13 octobre 1307, l’arrestation des Templiers

Le 13 octobre 1307, Philippe le Bel faisait arrêter tous les Templiers en France, afin de briser leur pouvoir et tenter de récupérer les fortunes qu’ils géraient pour la plupart des personnes aisées d’Europe.

Les moines-soldats devaient tous être arrêtés le même jour, afin qu’ils n’aient aucune chance d’organiser leur contre-attaque ou leur fuite. Pour y parvenir, le roi avait dépêché un mois plus tôt des messagers vers tous ses sénéchaux et ses baillis, qui prirent connaissance avec stupeur de son ordonnance, leur demandant de procéder à l’arrestation des Templiers à l’aube du vendredi 13 octobre.

Les Templiers subirent un procès truqué du début à la fin et finirent tous sur le bûcher, après avoir été abandonnés par le Pape, qui craignait pour sa propre vie (son prédécesseur avait été vraisemblablement assassiné par le roi).

Ces évènements sont repris dans « Le Septième Livre », dont l’intrigue s’appuie entre autres sur l’histoire des Templiers et sur certains des mythes qui les ont entourés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.