Ce qui est épars

Aujourd’hui, trop cool: encore six heures de TGV pour un aller-retour à Paris. Départ 6h50. D’ici ce soir, peut-être, le mot Fin. Ce serait un bon début.

Le chapitre 16 semble avoir atteint sa forme quasi définitive. Elle doit beaucoup à Anti et à ses réactions précieuses après avoir lu une première version pas du tout convaincante. A vouloir trop dire trop vite, je n’avais réussi qu’à enfoncer des portes ouvertes. J’en dis donc moins mais mieux (j’espère). Et les grandes lignes de ce que doit contenir le dernier chapitre sont devenues claires.

Reste à rassembler ce qui est épars.

J’ai commencé avant-hier soir quelques phrases. Ca ne fonctionnait pas. Besoin de mûrir encore un peu. J’ai tout repris hier soir. C’était mieux. Ca cristallise.

Tout est là, devant moi. Je n’ai plus qu’à m’y fondre et trouver l’équilibre. Atteindre la complétude et préserver l’échappée.

Le chapitre s’ouvre sur une citation de Jala Ud Din Rûmî, mentionnée par Anti dans son post sur le film soufi Bab’Aziz:

« La vérité est un grand miroir tombé du Ciel qui s’est brisé en mille morceaux. Chacun en possède un tout petit morceau et croit détenir toute la vérité ».

Reflets inachevés d’un très lumineux secret…

Très belle journée à tous

4 Replies to “Ce qui est épars”

  1. anti Post author

    « La vérité est un grand miroir tombé du Ciel qui s’est brisé en mille morceaux. Chacun en possède un tout petit morceau et croit détenir toute la vérité ».

    Merci Anna. D’aucuns savent que mes commentaires sont ce qu’ils sont, pas conciliants du tout. Mais bon, hein, ça permet deux choses : un de me faire confiance, et deux d’avancer ou même trois, de s’en foutre ! mdr ! c’est pas souvent le cas de celles et ceux qui demandent un avis quand même.

    Que cette phrasede Rûmi est magnifique. Chaque fois que je la lis, j’entends en fond la même avec l’Amour :

    « L’Amour est un grand coeur tombé du Ciel qui s’est brisé en mille morceaux. Chacun en possède un tout petit morceau. Tous ensemble, dans un esprit de fraternité nous pouvons le reconstituer ».

    anti, que l’Amour règne parmi les hommes.

  2. sampang Post author

     » c est trop bête qu il ne règne pas parmi les femmes  » c est pas de moi mdr on vient de me le souffler !

  3. anti Post author

    « et les femmes! »

    Ben oui voie, la langue française manque cruellement de nuance 😉 human beings tu traduits ça comment toi ?

    Pis, pour ce qui est de l’entente entre femmes, ici on est servi heinG ? Y’a quasi qu’elles sur ce blog comme Anna, Miss You et moi le remarquions il y a quelques temps.

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.