Hummm des fouasses !!!

Après les avoir évoquées ce matin sur le fil « Présence des Chamanismes », Sampang m’a envoyé des photos de fouasses, accompagnées d’une explication détaillée sur les fouasses et … les troglodytes.

Merci Sampang 🙂

Hummm des fouasses !!!

La fouée est une petite boule de pain dont le nom et la recette varient selon les régions.
L’histoire de la fouée est liée à celle du pain. Jadis, une fois par semaine, on se retrouvait en famille près du feu pour la veillée fouées. En attendant que le four soit assez chaud pour la cuisson du pain, on préparait des fouées avec le reste de pâte à pain. Celles-ci étaient aussitôt mangées, garnies de rillettes et de mogettes.

C’est une sorte de pain creux servi chaud et fourrés de rillons, haricots et autres… Le sandwich médiéval quoi, cité par Rabelais.

Les Fouaces, fouasses ou fouées d’Anjou : Le premier, PLINE les décrit avec le «panis focacius» (« cuit au foyer dans la cendre »). François RABELAIS, au XVI è siècle, les vante dans GARGANTUA…

On les mange donc dans les troglos ! ^^

Entre Montsoreau et Saumur, la Loire coule paresseusement entre les bancs de sable doré. Elle a creusé son lit dans la craie tendre du tuffeau. C’est là que le visiteur peut découvrir l’une des plus insolites richesses de la région : les troglodytes. Dans ces étranges villages les rues et ruelles enterrées se tordent, s’entrecroisent ou se superposent toujours escortées de fermes, de pigeonniers, de moulins, de fours et de puits.

1000 kilomètres de souterrains constituent l’un des plus vastes ensembles troglodytiques d’Europe. Les visiteurs peuvent manger dans des restaurants aménagés dans les vastes salles dont les plus anciennes ont été creusées au 12ème siècle. Ils peuvent aussi faire l’expérience de dormir au centre de séjour de Doué-la-Fontaine aménagé dans le falun, pierre blanche friable.

Ce village et ses alentours occupent un plateau crayeux creusé de toute part par les paysans qui y logeaient au Moyen Age ou par les protestants qui s’y sont cachés lors des guerres de religion. Insoupçonnables de la rue, l’habitat est creusé sous le sol même, et s’organise autour d’une fosse formant une cour intérieure. A 6 km de Doué, au village de Louresse-Rochemenier, on visite deux anciennes fermes qui malheureusement ont été abandonnées comme beaucoup d’autres dans les années trente.

Depuis quelques années, les maisons troglodytiques sont restaurées et un bon nombre d’entre elle de nouveau habitées.

En bordure de Loire, les villages ne sont pas cachés sous terre mais au contraire à flanc de coteau et les façades des maisons dominent le fleuve. Dans la falaise de Turquant , la Grande Vignolle est un modèle unique de logis seigneurial troglodytique et à Souzay, il ne faut pas rater le magnifique et étonnant château où serait venue s’éteindre la reine Marguerite d’Anjou.

Le Hameau de La Fosse, la caverne sculptée de Dénezé-sous-Doué, la magnanerie de Coudray-Macouard où on élève des vers à soie , la champignonnière « Le Saut au Loups », l’espace d’art plastique contemporain de Saint-Georges -des-Sept voies et les caves à vins de Turquant sont autant d’étapes de cette étonnante route des troglodytes.

http://www.cave-aux-moines.com/

http://www.restaurant-helianthe.fr/version/fra/cuisine.html

Sampang

21 Replies to “Hummm des fouasses !!!”

  1. boudufle Post author

    bawi, et moi je vous le dis comme ça habiter une maison troglo c’est pas ça !!
    1- faire les courses et monter les packs d’eau , de lait..et le toutim!!!
    2- descendre les poubelles …sais pô mais c’est vachement pratique !!
    3- aimer l’ambiance câves champignons de paris…
    4- savoir que l’on peut agrandir un maximum sa maison en perçant en profondeur la roche, donc c’est bien , mais faut y aller à la pioche, et descendre les gravas!!! (voir n°1 et 2 )
    5- Si chance, bonne partie de la roche, sinon habitation sur une veine humide et calcaire, alors là..bonjour !! pas un meuble, ni un matelas ni un coussin vont resister !!
    Source…moi, deux mois dans cet univers…le copain habite maintenant une petite maison sur terrain à Sonzay !!
    Et, nous avons fait super du travail là bas, pour qu’un anglais puisse la racheter…so much !!

  2. sampang Post author

    dis donc Boud me casse pas ma cabane heinG mdr

    moi j habite pas un troglo et j ai 4 étages quand je viens du parking alors euh.. pouet pouet 😉

    j ai habité un logement que j avais pris en urgence ( et dont le proprio avait été très content de pouvoir louer dans de telles conditions ) bah si j avais été dans les troglos j aurais su pourquoi j avais froid et pourquoi y’avait de la salpetre plein les murs lol

    moi j ai eu la chance de rencontrer Jacques Warminsky et par contre pas eu le temps ( décédé) d aller l aider à creuser…
    http://www.art-insolite.com/pageinsolites/insohelice.htm

  3. sampang Post author

    atteeeeeeeeeeeeeends Jayshree je vais te chercher une serviette !!! ( qu elle n en fiche pô partout ! )

  4. anti Post author

    Samp ? Tu comprends l’anglais toi maintenant ?!!!!!! Remarque, en même temps, toi, tu comprends tellement de choses aussi.

    anti, comme une nication

  5. lucius Post author

    est-ce que la fouasse et la fougasse sont de la même famille?

    quand je descend dans le sud, je ne peux pas résister à une bonne fougasse. Je suis à peine sorti de la boulangerie qu’elle est déjà presque tout entier dans mon ventre

  6. sampang Post author

    non ! la fougasse tu mets les trucs dans la pâte avant la cuisson, la fouasse tu la bourres après ^^
    ( j’viens d’me rendre compte de ce que j écris pipiiiiiiiiiiiiiiiiii)

  7. sampang Post author

    pardon Lucius, toi qui viens si peu , et te raconter les choses ainsi … mais que vas-tu penser ?!
    alors que moi je ne suis que sagesse, calme, tranquilité, douceur, pas un brin exubérante ! diplomate, prude…
    je ne sais ce qui m a pris hier, vraiment !
    Diantre ! quelle vilaine image de moi ai-je dû donner ?!
    ( les autres… no comment heinG ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.