Coup de coeur à Feuilllle

Feuilllle est une fée, une vraie fée, créature élementale qui parle aux arbres et aux fleurs, c’est mon arbre qui me l’a dit.

Le nom de Feuilllle s’écrit, secret sucré, avec quatre ailes comme une libellule, dont elle a la grâce fragile et la beauté gracile.

Feuilllle m’honore de son affection et sait que je lui en donne tout autant, même quand le temps s’étire et qu’aucun mot ne s’échange, mais nos âmes comme les arbres n’ont pas besoin de mots pour se parler.

Feuilllle a un très beau blog-forêt aux cent clairières et aux mille bosquets, un lieu à son image, riche, foisonnant, doux, lumineux.

Un court extrait de ce que vous pouvez y lire:

Emanations

« Te lire », a dit l’Amant à sa Reine, « c’est te dévisager du bout des doigts, et sentir ton parfum sur mes lèvres… »

« Te lire », a dit la Lune à la Terre, « c’est y voir mon reflet dans l’étang de tes yeux, et humer le matin tes brumes vespérales… »

« Te lire », a dit la Mère à l’Enfant, « c’est contempler l’amour entier dans ton regard, et fleurer l’odeur du lait sur ta peau… »

« Te lire », a dit l’Océan à la Plage, « c’est mouiller de caresses ton rivage pour y inscrire la nuit, et flairer l’algue brodée sur tes falaises… »

La suite est ici Itin’Errance et Natur’Ailes

24 Replies to “Coup de coeur à Feuilllle”

  1. sampang Post author

    alors là ! alors là Anna tu fais fort ! tu tapes très fort ^^
    parce que c est justement prochainement que tu pourras écouter ce texte dit par Jean avec un fond sonore… et ça donne !!!
    Oui elle est belle et pleine de bonté notre Feuillllette, avec des attentions sans aucune arrière pensée, avec un coeur gros comme ça, et des mots appaissants. Elle a des mots pour chacun sans grands jeux de manches parce que justement ils sont vrais. Elle parle avec son coeur et laisse sa tête ailleurs, et ça, c est simplement formidable.
    Merci Anna de nous la dire ici parce que tes mots pour elle sont d une grande justesse ^^.

  2. monilet Post author

     » Empyreume…

    « Vous lire », a dit la Vie à Tous, « c’est vous aimer… » »

    Bonjour Feuilllle.
    Tu m’apprends un mot, déjà.

  3. Slayeras Post author

    « Elle a des mots pour chacun sans grands jeux de manches parce que justement ils sont vrais. Elle parle avec son coeur et laisse sa tête ailleurs, et ça, c est simplement formidable. »

    Sampang toi aussi t’as les mots ! purée ! ah lala… je sens du vrai, du vrai, du vrai… Bizzzzzzzzz

  4. sampang Post author

    alors moi j y vais parce qu elle ne vous dira jamais… « Confidence » 😉 faite par Feuilllle lors de notre dernière voyure :  » ah que j aime le blog d Anna, si elle savait que même si je ne poste pas, je lis tout, mais je lis TOUT ! et alors que j aime cette autre femme : Voiedorée, son blog est si beau ! « .

    ça aussi c est Feuilllle ^^

  5. sampang Post author

    ben voui, même que c est vrai que je le vois^^.
    Et pis je tairai le reste parce au Sud d Avignon, risquerait la canicule… lool

  6. Zaza Post author

    Que c’est bon de lire tout ça ce matin, quel coup de coeur, elle le mérite Feuilllle, je ne la connais pas mais ce qui est écrit lui ressemble, c’est une personne authentique est trés attachante ça c’est mon petit doigt qui me l’a dit lol.
    Gros bisous Feuilllle

  7. Zaza Post author

    Il était une feuille

    Il était une feuille avec ses lignes
    Ligne de vie
    Ligne de chance
    Ligne de cœur

    Il était une branche au bout de la feuille
    Ligne fourchue signe de vie
    Signe de chance
    Signe de cœur

    Il était un arbre au bout de la branche
    Un arbre digne de vie
    Digne de chance
    Digne de cœur
    Cœur gravé, percé, transpercé
    Un arbre que nul jamais ne vit

    Il était des racines au bout de l’arbre
    Racines vignes de vie
    Vignes de chance
    Vignes de cœur

    Au bout des racines il était la terre
    La terre tout court
    La terre toute ronde
    La terre toute seule au travers du ciel
    La terre.

