Le coeur des sans-rien

Il y a une semaine, Sylvain Gourbin, responsable du Samu social de Caen est mort. Hier, une cinquantaine de SDF ont fait une procession à travers les rues de la ville pour lui rendre hommage.

A chaque point de rendez-vous de la maraude où Sylvain Gourbin était venu les aider à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, ils ont déposé une rose ou dit des messages.

Ce matin, sur France-Info, plusieurs d’entre eux témoignaient de tout ce qu’ils devaient à cet homme remarquable. Plusieurs disaient qu’il leur avait sauvé la vie – celui qui n’avait plus bu une goutte d’alcool après que Sylvain Gourbin l’eut conduit aux urgences de l’hôpital de Caen pour lui montrer des cancéreux avec la machoire en moins à cause de l’alcool, celle qui avait été à deux doigts de se laisser mourir et à qui il avait redonné courage, celui qui s’était fracturé une jambe et dont il s’était occupé jusqu’à son rétablissement…

Le préfet et surtout les bénévoles du Samu social étaient extrêmement émus par cet hommage aussi magnifique qu’exceptionnel, rendu par ceux qui n’ont plus rien sauf le coeur.

44 Replies to “Le coeur des sans-rien”

  1. Christina Post author

    Les hommes dans l’ombre pleurent l’homme solaire qui les réchauffait, puis retournent dans la grisaille de leur existence de peu.
    Les personnes importantes ne sont décidément pas celles que l’ont croit.
    Christinatristounette.

  2. anti Post author

    Comme tout le monde je suis émue, évidemment. La semaine passée, j’entendais Xavier Emmanuelli parler à la radio. Il était extra-ordinaire cet homme qui racontait ainsi les maraudes, les améliorations qu’il avait vu depuis le temps qu’il a fondé le Samu social en 1993, etc.

    « Xavier Emmanuelli lance un appel aux médecins retraités à rejoindre bénévolement les maraudes des différentes associations d’aides aux sans abris à écouter en ligne :

    http://www.franceinfo.fr/spip.php?article234527&theme=81&sous_theme=252  »

    Cet hommage dont tu parles Anna est particulièrement émouvant ? Mais nous sommes nous demandé pourquoi il l’est particulièrement ?

    anti

  3. Anna Galore Post author

    Depuis ce matin, un grand nombre de visiteurs arrivent ici (en particulier de Normandie) pour lire la note ci-dessus sur l’hommage des sans-abri à Sylvain Gourbin. La raison en est simple: notre blog apparait dans la première page de réponses données par Google lorsqu’on cherche « Sylvain Gourbin ». En toute simplicité, cela nous fait d’autant plus chaud au coeur de contribuer à la mémoire de cet évènement.

    Anti vient de me demander d’exprimer en quoi, justement, il s’agit là d’un évènement qui nous touche à ce point.

    La disparition de Sylvain Gourbin est celle d’un Juste, d’un homme dévoué aux autres, aux plus exposés d’entre eux et, en soi, elle est bien sûr triste.

    Mais ce qui est le plus émouvant ici, c’est la réaction des SDF. Ces femmes et ces hommes sont habituellement des solitaires, dé-socialisés, à la marge de tout, refusant tous les codes et toutes les normes en raison des malheurs qui les ont poussés à vivre dans la rue. Mais là, ils ont cette réaction magnifique de redevenir des membres de la cité « comme les autres », de se re-socialiser fugitivement pour lui, cet homme qui a tout donné pour eux. C’est l’émotion de ceux qui voudraient ne plus rien sentir qui les rassemble et les fait agir d’une façon symbolique, organisée, sociale au sens premier du terme. Et c’est ce qui nous touche aussi profondément.

  4. Zaza Post author

    Ils ont peu de choses et pourtant ils ont donnés en faisant ce geste et ça c’est beau vis à vis de l’homme qui leur a tendu la main et malheureusement qui n’est plus.

  5. virgie Post author

    Bonsoir,
    C’est avec beaucoup d’émotion que je lis ces messages en hommage à mon collègue et ami Sylvain ! Ces hommes et ces femmes que je côtoie chaque jour sont des personnes très humaines et bouleversées par l’immense malheur qui vient de s’abattre dans nos coeurs…
    Je pense beaucoup à eux et merci à tous pour cet hommage !
    Au plaisir de vous lire
    Virgie

  6. Anna Galore Post author

    Merci de votre passage ici, Virgie.

