Orange et safran

IMAGE_150.jpg

Orange comme l’alerte météo sur le Gard depuis mercredi
Un temps à ne pas mettre deux chatons dehors

PA220641b.JPG

La Terre est bleue comme une eau rangée
L’eau du ciel est dans les nuages
L’eau de la piscine est à l’abri bien au sec
L’eau de la pluie déguise le parking en étang

PA220642.JPG

Safran comme les moines autour de leur mandala

PA220643.JPG

Orange comme un couloir isolé des arènes en face d’eux

PA220645.JPG

Safran comme un lampadaire à travers l’orage

PA220648.JPG

Orange comme les chaises lors de la conférence de Jampa

PA220646.JPG

Flaques d’or safran du trottoir sous l’orage devant la salle

IMAGE_151.jpg

Après la pluie, l’arc en ciel

Très belle journée à vous

10 Replies to “Orange et safran”

  1. anti Post author

    Jaune et Orange. Les couleurs de l’élément Terre dans le Mandala. Mes couleurs préférées, quand ce n’est pas le marron, la couleur de l’élément Terre ici, de celle que nous avons sous nos pieds.

    Très belle conférence de Jampa en effet, qui sait nous rappeler humblement que nous avons tous nos faiblesses, puisque nous sommes des humains sujets à nos sentiments en bon comme en moins bons et c’est normal puisque nous ne sommes a priori pas des êtres réalisés.

    Une très belle pratique ésotérique qui donne envie de pénétrer encore plus profondément cet Univers.

    Rappel : A ne pas manquer ce soir, le spectacle de danse des Moines à 20 h 30 ( http://www.annagaloreleblog.com/archive/2009/10/13/semaine-tibetaine-a-nimes.html )

    Danse de Cerfs,

    Cette danse fait partie des danses traditionnelles de Cham et symbolise la destruction de l’égo. Brandissant l’épée de la sagesse, le danseur mime le geste de trancher et de libérer de l’asservissement de la saisie de l’égo. Cette déité à tête de cerf est un messager de yamantaka, le destructeur de la mort et de l’ignorance.

    Danse de Cham de Mahakala (chapeau noir).

    Cette danse fait partie des danses monastiques traditionnelles de Cham et montre des yogis tantriques, portant des costumes sombres effrayants et des chapeaux noirs, pour accomplir l’élimination de toutes les forces maléfiques au moyen de gestes, rituels et méditation. Toutes les forces négatives, extérieures et intérieures, sont invoquées puis détruites dans l’état de vacuité d’existence intrinsèque. L’environnement, ainsi que les êtres, sont ainsi purifiés de toute influence nuisible.

    Danse de Palden Lhamo (protectrice du Tibet)

    Palden Lhamo est une déité Oharmapala protectrice des enseignements du Gautama Bouddha dans l’école Geluppa du bouddhisme tibétain. Elle est aussi appelée Remati. Il s’agit d’une déité courr(oucée considérée comme protectrice principale du Tibet.

    Palden Lhamo est l’épouse de Mahakala. Elle est décrite comme {(déité tutélaire du Tibet et de son gouvernement », Célébrée partout au Tibet et en Mongolie, puissante protectrice des Oalai et Panchen Lamas ainsi que de Lhassa.

    Il est dit que Palden Lhamo, en tant qu’esprit gardien féminin du lac sacré de Lhamo-Latso, promit au 1er Dalai Lama Gendun Drup, dans l’une de ses visions,qu’elle protègerait la lignée de réincarnation des Dalai Lama. Elle est la seule femme parmi les traditionnels « huit gardiens de la Loi» et est d’ordinaire représentée de couleur bleu profond avec des cheveux rouges pour symboliser sa nature courroucée, traversant une mer de sang en amazone sur un mulet blanc.

    Danse des squelettes

    Cette danse représente une part importante des danses monastiques et symbolise l’impermanence. Les squelettes exécutent la danse de la destruction de l’égo.

    Danse des lions des neiges

    Le Tibet appelé aussi le toit du monde, est également un pays entouré par toutes les montagnes les plus élevées et les plus majestueuses du monde. Ces montagnes sont sacrées car elles représentent les demeures de nombreuses déités protectrices, et le lieu où de grands méditant tels que Milarépa, ont atteint de hautes réalisations. Mais elles sont aussi l’ habitat favori d’espèces animales rares, telles que le lion des neiges, le léopard des neiges et le yéti.

    Pour les Tibétains, il ne s’agit pas seulement de légendes, mais d’animaux ordinaires fort appréciés. Ni le lion des neiges, hi le yéti, ne peuvent être aperçus partout mais il existe de nombreux récits sur leur existence et leur rencontre avec de grands méditants et des voyageurs.

    Le lion des neiges au pelage blanc, orné d’une crinière et d’une queue touffue aux couleurs verdâtres, est un animal extrêmement majestueux et
    puissant mais, contrairement à beaucoup d’autres animaux, il n’est ni agité, ni agressif.

    Pour les Tibétains, c’est le véritable roi des animaux. De nombreuses déités protectrices du Tibet sont représentées avec ce type de lion pour monture.

    C’est aussi le symbole national du Tibet que l’on retrouve sur le drapeau tibétain.

    Au niveau mondain, il symbolise le courage, la liberté et la puissance positive.

    Au niveau spirituel, il symbolise l’intrépidité et la libération de tous les dangers internes et externes.

    anti

  2. Netsah (Anna's son) Post author

    Oui d’accord mais si on parler du racket dans les bahuts ! Parce que bon.. hein ? Who’s the heck is that Godwin ?
    😀 *cours se cacher*

    Ils sont trop mimi les petits chats O.O oh oh je vous ai pas dit j’ai un nouveau petit chat qui s’appelle Panda 😀 je ferai une photo o.o il est un peu bête mais trop meugnon O.O

    J’aime bien cette phrase « L’eau de la piscine est à l’abri bien au sec ».

    Bon spectacle ^^ ça doit être magnifique.

    Netsah, orange bleue

  3. anti Post author

    « j’ai un nouveau petit chat qui s’appelle Panda »

    Trop bien ! A quand un bébé ? Nan, je dis ça, mais j’ai des envies de devenir grand-mère moi !

    anti

  4. Netsah (Anna's son) Post author

    Ben euh… je peux t’en dessiner un pour l’instant c’est tout O.O c’est même pas en projet sinon.. Enfin je crois…

  5. anti Post author

    « Je suis bien contente de n’avoir pas écouté la fatigue qui me tombait dessus et qui m’a fait hésiter un moment avant de ressortir. »

    Ca, c’est comme pour aller à la piscine ! Jamais envie, et trop contente après y être allée. En tout cas, t’as bien fait parce qu’un spectacle comme celui-ci, c’est pas tous les jours qu’on en voit un.

    « Encore de bien belles photos et sûrement une très belle soirée. »

    Mdrrr ! Quand je vois la dernière photo de Gwladys sous son parapluie, je ne peux m’empêcher de penser à Bob Rasowsky (?) dans Monstres et Cie, qu’est toujours trop content d’être en photo quelque part alors qu’on ne le voit pas vraiment 😉
    En tout cas, hier soir, elle le faisait vachement bien le Bob : « Ouais ! J’suis en photo sur le blogueuh ! J’suis en photo sur le blogueuh ! » « . Elle voit la dite photo : Ah… et : « J’suis en photo sur le blogueuh ! J’suis en photo sur le blogueuh ! Trop contente.

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.