il est plus que temps. Tout ce qui peut être fait aujourd’hui pour ralentir le dérèglement n’aura d’effet que dans 10 à 20 ans. Alors le plus tôt sera le mieux.

Au passage, l’expression « réchauffement climatique » est inexacte, il faut lui préférer « dérèglement climatique ». Celui que nous vivons cause en effet autant des réchauffements dans certaines parties du globe (comme la fonte accélérée des banquises au pôle Nord) que des refroidissements ailleurs (allant jusqu’à des chutes de neige dans des pays qui n’en ont jamais connues depuis des siècles, voire des millénaires).

4 Replies to “Tornades, la furie”

  1. sampang Post author

    une petite tornade sur Washington… histoire de ce rendre compte que ça n arrive pas qu ailleurs ? !!! et enfin prendre certaines initiatives… pour le monde.

  2. Anna Galore Post author

    Oui, la soi-disante plus grande puissance du monde est aussi faible que n’importe quelle autre devant la puissance de la Nature. Pourvu qu’elle en réalise les conséquences très rapidement…

  3. anti Post author

    Tornade au Portugal, en Birmanie, un peu partout. Dérèglement climatique. Depuis le temps que la communauté scientifique tire la sonnette d’alarme…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.