L'Alchimiste. Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel

1900282718.jpg

L’autre jour, avec Enzo, je lisais le Mickey Magazine et je suis tombée sur un article parlant d’un livre qui m’intrigue et que je vais sûrement acheter sous peu : L’Alchimiste. Les secrets de l’immortel Nicolas Flamel de Michael Scott (Traduit de l’anglais par Frédérique Fraisse).

Ce livre m’intrigue car il se base quand même sur la vie de Nicolas Flamel ! LE père de l’Alchimie dont j’ai déjà brièvement parlé dans une note intitulée « Allez rue du Temple ! »

1299490818.jpg

Maison de Nicolas Flamel. Paris. Façade de nuit.
© L’Internaute / Cécile Debise

Jamais entendu parler ? Et pourtant si ! Rappelez-vous quand vous avez lu les aventures de Harry Potter, vous avez déjà croisé son nom !

Nicolas Flamel, poète et alchimiste français du 14e siècle, apparaît dans le premier tome de la saga Harry Potter, écrite par l’écrivaine J. K. Rowling : Harry Potter à l’école des sorciers. Il travaille en étroite collaboration avec Albus Dumbledore. Il a découvert le secret de fabrication de la pierre philosophale qui procure l’élixir de longue vie particulièrement prisé par Voldemort. C’est ainsi que Flamel à pu atteindre l’âge canonique de 650 ans.

À la fin du premier tome, après que Voldemort a échoué en voulant dérober la Pierre, Flamel et sa femme mettent fin à leurs jours en détruisant la pierre. (Wikipédia)

Or, le Nicolas n’est pas un personnage de roman. Il a bel et bien existé ! Il est même considéré comme l’un des grands alchimistes de son temps.

1327020168.jpg

Nicolas Flamel, portrait romantique de la Galerie historique des Célébrités Populaires (1840)

Nicolas Flamel était un riche bourgeois parisien. On ignore d’où lui provenaient ses revenus. Beaucoup pensent que son travail officiel d’écrivain-juré de l’Université ne suffit pas à expliquer sa fortune. On le soupçonne d’avoir pratiqué l’usure, la spéculation immobilière ou pire, d’avoir géré en sous-main les biens des juifs expulsés du Royaume.

Ce qui est presque certain en revanche, c’est que Nicolas Flamel, aidé par sa femme Pernelle, accueillait des malades et les soignait. On peut d’ailleurs toujours lire l’inscription qui invitait les pauvres à se présenter à eux : « Nous homes et femes laboureurs demourans ou porche de ceste maison qui fut faite en l’an de grâce mil quatre cens et sept somes tenus chascun en droit soy dire tous les jours une paternostre et un ave maria en priant Dieu que sa grâce face pardon aus povres pescheurs trespasses Amen« .

La maison du 51, rue de Montmorency présente aujourd’hui un double intérêt puisqu’elle fut d’une part le lieu de résidence de l’un des plus célèbres et des plus mystérieux des Parisiens, et qu’elle est d’autre part la plus ancienne maison de Paris : elle date de 1407.

(Source, L’Internaute)

441121344.jpg

Pour les personnes plus intéressées par Nicolas Flamel, à lire absolument, l’article de Hervé Delboy Le Testament et le Bréviaire de Nicolas Flamel.

Mais revenons-en à notre livre pour enfants.

Petite fiche de lecture trouvée sur le très chouette blog Sous le feuillage où l’on peut lire, comme une invitation au rêve :

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. »

Présentation: Un manuscrit ancien a disparu. Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l’humanité. Les voilà sur le point d’entrer dans la plus grande légende de tous les temps !

San Francisco. Josh et Sophie Newman sont deux adolescents travailleurs et solidaires. Leurs parents archéologues sont rarement présents et leur relation fraternelle est forte de cette absence. Josh a trouvé un travail dans une librairie auprès du couple Nick et Perry Fleming alors que Sophie est vendeuse dans une boutique de café/ thé, situé pile en face de La Petite Librairie. De manière totalement impromptue, Josh assiste à un combat titanesque entre Nick, son patron et un dénommé John Dee. Une odeur de soufre empoisonne la librairie mais ce n’est pas ce qui surprend le plus Josh. Non seulement les deux hommes dégagent une énergie importante mais ils se lancent des boules de magie et détruisent tout sur leur passage. Ce n’est pas tout. John Dee est accompagné par d’étranges créatures visqueuses et hideuses: des golems. Josh n’en revient pas mais il est contraint d’admettre qu’il voit de la magie. Sophie, en compagnie de Perry, la femme de Nick, est alertée par ce tapage et sort secourir son frère. Lors du combat, les deux adolescents s’interposent pour aider le couple attaqué. John Dee veut le Codex qui contient les secrets de l’immortalité et ceux de la pierre philosophale. Mais au moment où il s’en empare, Josh arrache deux pages qui s’avéreront fondamentales. Perry est enlevée. Commence dès lors une aventure incroyable pour les jumeaux…