    Nous avons été tous très émus ici par cet évènement, aussi bien la disparition de votre ami que l’hommage qui lui a été rendu par les personnes dont il s’occupait avec autant de coeur.

  7. nicolas Post author

    Je me permet d’apporter quelques precisions sur la mission et le travail de M. Gourbin au quotidien. Je suis, depuis desormais 7 ans, salarié du « trait d’union » association dont Sylvain etait le chef de service, et je dirais meme, le chef d’orchestre. Il a depuis 10 ans, construit un lien avec les personne en grande precarité. Il lui a souvent été repproché de ne s’occuper justement que des gens « en grande precarité »… il est en effet de notre priorité d’eviter, et n’ayons pas peur des mots,la mise en danger des ces personnes, en s’appuyant sue le fait que de passer une nuit dehors peut tuer ; qd on a 50 ans ou plus, qu’on ne mange qu’une fois par jour ( au mieux ) que l’on est tellement deçu, qu’on ne souhaite pas renouer quelquonque lien ni avec la famille ni avec aucune association… quand il faut 6 mois … 1 an… avant qu’une personne n’accepte d’echanger quelques mots, passant le voir, soirs apres soirs… quand il faut parfois des années pour qu’une personne accepte ne serait-ce qu’un hebergement pour une nuit… seul lui, Sylvain, avait cette envie, meme ce besoin de ne pas lacher et de se dire qu’un jour peut etre, le plus demuni des demunis acceptera, enfin, une main tendue. Je rend un immense hommage a ce grand homme qui fut, qui est et sera le modele pour tous mes collegues du TDU… « un bateau sans son capitaine » pour reprendre les paroles de Pascal…
    J’ai beaucoup reflechis sur la legitimité de mon travail et de mon action quotidienne depuis sa disparition… mon idole disparu, je voulais tout faire bien pour lui..; et le voila parti, nous laissant seuls maitres a bord… j’ai pensé arrété…
    Apres refelection et le choc de sa soudaine disparition, les temoignages de tous les gens qui l’ont cotoyés, il fallait… non pas reprendre le flambeau, mais continuer d’arrache pied passant outre nos doutes, mettre en avant les reussites passées, le bonheur que l’on eprouve qd un visage miné par la misere, l’alcool, et je ne sais quoi d’autre, s’illumine une fois mis a l’abri…
    Je m’arrete ici car je pourrais en parler durant des heures… je ne finirais pas cet article pour une phrase poetiquement stereotypé. Juste un grand merci pour tout ce que tu as su apporter, aux demunis, comme à tes devoués collègues, tant au niveau professionel que personnel… j’espere sincerement, et je ferais tout pour que ce que tu as initié continue.

    ( bisous vivi 😉 )

  8. ramses Post author

    C’est par le commentaire de Nicolas que je prends connaissance de cet émouvant hommage, auquel je tiens à m’associer.

    Depuis l’appel de l’Abbé Pierre, les conditions des plus démunis se sont hélas aggravées. Au début de chaque hiver, on compte les morts… Et le silence revient, avec son acolyte « l’indifférence », quand ce n’est pas « le rejet ».

    Si chacun apportait un peu de son coeur et quelques euros à ces deshérités, plutôt que des constats creux ou des « solutions miracle », leur sort serait moins cruel.

    Heureusement, certains, comme Sylvain Gourbin ou Nicolas, agissent dans l’ombre, pour tenter d’améliorer les choses. Je les en remercie du fond du coeur et leur exprime mon admiration.

  9. anti Post author

    « Nous sommes tous, je pense, profondément admiratifs de ce que vous faites. »

    Et comment !

