Où est passé le respect ?

loubna.jpgOù est passé le respect ?

Pas à Khartoum, où une femme qui porte un pantalon largement recouvert d’une blouse risque le fouet. La journaliste soudanaise Loubna Ahmed al-Hussein, poursuivie pour avoir porté un pantalon en public avec douze autres femmes coupables du même « délit », a contesté sa condamnation initiale à dix coups de fouet (ce que les autres femmes ont préféré subir).

Pour se défendre, elle a argumenté sur le fait que la loi mise en vigueur par Omar El Bechir était contraire à la constitution soudanaise et à l’esprit du Coran. Une stratégie intelligente, dans un pays très majoritairement musulman, mais qui a échoué. Les juges ont commué sa peine en une amende de 200 dollars. Loubna a refusé de la payer, décidant qu’elle irait ainsi jusqu’au bout. Elle devra faire un mois de prison.

Son courage fait d’elle un symbole au niveau international, au grand dam de ceux qui voulaient l’humilier.

lula_sarkozy.jpgOù est passé le respect ?

Pas au Brésil, quatrième émetteur de gaz à effet de serre de la planète en raison des déboisements intensifs. La moitié de toutes ses forêts a disparu pour laisser la place à des champs de soja destiné à la nourriture du cheptel des pays européens alors que près d’un quart de la population d’Amérique Latine souffre de malnutrition chronique.

En 2005, la situation avait déjà été jugée alarmante alors que « seulement » 20% avait disparu. L’accélération est terrifiante.

Pendant ce temps, Lula s’apprête à dépenser des milliards d’euros pour acheter à la France des sous-marins et des avions de guerre (pour quelles futures guerres ?) plutôt que de consacrer cet argent à nourrir son propre peuple.

macdo-afrique.jpgOù est passé le respect ?

Pas dans les quatre multinationales agricoles qui se partagent 90% du marché mondial des céréales et qui produisent ensemble de quoi nourrir 12 milliards d’individus. La Terre compte un peu moins de 7 milliards d’êtres humains. Cela signifie que chaque personne qui meurt de faim est une personne assassinée.

En ce moment, 24 000 personnes meurent de faim tous les jours, c’est le plus grand génocide de toute l’histoire de l’humanité.

Où est passé le respect ?

Pas chez les dirigeants de l’OCDE (c’est à dire les pays les plus riches dont nous sommes), qui consacrent chaque année 350 milliards de dollars aux subventions agricoles mais seulement 8 milliards pour soutenir l’agriculture des pays en développement.

Où est passé le respect ?

Pas chez Charal, où on abat des vaches en les laissant agoniser pendues par une patte, un traitement aussi inhumain qu’illégal. L’association L214, dont nous avons déjà relayé l’action dans nos pages, a alerté la presse. Anti y revient en détails dans cet article.

Et je ne parle ici que de quelques nouvelles d’un seul jour, celles à la une des journaux d’hier. Elles seront vite reléguées derrière celles d’aujourd’hui avant de passer à celles de demain…

Photos : AFP et divers sites web

4 Replies to “Où est passé le respect ?”

  1. sapotille Post author

    Merci pour cette note, nécessaire..
    je la fais passer aux oreilles qui ont une conscience, c’est à dire,
    toutes.

  2. anti Post author

    C’est bien la première fois que je lis une note d’accueil aussi noire peut-être. Mais, comme dit Sapotille, elle est nécessaire, voire salutaire.

    Merci Anna, de soutenir mes colères, salutaires elles aussi.

    anti

  3. ramses Post author

    Où est passé le respect (des engagements) ?

    « L’UE revoit en baisse son aide aux pays pauvres sur le climat
    Le Monde 08.09.09 | 17h51

    BRUXELLES (Reuters) – L’Union européenne a revu en baisse le montant de son aide envisagée pour soutenir les pays pauvres dans la lutte contre le changement climatique.

    Alors que l’aide financière des pays riches aux pays pauvres apparaît aujourd’hui comme l’un des grands obstacles aux progrès dans les négociations sur le climat à trois mois du sommet de Copenhague, les Vingt-Sept cherchent à se mettre d’accord sur leur contribution.

    La semaine dernière, l’UE laissait entendre qu’elle pourrait verser chaque année entre 13 et 24 milliards d’euros au monde en développement d’ici 2020.

    Mais cette fourchette a été ramenée cette semaine à 2-15 milliards, selon un document de travail de la Commission européenne consulté mardi par Reuters. Les chiffres doivent être arrêtés d’ici jeudi et pourraient encore changer.

    Le rapport de la Commission suggère que les pays riches commencent à rassembler, chaque année à partir de 2010, entre cinq et sept milliards d’euros pour prouver le sérieux de leur engagement. L’UE pourrait fournir jusqu’à 2,1 milliards d’euros sur ce total, ajoute le document.

    Pete Harrison, version française Jean-Stéphane Brosse »

    Une goutte d’eau, par rapport aux bonus des traders…

    A part ça, je me réjouis, comme Miss, de la libération de Loubna Ahmed al-Hussein. La pétition a peut-être aidé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.