Le voyage immobile

1721274237.jpg

Un nouveau jour commence…

Où allons-nous partir aujourd’hui ?

Quels paysages allons-nous parcourir ?

557381037.jpg
Verra-t-on la mer ? La nature ?

La ville ?

Fera-t-il beau ?

1543022285.jpgNeigera-t-il ?

Aucune importance…

L’écran devient fenêtre ouverte sur le monde.

Les images défilent et les pensées aussi.
371688739.jpg

Voyage immobile puisque la distance n’existe plus.

Rien de plus simple que de se fondre dans le décor,

de faire partie de la scène,

726117523.jpg

de vivre toutes ces autres vies,

de voir toutes ces autres choses, un peu partout.

Très belle journée à tous

5 Replies to “Le voyage immobile”

  1. Anna Galore Post author

    Les photos de haut en bas :

    – La plage de Saint Nazaire
    – La place du 11 Novembre à Malakoff (celle où se trouve vraiment le monsieur sur le banc)
    – Notre jardin à Nîmes sous la neige
    – Le presbytère de Sainte-Anne sur Vilaine
    – Les étangs derrière la plage de l’Espiguette

  2. anti Post author

    Moi, j’suis d’un côté mdrrrr et de l’autre déjà en train de réfléchir sur le thème du voyage depuis plusieurs mois.

    Voyager ? C’est quoi ? Partir ? Arriver ? Passer ? Destination ? Tout ça, c’est quoi ? Ca revêt quel sens pour moi ? Que se passe-t-il lorsque je voyage ? Est-il intérieur ? Extérieur ? Mobile ? Immobile ? Sujet aussi vaste que l’infiniment petit qui est lui-même comme l’infiniment grand.

    Le côté Droopy de ce monsieur sur son banc m’éclate !!!

    anti, you know what ? I’m happy !

  3. Anna Galore Post author

    Ah oui, très Droopy, le monsieur mdrrrrrr !!! En fait, j’ai cette photo depuis pas mal de temps et je l’aime bien mais je ne savais pas quoi en faire par ce qu’elle semble montrer quelqu’un de très seul. Hier soir, l’idée : en faire un truc amusant en le mettant partout. Du coup, il est moins seul. Ou pas, mais c’est pas grave puisqu’il voyage, que ce soit dans sa tête ou en vrai.

    Anna, texte avé rit

  4. ramses Post author

    C’est vrai que l’on peut, grâce à Internet et à la Télévision, faire de magnifiques voyages en restant chez soi…

    Anti,
    Le vrai voyage, c’est avant tout aller à la rencontre des autres et découvrir nos différences. Certains instantanés de ces vrais voyages restent fixés à jamais dans notre mémoire, ce qui est rarement le cas des voyages virtuels. Il y a aussi une part de risque et d’impondérables, que l’on apprend à maîtriser et qui valorisent l’estime de soi. Tout le contraire des « voyages organisés », que j’ai toujours fuis personnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.