    Nicolas, je suis très émue par votre témoignage. Bravo pour votre détermination à continuer au-delà de vos doutes.

    anti

  10. nicolas Post author

    je viens de lire vos reponses… je tiens deja a dire a Ramses que l’argent, ne fait pas le bonheur ( ca c’etait facile ^^ ) mais pour reprendre celui que tu cites :
     » un sourire coute moins cher que l’electricité, mais donne autant de lumiere « . l’argent pour s’occuper d’eux, il y est…. Pour reprendre les paroles de Sylvain :
     » tte personne qui sollicite l’hebergement, est, sur caen, prise en charge  » ( france 3, JT de decembre ou janvier je ne sais plus ). il arrive cependant que le mal etre des gens, s’exprime par la violence ( comment tu ferais toi? ) et que nous refusions des sollicitations de mise a l’abri… sauf par – 5 evidemment… il arrive aussi que nous  » bordions  » literallement les gens car trop alcoolisés, que nous separions 2 personnes qui ne se comprennent pas… la bobologie, le soutiens psy, l’ecoute, le bien etre dans la structure, les lendemains a ne savoir ou aller, a qui s’adresser ? comment ? quelle legitimité ? ( 1 pour 18 à la charité, 1pour 15 au gymnase du CHS et 1 pour 12 a bayeux ) …. du centre d’accueil d’urgence que Sylvain a crée, avec l’ATC et le soutiens de personnes de grande valeurs morale, nous passons de l’accueil à veritablement  » maison  » …. faite pour un temps, elle est devenu le refuge quotidien des extremes ( la faute a eux, la faute a la société… peu importe ).
    18000 Km, 2500 interventions a l’année en 2000, a deux ( didier et sylvain ) ( fois 3 en 2008 je pense pour Sylvain Didier et Pascal… faites vous meme le rapport )… souvent 1 seul par soir a cette epoque ( cependant Sylvain se deplacait en cas d’appel a 1… 2…3…4… heure du matin ). desormais 2 intervenants par soir pour mettre a l’abri plus de 40 personnes, transport, ecoute et rapport a la DDASS compris durant les periodes difficiles, l’hiver ( plus de deces l été malgrés ls dires )…. sans compter les vistes habituelles ( caravanes, squats…. ).
    Ce n’est plus nous qui allons  » supporter  » les maux de cette société. un projet d’hebergement sera bientot mis en place en collaboration avec l’ ACSEA ( specialisé à la base pour les mineurs et jeunes majeurs ) et ADOMA ( specialisé dans l’hebergement des gens en attente de logement decent, n’ayant que pour but de faire de l’argent , j’attend les dementis…. :p ).
    Sylvain n’aura pas de remplacent… a moins que …
    je n’ai pas les reponses et attend les solutions données par les decideurs ( chefs de services ). je sais de source sûre que Sylvain avait un impact immmmmmmmmense aupres de ces gens.
    pour finir, et pour repondre a anna galore , le tout n’est pas d’etre admiratif ( merci du fond du coeur pour ce blog et cet engouement tout de meme ), ils ne veulent pas de compassion, ni forcement de votre argent… mais de votre temps.. je ne sais comment dire … donnez un sourire, un bonjour monsieur..; tout ce que leur permet d’etre des hommes a part entiere.

  11. Anna Galore Post author

    « le tout n’est pas d’etre admiratif »

    Nous en sommes tous ici parfaitement conscients. Cela ne nous empêche pas de l’être pour votre action, comme nous le sommes pour tout ce qui va dans le sens de plus d’humanité.

    Le modeste rôle de cet article dans notre blog a été de vous mettre en lumière du mieux que nous pouvions parce que ce que vous faîtes est beau, tout simplement.

    Ensuite, dans nos vraies vies, vous avez absolument raison de dire que c’est à nous tous de faire quelque chose, à commencer par dire bonjour et sourire. (Et la compassion, ce n’est pas un gros mot, c’est se sentir proche de l’autre).

    Merci de votre visite ici et de tous vos témoignages.

  12. anti Post author

    Bonjour Nicolas. C’est intéressant de montrer de l’intérieur comment ça se passe et surtout avec quelle humilité. Comme dit Anna, c’est une action qui nous rend admiratif mais un peu plus quand même c’est les prédispositions qui sous-tendent cette action : la compassion, le don de soi, le respect de l’autre.

    Ca me rappelle une histoire vécu avec une de ces personnes dont vous vous occupez si bien. Un soir peu avant noël, il y avait cet homme sur les champs élysées qui vivait dehors avec son chien. Je m’arrête et lui donne un peu d’argent et nous commençons à discuter. Son regard était heureux de parler juste un peu. Je lui ai proposé quelques cigarettes. Il m’a répondu avec plaisir mais qu’il n’avait plus de feu. Enfin, ça n’était pas dit comme ça alors je lui ai proposé le mien et là : il me dit « ah mais non ! Et vous alors ? »

    Tout ca pour dire que l’échange oui, tu as raison est primordiale, que nous sommes tous pareils sauf que dans un autre état malheureusement pour les uns, heureusement pour les autres qui peuvent alors agir.

