Des sourires à fondre

466526173.JPGIl ne doit pas y avoir grand chose de plus agréable à voir que des enfants heureux. Hier après-midi, nous sommes allés voir L’âge de glace 3 au cinéma. Nous nous sommes régalés, le scénario et les dialogues étant vraiment très drôles. Certains gags étaient plus pour les adultes que les enfants, ce qui est très intelligent de la part des concepteurs du film, puisque les spectateurs en sont autant les enfants que les parents qui les accompagnent. Je crois que les premiers à avoir compris ça étaient les créateurs de Pixar, avec Toy Story en 1995.

J’avais pris, machinalement, mon numérique avec moi et j’ai pu, du coup, saisir l’expression des visages de Dorian, Enzo et Gwlad dès les premières minutes du film, où le désormais célèbre écureuil totalement glandomâne tient un rôle plus important. Des sourires à fondre, des éclats de rire partagés.

C’est fou ce qu’on peut être occupé, quand on est en vacances. Je n’ai pas ajouté une ligne de plus à mon manuscrit de toute la journée (un peu quand même le soir, après que les enfants soient couchés), je n’ai pas commencé non plus Millenium 3, par contre j’ai fait un petit jogging avec Anti qui a découvert un circuit d’une trentaine de minutes (une vingtaine pour elle quand elle court seule…), avec départ de la maison. Il traverse le quartier de la Grotte aux Fées, par des voies, souvent sinueuses, bordées de clapiers. On se croit souvent en pleine garrigue, alors qu’on est en zone urbaine à quelques minutes du centre-ville. Vraiment très agréable, comme parcours, surtout sous le ciel limpide et le soleil du Sud. A part le tout début, on n’a pas vu une seule voiture. Le seul bruit était celui des cigales.

Ce soir, Nico arrive, avec sa bonne humeur permanente. Tout est serein, tout est bien.

Très belle journée à vous

8 Replies to “Des sourires à fondre”

  1. Kleman Post author

    « Il ne doit pas y avoir grand chose de plus agréable à voir que des enfants heureux »

    je suis bien d’accord
    ça justifie tout, tous les sacrifices

    et surtout ça guérit tout

  2. anti Post author

    C’était vraiment sympa comme tout. Le soir, on a à nouveau pique-niqué au pied du micocoulier pour terminer à la lueur des bougies. On s’est bien amusés à regarder les facéties de Imhotep qui nous suit partout !

    anti, heureuse.

  3. ramses Post author

    Merci de tous ces sourires partagés !

    Vu son grand âge, le micocoulier doit avoir plein d’histoires à raconter…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.