Will va chez l’orthopédiste et trouve un foyer

Maintenant que Will va bien, on a pu passer à la phase la plus importante pour lui : tenter de faire quelque chose pour sa patte cassée depuis plus de trois ans, jamais soignée et qui, depuis, doit lui faire mal en permanence. Rendez-vous était pris dans une clinique vétérinaire de Montpellier pour qu’un orthopédiste lui fasse une radio et nous permette de décider de la suite.

DSC01579p

Il a d’abord fallu procéder à une petite formalité : mettre Will dans une cage. Ça nous a bien occupés pendant une bonne heure, entre la chambre d’Enzo et la plupart du temps dans le grenier, où il faisait nettement au-dessus de 40°. Nous étions en nage et c’était certainement très drôle à voir. Enfin, Stéphanie a réussi à le faire entrer dans la cage de transport alors qu’il était coincé dans un recoin avec aucune autre possibilité que de s’y installer. Il faut dire qu’il était (lui aussi) à bout de force, haletant tellement il faisait chaud.

DSC01581p

Une fois à la clinique, le véto l’a donc observé et très vite, nous a dit que sa patte serait impossible à récupérer, même si on lui posait cash 10000 euros sur la table, a-t-il précisé. Seule solution, l’amputer, ce qui le soulagera de la douleur permanente que doit lui générer ses os fracturés et les dommages irréversibles sur ses tendons et ses muscles, sans parler de risques élevés d’infection, un bout d’os ayant tendance à créer une plaie à travers la peau. La radio, très impressionnante, n’a fait que confirmer le diagnostic.

DSC01584p

DSC01586p

Sur la route du retour, Stéphanie a envoyé le rapport du véto à Sandra et Christophe pour vérifier que tous seraient d’accord avec l’amputation. Elle a aussi appelé Luce qui attendait des nouvelles. De retour à la maison, elle a joint Robert. Il a parfaitement compris (lui aussi a reçu la radio) et il a réalisé que cette opération serait non pas une mutilation, mais un soulagement pour Will.

Et il a ajouté qu’il voulait désormais le garder avec lui dès que cela serait possible. En attendant ce grand jour, Will a été ravi de retrouver la maison. Quel bonheur de voir cette histoire évoluer aussi magnifiquement.

Très belle journée à vous

20150606_004934-1024x595

(la dernière photo a été prise par Stéphanie, les autres par moi)

10 Replies to “Will va chez l’orthopédiste et trouve un foyer”

  1. valentine

    Brave Will. On pense à lui dans l’épreuve. Et il a gagné un maître formidable me semble-t-il. Entre eux va débuter une grande histoire d’amour, comme une évidence.
    Et côté équilibre sur 3 pattes, O’Malley va tout lui expliquer 🙂
    Bravo à tous les vétos qui font le maximum pour les animaux.
    Celui de ma voisine qui possède 3 chats en aurait déjà 2 de moins si elle avait écouté le sien. L’un a les chagnottes en souffrance et l’autre était tout bloqué pour cause de constipation.

  2. Christine

    Courage Will ! Tu as des ondes vers toi venues de partout, un soutien sans faille de personnes exceptionnelles et.,, bientôt le plus fabuleux compagnon que tu pouvais espérer. Notre deuxième chat a connu des heures noires aussi, dehors, mais entre les soins d’un veto fabuleux et l’amour autour d’elle (dont celui du premier matou des lieux), elle est aussi heureuse et apaisée que tu le seras bientôt. All stories are love stories, wrote Robert, celle-là l’illustre..,

  3. Sylvia R

    Quelle force ce Will. Comme il a dû souffrir. C est triste de savoir qu il va avoir une patte en moins, mais il ne souffrira plus, enfin. La roue a tourné, à toi la belle vie dorenavent petit coeur.

  4. Anna Galore Post author

    Oui, nous sommes tous avec lui et c’est ce qu’il y a de plus beau dans cette histoire : une chaîne magnifique d’altruisme à travers toute la France pour sortir ce chat qui errait en souffrant dans l’indifférence la plus totale depuis des années quelque part à Arles et qui vit désormais entouré d’amour et, dans quelques heures, libéré de la douleur qui ne l’a plus lâché depuis 3 ans.

    L’opération aura lieu jeudi. Ensuite, il sera de nouveau chez nous pour sa convalescence et jusqu’au moment où Robert pourra l’accueillir chez lui.

  5. Zaza

    Une magnifique histoire que celle de Will , une opération plus de souffrance et une belle personne qui lui donnera tout son amour , longue vie à toi Will !

  6. anti

    Que du bonheur dans cette histoire. Will est un amour qui se délecte de la paix retrouvée. Bientôt le grand jour. Je suis soulagée pour lui et emplie de compassion pour tous les humains qui sont capables de tant de belles actions.

  7. Christine

    On pensera fort à vous tous jeudi, Anne. Demain donc. Courage à vous tous, et à Will d’abord. Ce chat et son histoire me bouleversent (comme tant d’autres que j’ai lues ici).

  8. anti

    Merci Christine. Nous serons tous soulagés quand tout cela ne sera plus que du passé. Pour ce qui est des histoires bouleversantes, je vous recommande la lecture du live de l’association Les Chats Libres de Nîmes Agglo : « Le peuple de l’ombre – Les aventures humaines et félines des Chats Libres de Nîmes Agglo » dont Marc Giraud a fait une très belle critique : http://www.annagaloreleblog.com/2015/02/23/aux-cotes-du-peuple-de-lombre/

    Ce livre mérite d’être diffusé afin qu’un maximum de personnes prennent conscience de la dure réalité du terrain, du travail merveilleux des bénévoles et surtout, de l’importance cruciale de la stérilisation obligatoire des animaux de compagnie. Si vous acceptiez de nous en faire une critique, ce serait merveilleux !

  9. anti

    Dans moins de 30 minutes, nous serons de retour à la maison avec Titi Will 🙂 Tout s’est bien passé, il est très sage. Merci à toutes et à tous pour votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.