One Reply to “Hiroshima, 63 ans”

  1. anti Post author

    Lire un article là dessus et entendre la sirène des pompiers en même temps fait un drôle d’effet !

    C’est dingue cette histoire. C’est dingue qu’ils aient remis ça 3 jours après à Nagazaki. Ca fait très peur. Ca ne m’étonne pas cette crainte permanente quant à l’arme nucléaire.

    Ca me fait penser à ce film (un moyen comme un autre de ne pas regarder la réalité ?) : Le dernier rivage (1959) dont l’action se déroule en Australie pendant la 3e guerre mondiale et nucléaire. Terrible ! ils sont les derniers survivants et le nuage radiactif arrive…

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.