Très bonne surprise pour ce roman qui démarre fort! Dès les premières pages, le lecteur est happé par cette série d’évènements fantastiques, entre magie et alchimie, on y parle aussi d’auras puissantes et de pouvoirs élémentaires. Sophie et Josh n’ont pas le choix, si ils veulent échapper au Dr John Dee, ils doivent suivre Nick qui n’est autre que Nicolas Flamel, le célèbre alchimiste qui aurait découvert les secrets de l’immortalité et de la richesse (du métal qui se tranforme en or!). Tout y est! Les ingrédients d’un roman d’aventures et de fantasy: de l’action, du doute, des mythologies, des légendes et des déesses, des monstres et des morts ressuscités. Car John Dee est nécromancien. Les pouvoirs de l’alchimiste sont bluffants de réalisme. On est pris dans cette histoire. Josh et Sophie rencontreront sur leur chemin des sorcières, des sangliers-garous, Scathach la vampire, Morrigan et Bastet la déesse à tête de chat. La mythologie s’imbrique parfaitement dans cette légende, inspirée de la vie réelle de Nicolas et Pernelle Flamel. Même le Dr John Dee a existé: astronome, astrologue, mathématicien au règne élisabéthain. Tout ceci rajoute une part de mystère supplémentaire! C’est surprenant et dynamique! On en démord pas tellement le ryhtme est soutenu et alerte. On apprend que Josh et Sophie sont les jumeaux, or et argent, d’une prophétie (encore une!!) qui les destine à sauver ou à détruire l’humanité. Un scénario déroutant, inventif. Un plaisir de lecture intense.

Certes mais attention j’émets un petit bémol: le potentiel des jumeaux est mis à rude épreuve! L’histoire les surprend et ils se trouvent complètement dépassés par les évènements. Ils ne savent plus trop où ils en sont et perdent leur libre arbitre. Ils suivent plus qu’ils ne dirigent et cela est bien dommage alors qu’ils font l’objet d’une prophétie!! Un potentiel gâché car leur psychologie est mince et mal définie! et cela coupe toute crédibilité à leurs personnages! Dur dur de les imaginer en héros sauveurs du monde menacé! (et là j’ai envie de dire! Snif je ne retrouverais jamais mon héros jeunesse par excellence! O Harry, où es-tu mon Harry?)

En l’occurrence, si je devais résumer ce premier tome: un magnifique début, une histoire trépidante, je lirai la suite ! C’est sûr !

1488726234.jpg

Source Sous le Feuillage.

L’alchimiste, Tome 1 : Les secrets de l’immortel Nicolas Flamel sur Amazon.

Bonne journée,

anti

7 Replies to “L'Alchimiste. Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel”

  1. Anna Galore

    Nicolas Flamel comme héros pour les enfants, voilà une idée originale !

    Ce personnage est mythique, autant pour ce qu’il est supposé avoir réalisé que s’il ne l’a pas fait mais a réussi à le faire croire.

    Il me fascine depuis toujours (ou presque… disons une trentaine d’années).

  2. ramses

    650 ans ? Dieu m’en préserve ! J’ai déja du mal à imaginer les 10 prochaines… Ils sont fous, ces alchimistes !

  3. charlotte PASCAL

    mon commentaire n ai pas spectaculaire pour toute ses fautes mais ni faite pas attention

    je trouve que se livre est magique il nous transporte dans un monde dont on ne pourait pas imaginer mais vous vous l avait fais c est nom de personnage defois sa marrive de verifier s ils ont existés chaque jours je suis obliger de lire un peu du roman par curiositer je me sens obliger faut dire je suis curiese mais … bon et il a quelque chose a lui !maintenan je suis facinée par cette homme
    pascal charlotte 13 ans pc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.