Coup de coeur à Richie Havens

Une très belle histoire que mon frère vient de me raconter en m’appelant pour mon anniv…

15 août 1969, premier jour du festival de Woodstock. Richie Havens est prévu pour jouer en 5ème mais comme plusieurs autres groupes, il est coincé à plusieurs kilomètres de la scène à cause des centaines de milliers de personnes qui s’amassent pour assister au festival. Un fermier propose de transporter quelques personnes par hélico jusqu’à l’arrière de la scène mais comme l’hélico est petit, il ne peut prendre que trois personnes et très peu de matériel.

L’organisateur demande donc à Richie Havens d’y aller. Celui-ci répond:
– Mais non, je ne passe qu’en cinquième.

L’organisateur insiste et lui dit:
– Ecoute, tu joueras juste une demi-heure pour faire patienter les gens et ensuite l’hélico te ramènera ici. Entre temps, on essaiera de trouver une solution pour les autres.

Richie Havens embarque. Il ne prend que sa guitare sèche. Il monte sur scène, joue 30 minutes et se prépare à repartir.

Au pied de la scène, on lui dit:
« Il faut que tu joues 30 minutes de plus, les autres ne sont toujours pas là ».

Il revient sur scène, joue encore 30 minutes, repart. Même chose. Et encore et encore. Finalement, il va rester sur scène 2h45. Il part à nouveau, complètement en nage.

On lui dit:
– Tu ne peux pas en jouer juste une dernière?
– Mais j’ai joué tout ce que je connais, je n’ai plus rien et je suis épuisé.
– S’il te plait, plus qu’une dizaine de minutes.

Richie Havens remonte encore sur scène et il improvise:

Freedom
Freedom
Sometimes I feel
Like a motherless child
Sometimes I feel
Like a motherless child
Sometimes I feel
Like a motherless child
A long
Way
From my home, yeah
Yeah

(« Liberté, liberté, parfois je me sens comme un enfant sans mère, loin de chez moi »)

Cette chanson est celle qu’on voit dans le film « Woodstock ». Elle s’appelle désormais Freedom et Richie Havens devient grâce à elle mondialement connu.

Richie Havens sera en tournée cet été en France et ailleurs. Il vient de sortir un nouveau CD. C’est un humaniste profondément bon. Lorsque vous le verrez à la télé ou sur scène, regardez tous ses colliers. Il a passé 10 ans en Amérique Latine pour aider à alphabétiser les populations d’Indiens. Chaque collier qu’il porte est un présent offert par eux et il les porte tous.

5 Replies to “Coup de coeur à Richie Havens”

  1. Anna Galore Post author

    Moi non plus! C’est mon frère qui organise certains de ses concerts cet été.

    (malheureusement aucun dans le sud, sniff…)

  2. voiedorée Post author

    Je dois répondre là?

    Bon je réponds

    Non pas de merguez ni bananes mais toutes sortes de graines rendues imputrescibles, des plumes d’oiseaux (dommage) etc….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.