Deux siestes, trois ans et la Lune

884044372.JPGLa journée d’hier était un délice. Ne pas avoir d’horaire du tout, faire deux siestes dans l’après-midi (la première a dû être insuffisante), rire et se couvrir de câlins à tout moment, faire les choses sans se presser et être efficace quand même – comme, par exemple, le lancement de l’impression de « Reflets inachevés » exactement à la date planifiée, avec un autre imprimeur, certes, mais pour de bonnes raisons. Nous avons aussi porté les chèques déjà reçus des souscripteurs à la banque. Il en reste encore une dizaine à recevoir mais avec le tarif que nous fait Copy Media, la somme que je dois avancer pour atteindre le total est moins élevée que prévue.

Ce matin, j’ai pu à nouveau récupérer mes stats de téléchargements, après une semaine sans y avoir accès, grâce à mon nouvel hébergeur canadien. Les outils d’administration qu’il met à disposition de ses clients sont à la fois riches et simples d’emploi, du très beau boulot et une qualité irréprochable – et, en plus, les frais d’hébergement sont plus faibles que ceux d’Oxito. Pour la période manquante, j’ai fais une estimation des chiffres basée sur la moyenne quotidienne du mois précédente.

Tiens, le mois prochain, cela fera trois ans qu’une certaine Anna Galore est apparue sur le web en proposant son premier roman gratuit. Et trois ans que j’ai rencontré Anti grâce à ce livre et aux suivants, mais de cela, nous reparlerons le moment venu.

Un début d’idée pour mon prochain chapitre est en train de mûrir depuis deux jours, ça ne devrait plus tarder à se concrétiser. Il y sera question, comme dans les six précédents, des émotions mêlées qu’apporte la nuit, entre sensualité et terreur, combat sans fin entre Eros et Thanatos. La tension montera encore d’un cran. Non que cela reflète mes propres peurs : je ne vois de la nuit que ce qu’elle a de plus beau. Au moment où j’écris ces mots, on est encore mercredi, pas loin de minuit, et une pleine lune absolument fantastique éclaire le micocoulier à travers les nuages. Tout est signe, dirait notre ami Voiedorée.

Hier était décidément placé sous l’influence de mes livres : ceux que je vais faire imprimer, ceux qui sont téléchargés, ceux qui m’ont apporté mon bonheur actuel et celui que j’écris.

Très belle journée à tous

8 Replies to “Deux siestes, trois ans et la Lune”

  1. anti Post author

    Hier était placé sous l’influence de l’ivresse permanente qui nous tient. Une belle journée que la grisaille extérieure n’a pas terni du tout. Et cette Lune… magnifique. Si belle, si douce, qui reflétait la lumière d’un soleil ailleurs… Trop bien !

    Belle journée tout le monde !

    anti

  2. Lilieslay Post author

    nooooooooon ! la photo mon Dieu ! TROP BELLE !! Y en a marre la Galore !!! purée tes photos !! bon, pour mon anniversaire (18 décembre prochain, hein ?), je veux un album photo signé galore !!! pas possible !

  3. Lilieslay Post author

    oui t’inquiète, j’y manquerai pas !! 18.12.18.12.18.12… albumphotogalore ! je commence déjà. :-)p

    tte façon, j’suis fan de tes photos… elles sont waouah….

  4. Anna Galore Post author

    Pendant le repas, on a commencé à en parler et à regarder ce que ça coûterait d’éditer un livre de photos. Les fournisseurs d’albums-photos imprimés sur le net sont très chers, il y a sûrement meilleur marché en passant par de vrais imprimeurs.

    Le plus dur va être de faire une sélection. Ben voilà, un projet de plus sur la liste !…

    On vous tient au courant !

  5. Lilieslay Post author

    OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! l’extase !!! là… je le veux !!!! super idée ! depuis le temps que je lui dis à Anna de faire un album photo !!!!

  6. ramses Post author

    Excellente idée, cet album photos ! C’est vrai que les-tiennes (et celles de Miss) sont extraordinaires. Il y a des éditeurs spécialisés dans ce domaine (ex. La Martinière), mais il faut sûrement un certain tirage pour obtenir un prix intéressant… Pourquoi pas envisager une souscription ?

    Anna, ce que j’aime en toi, c’est que tu vas toujours de l’avant et que tu as une confiance absolue en l’avenir. Merci de nous la faire partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.