La lettre que Reder aurait pu écrire aux Rodilhanais

Ces derniers jours, les habitants de Rodilhan ont tous reçu une lettre hallucinée de Serge Reder, leur maire. Dans ce nouveau sommet de paranoïa et de peur panique, l’édile explique à ses administrés qu’il va leur imposer une réclusion générale pour leur sécurité pendant toute la journée du dimanche 4 octobre. Une offensive de Daesh détectée par les services de renseignement ? Une invasion de chars russes pour annexer le Gard ? Pire : une manifestation autorisée de militants anticorrida. Et ça, Reder, il ne le supporte pas.

DSC03797p

Voici sa lettre originale, suivie de celle qu’il aurait pu écrire – un montage parodique comme la loi nous autorise fort heureusement à en faire.

1 – La vraie lettre de Serge Reder

Attention, malgré ses exagérations les plus délirantes, ce qui suit n’est pas une parodie. Alors qu’on attend depuis quatre ans que les lyncheurs du 8 octobre 2011 soient enfin traînés devant un tribunal pour répondre de leurs actes, alors que la date du procès n’est toujours pas annoncée, alors que Reder lui-même devrait se retrouver parmi les prévenus pour avoir participer à la séance de passage à tabac dans l’arène de sa commune, voilà qu’il pousse la provocation jusqu’à organiser à nouveau des séances de torture de veaux et voilà qu’à nouveau il va transformer son village en camp retranché.

reder

Bien entendu, il se donne le rôle de victime pour justifier des mesures coercitives démesurées et bien entendu, il considère comme une provocation insupportable le fait que des citoyens exercent leur droit constitutionnel à manifester. Bref, l’attitude typique d’inversion de valeurs de tout aficionado standard.

reder rod

2 – La lettre que Reder aurait pu écrire s’il s’était vraiment lâché :

Cette fois, le texte qui suit est de moi. C’est une parodie, un montage, parfaitement légal dans le cadre de l’article 226-8 de la loi (mention obligatoire, désolé pour l’explication de texte). Son contenu dérive phrase par phrase de son délirant modèle.

reder parodie b

Voilà, c’est quand même plus clair lorsqu’on dit les choses comme elles sont, non ?

6 Replies to “La lettre que Reder aurait pu écrire aux Rodilhanais”

  1. sophiedesnoisettes

    Plus pathétique et lamentable d’année en année ce Reder!
    Vivement la fin des corridas et autres bolsins grotesques; entre autres bienfaits ça évitera au roitelet de Rodilhan d’atteindre les sommets du ridicule.
    Tous à Rodilhan ce Dimanche 4 octobre, pour hurler notre colère et douleur face au programme des afiocs :
    http://www.objectifgard.com/2015/09/18/rodilhan-finale-du-grand-bolsin-taurin-le-04-octobre-2015/comment-page-1/#comment-304744

  2. Monique Piton

    Il serait souhaitable que tous les Rodilhanaises et Rodilhanais aient votre lettre ! ne pouvez-vous distribuer des tracts dans leurs boîtes aux lettres .

  3. Marie-Laure

    Bravo pour cet excellent montage ! Il m’apaise un peu, alors que la presse locale (Midi Libre, pour ne pas le citer) a consacré aujourd’hui une page entière aux méchants zantis, aux gentils zafiocs, aux pauvres villageois pris en otages et au « dispositif policier à la hauteur de l’enjeu », le tout saupoudré de témoignages de mères de famille outrées. Bien sûr, la page est illustrée par un encart publicitaire (en couleur s’il vous plaît) concernant la séance de boucherie en question. A la lecture de ce contenu simpliste, mesquin et partisan (tout sauf journalistique, donc), je préfère de loin celle d’un courrier parodié avec vigueur et humour, même s’il est écrit par l’un de ces « militants anti corrida intolérants et violents, qui feraient mieux d’aller manifester contre Monsanto » (sic !). Merci Roger… et encore bravo.

  4. Anna Galore Post author

    Merci Marie-Laure !
    Et même si le 4 octobre je serai à Rodilhan, je manifeste aussi depuis des années contre Monsanto 🙂 comme le montrent de nombreux articles sur ce blog qui dénoncent les méfaits de cette entreprise (voir http://www.annagaloreleblog.com/tag/ogm/ )
    Je suppose que la personne qui a fait cette remarque est également militante anti-OGM ? Non ? Ben alors, elle fait quoi, elle, à part dire aux gens ce qu’ils devraient faire et qu’elle ne fait pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.