    Merci de nous tenir informés des suites données dans votre département.

    Belle journée,

    anti

  13. virgie Post author

    Bonsoir à tous,
    C’est avec encore beaucoup d’émotion que j’écris ce message ce soir…
    Un mois, que notre trés cher collègue et ami est parti…
    Quelle tristesse, nous avons vraiment perdu un homme formidable !
    Nicolas, au travers tes mots, je reconnais un peu de sylvain, je suis trés fiere de voir qu’il t’as transmis des valeurs qui appartiennent à peu d’hommes et surtout à trés peu de travailleurs sociaux… malheureusement !
    J’ai rarement rencontré des personnes aussi humaines que Sylvain, c’est lui qui m’a rassuré et c’est grâce à cette rencontre que cela fait 4 ans que je travaille dans un foyer d’urgence… Son combat pour les grands exclus comme on les appelle dans notre jargon, nous allons le poursuivre. En ce qui me concerne, je participe et je participais avec Sylvain activement à l’élaboration du plan départemental Accueil Hébergement et Insertion, je mettrais toujours un point d’honneur pour que les oubliés de la rue ne soient pas oubliés… Il y a énormément de gens à la rue qui ne font aucune demande, qui ont perdu tout espoir… je pense que sylvain avait raison ces personnes là s’ils ne viennent pas vers nous, on se doit d’aller vers eux….
    Nicolas, tu parles de création de structures, j’en ai effectivement entendu parler, et je partage ton avis là dessus !!!
    Les personnes à la rue ont effectivement besoin qu’on leur consacre du temps et des gens comme toi Nicolas !!! qu’on s’intéresse à eux !
    Au plaisir de vous lire
    Et merci pour ce blog
    Virgie

  14. Anna Galore Post author

    Vous êtes les bienvenus. Si vous avez des messages à faire passer pour mieux faire avancer votre action, n’hésitez pas à profiter de la visiblité que vous donne cet espace.

    Merci à vous.

  15. anti Post author

    Bonsoir virgie, bravo encore une fois pour vos actions.

    Comme dit Anna, n’hésitez pas à nous contacter si vous voulez que nous fassions une note sur l’une ou l’autre de vos initatiative afin qu’elle soit relayée sur le réseau. Nous le ferons avec grand plaisir et réactivité.

    Belle soirée à vous tous et à celles et ceux dont vous vous occupez,

    anti

  16. nicolas Post author

    chere virgie,

    la fin de la periode hivernale arrive… au  » trait d’union « , nous passons d’ une capacité d’hebergement de 45 ( sans les nuitées d’hotel )…a 18 ( la charité seule reste ouverte … pour le moment ) … une vingtaine de personne sont restées hier sur le carreau, soudan erythrée… Nous en arrivons donc a notre mission principale : les grands exclus.
    le projet d’hebergement d’ ADOMA se precise : pas d’accueil de personne alcoolisées, ni dans un etat de  » clochardisation  » !
    Nous avons cependant l’esprit, et nos responsables « transitoires » ( ACSEA + ATC ) aussi, qu’il y a bcp de personne qu’il faut aller chercher, etablir de la confiance, un jour qques paroles, la semaine d’apres un café echangé, encore apres un sourire… puis la confiance, et enfin, que la personne accepte l’hebergement ! oufffffff ! là on a reussi qqchose !

    J’ajoute que cet hiver a été extremement difficile pour les intervenants : arrivée massive de personne des pays africains en guerre, retour des demandeurs d’asile d’origine de l’est… et tjrs la demande grandissante des exclus francais ( jeunes avec addictions, +50 ans avec addiction et santé tres preoccupante ).

    Allez !  » demain il fera jour « …

  17. Anna Galore Post author

    Merci à vous pour vos passages réguliers ici, qui nous apprennent bien des choses sur votre action trop mal connue, jour après jour.