    Robert Desnos

    Pour Feuilllle

  8. anti Post author

     » Il était une feuille  »

    Comme c’est beau !!! Zaza… c’est tellement Elle. Feuilllle est tellement Belle. De partout. Ce coup de coeur est un ravissement qui rend la Parole.

    Feuilllle c’est une rencontre à l’aube de l’hiver, dans cette période où la lumière extérieure décroît, où la lumière extérieure se terre, où la lumière extérieure se tait. Feuilllle c’est un foyer, un âtre, un feu de joie, un feu de la Saint Jean à elle toute seule.

    Un cristal précieux.

  9. Lison Post author

    J’ai eu le plaisir de rencontrer feuille en juillet et ce fut un grand plaisir. Feuille est la vie même. Elle a le respect de tout ce qui l’entoure. Elle fait de très belle chose avec un rien. Elle te compose un bouquet de fleurs avec son coeur. C’est l’âme d’une artiste. Je te fais un gros bisous feuille et espère te revoir un jour !!!

  10. Anna Galore Post author

    Un bouquet de fleurs avec son coeur… oui, c’est Feuilllle, ça.

    Gros becs tendres, Lison et Ronron, votre présence bienveillante est un doux plaisir

  11. anti Post author

    Coucou Lison. C’était bon de vous retrouver dans nos rêves la nuit dernière…

    Baisers tendresse.

  12. feuilllle Post author

    De toutes vos ressources poétiques imagées par des mots subtils et frais comme des parfums sucrés ou épicés,
    De toutes vos attentions chatoyantes comme l’arc en ciel durant la pluie, (et que je me garderai bien de serrer définitivement dans une armoire, comme on peut le faire de souvenirs que l’on oublie)
    De vos affections éclaboussantes et profondes comme les eaux des rivières et des cascades,
    De tout ce vous représentez d’humain et de rare pour moi, (les Cadeaux de la Vie…)
    J’aurai aimé peindre une constellation qui serait posée jusqu’à la fin des temps dans un espace si inviolé qu’elle serait impossible à détruire…

    Mais les étoiles, pour mieux scintiller dans les yeux des gens, sont inaccessibles…
    Et il est bon, finalement, de ne pas savoir les créer ; ainsi elles restent fortes dans la métaphore.
    Ainsi, je me contente de vous lire, d’en être véritablement heureuse, de désirer le partage affectueux de vos mots, et de me réchauffer à vos chatoiements inscrits à jamais sur une toile superbement ramifiée.

    PS : j’ai toujours du mal à répondre quelque chose d’interessant dans vos posts, mais je les lis pas mal, par séries.

    (Monilet, empyreume veut dire « relent » exactement, mais un relent de vie, c’est au combien plus positif qu’un relent ordinaire! Sourire)

  13. Anna Galore Post author

    Beauté, douceur et magie de tes mots, ma douce amie…

    Pensées affectueuses pour toi, toujours

  14. sampang Post author

    voilà c est Feuilllle le p’tit poisson d avril Slay !!! mdr

    « bisettes  » Feuilllle ^^

  15. Slayeras Post author

    Bonjour petit poisson 😉

    Très heureuse de te lire. Tu devrais venir plus souvent, parce que toi, quand tu écris, ça déchire ! wouah… Scotchée la Slay ! merci pour tes mots.

  16. feuilllle Post author

    Slayeras :
    Ils en ont des épreuves, avant de trouver les preuves de l’existence de cette matière-masse sans atomes !!! Et sans la voir ni la toucher en plus ! Comment nommer l’invisible, quand on en devine intuitivement et physiquement la trace simplement ???
    La remise en cause de la physique actuelle se fait avec la gravité nécessaire…
    Et que penser de ces étoiles qui restent avec constance sur leur orbite, malgré l’appel de l’espace ? Quelle forces les emprisonnent, ou les protègent ?
    Il y a longtemps que je pense que les chercheurs de l’Univers sont des poètes.
    Fascinant.
    J’aime la cosmologie, Slayeras, merci. Plaisir inouï de visionner la série sur ton blog.

  17. anti Post author

    « Il y a longtemps que je pense que les chercheurs de l’Univers sont des poètes. »

    Dans tous les sens du terme, j’en suis convaincue aussi et inversement même. Un plaisir que de te lire Feuilllle, un plaisir quotidien de te sentir présente parmi nous dans tes silences.

    Bisous !

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.