  18. Emma Post author

    J’ai été très émue de lire ces témoignages.
    On est loin du concours de Miss SDF qui a fait les choix gras de l’actualité il y a quelques semaines.
    J’admire votre travail et votre engagement qui nous fait réfléchir pour ne pas oublier d’aller chercher au plus profond de notre coeur, cette petite pièce d’or à offrir à celui qui dors dehors.
    Emma

  19. Béa Post author

    cela fait 7 mois qu’ il n’est plus là physiquement , mais il sera toujours là dans le cœur des plus démunis, moi je ne l’oublierais jamais , nous nous sommes aimer et je l’aimerais toujours .nos souvenirs sont graver a jamais dans mon cœur, chaque jour il me manque . merci a vous tous pour ses commentaires .Béa

  20. nicolas Post author

    comme promis, je viens donner qques nouvelles des dispositions prisent par le Trait D’union…
    Nous avons un nouveau chef de service en la personne de Pascal… je te souhaite bcp de courage pour soutenir la comparaison avec ton predecessur, lequel tu remplaces par la fonction et non dans nos coeurs… mais ca tu le sais deja…

    Il y a eu, debut juillet, la visite de locaux mis à disposition par l’armée qui quitte les lieux… 30 places potentielles, un grand refectoire, un espace verdoyant entre les 2 ailes du batiment, une cuisine equipée… bref une place ideale pour supplanter le manque de place à La Charité durant la periode hivernale.

    je suis actuellement en vacances et je ne sais pas si cela va aboutir… croisons les doigts 😉

    Je n’entend plus parler du projet de chalet orchestré par Adoma… lorsque j’ai accueilli les responsables pour leurs faire decouvrir mon metier debut Juin, lerus reponse a été :  » mais vous n’etes pas que des veilleurs ? « …
    Je pense qu’a elle seule cette remarque suffit à monter la non experience de cette boite dans ce domaine, et j’espere vraiment qu’un autre projet plus humain encore le remplacera.

    A noter ausi, que, bcp de Sdf me disent  » putain la mort de Sylvain ca me fait chier « …. et j’aprend apres coup a quel point il a été proche et a aidé certains depuis ces années…

    je me repete, mais tu nous manques à tous et que nous faisons chaque jours au mieux en nous demandant  » mais comment sylvain aurait fait ? « … et ca marche !

    J’espere qu’on ne te decevra jamais si de là haut tu peux nous voir ( meme steve le ptit nouveau s’attele grandement à notre tache tant il avait de respect pour toi ).

    voila,

    bien amicalement

  21. nicolas Post author

    c’est fait !!!! 1 er novembre !!! 38 places à mondeville, le batiment portera le nom de sylvain…
    Bravo !!!!

  22. nicolas Post author

    Evidemment, pour les « puristes « … ce n’est pas le projet d’Adoma, mais celui de la DASS, de la mairie de Mondeville qui paiera la location du batiment, et du Trait d’union, laquelle equipe contribuera activement à la prise en charge au cas par cas de chaque personne hebergée…

    ( mais 38 gars a gerer à 2 ca nous promet de folles soirées ^^ mais, qd on aime on ne compte pas !

    PS : tous les jours on me parle de Sylvain… je ne repond pas…( son attitude est ancrée en moi ) on a bien evidemment sa photo au foyer, meme le tit nouveau steve se dit  » je sais que tu nous vois, tout c’qu’on donne de nous, c’est pour toi et les gars  » … tu perdureras crois moi…

  23. ramses Post author

    Merci, Nicolas, de vos efforts pour aider ceux qui sont dans le besoin. Sylvain est sûrement fier de vous.

    De tout coeur avec vous.

  24. Virgie Post author

    Coucou à tous,
    Ca faisait un petit moment que je n’étais pas venue sur le blog… alors ce petit mot pour vous dire qu’à moi aussi Sylvain manque ! Nous sommes en train de préparer la fameuse période hivernale et à chaque réunion, j’attend qu’il ouvre la porte et qu’il s’assoit prés de moi…
    A bientôt
    Virgie
    PS : Je pense bien à vous trés chers collègues de trait d’union, bon courage !

  25. nico Post author

    ok ok … fini les reves … fini le projet d’hebergement … j’vais m’enerver tres fort croyez moi… v demissionner si on manque encore de coeur… allez… parlez… pfff

  26. nicolas Post author

    OK… nous entrons dans les locaux de Mondeville ce mardi 1 er decembre… et non pas aujourd’hui car un fonctionnaire a posé ses RTT et ne peut apposer sa signature … no comment… et je signale aussi que la perinisation de la structure n’est pas assurée… Fin de periode hivernale ???

  27. nico Post author

    ah! rechangement de structure … reprise de l’activité par ADOMA dans le cadre du developpement du  » village de l’espoir… ouverture le 8 mars.

  28. nico Post author

    bientot 2 ans qu’il nous a quitté … je constate jour apres jour que les valeurs de « l’urgence sociale au jour le jour » et meme de la prise en charge des gens le soir apres 22h ( les plus demunis… ) n’est plus d’actualité… à mon grand desarroi, les travailleurs sociaux qui sont dans les bureaux prennent la main et decident eux meme des mises à l’abri pour le soir meme ( ainsi, une personne qui va  » pleurer dans un bureau de jour et arriver agressif menacant et defoncé sur la structure oublié ses belles promesses tenues qques heures avant.. et ainsi bousculer le groupe et generer l’incomprehension du groupe que nous avons à gerer dans les centre d’urgence le soir … ) jamais, du temps de sylvain, de choses pareils seraient arrivées… le role du TDU et de nous, veilleurs pour 7 ans au sein de ce meme tdu desormais repris par la strucure adoma perd tte credibilité, j’en veux pour preuve les faits de violence Graves qui arrivent au sein des structure d’urgence … je n’en dirais pas plus.. mais n’en pense pas moins … nous avons tjrs été les derniers maillons d’une chaine d’aide sociale defaillante… nous prenons desormais des coups …

    Cordialement.
    Nico

  29. anti Post author

    C’est bien triste de prendre connaissance du devenir de cette structure depuis deux ans. Cela donne encore plus de valeur à votre action. On ne peut que vous souhaiter d’être entendu et que les choses soient reprisent en main.

    anti

  30. virgie Post author

    Demain, cela fera deux ans que notre trés cher collègue nous a quitté, je pense bien à lui, à vous, à eux….
    C’est vrai, Nico, que depuis que Sylvain est parti l’urgence sociale n’est plus ce qu’elle était et comme toi Nico, je n’en dirais pas plus mais n’en pense pas moins
    Bon courage…. A bientôt

  31. nico Post author

    une larme, je verse, pour mon mentor …. le  » combat  » continue … et croyez moi.. la releve assure comme elle peut ( dur dur de faire valoir les valeurs de sylvain… bcp de choses ont changés …. à ma connaissance bcp moins de grands marginaux … et tant mieux !!!!!!!!!!!!!!!!!! ) ! une grosse pensée pour toi… ton travail;, ( se faire  » virer  » des reunions 115 ^^ merde t’y es allé fort ) … tu nous manques a tous … enormement ….

  32. Béa Post author

    bordel tu me manques terriblement sylvain chaques jours je pense a toi ,je vois ta soeur Nath trés souvent et tu est présent dans nos coeurs je t’aime et je t’aimerais toujours ,,,merci nico je ne te connais pas mais sylvain m’a souvent parler de toi ,merci de continuer se combat pour toutes ses personnes qui ont temps besoin d’attention MERCI !MERCI !

  33. tehard Post author

    Bonsoir à tous ,c’était juste pour dire que moi aussi cela m’a fait un choc quand sylvain est parti et cette meme année j’ai perdu 3 personnes à 3 mois suite à suite donc la douleur est là et ces 3 personnes se connaissait avait une relation avec le 115.
    Moi non plus je n’oublierais pas que Sylvain m’a donné une chance inestimable de connaitre la valeur des personnes avec ce travail au 115 et désolé de pas avoir pu continuer mais grace à lui j’ai pu changé de vie,d’endroit et j’ai connu celui qui fut mon mari.
    Merci pour tout ce que tu as fait, tes rires, tes blagues, ta bonne humeur,ta franchise et tes coups de gueules et ton combat.
    J’espere que tout continuera malgré ton absence.
    Ingrid.

  34. bea Post author

    cela va faire 4 ans et je pense a toi tout les jours tu me manques c’est trop dur je t’aime ta bea !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.