On ne fait que passer

Une expo sympa au futuruscope de Poitiers en ce moment: les animaux du futur. Des scientifiques ont prolongé sur plusieurs millions d’années les connaissances que nous avons sur l’évolution des espèces, la dérive des continents et les tendances climatiques.

Dans 5 millions d’années, l’Afrique sera collée à l’Europe. Une glaciation majeure couvrira une bonne partie de la planète.

Dans 100 millions d’années, un nouveau réchauffement se produira, ce qui aura pour conséquence une explosion de diversité animale.

Dans 200 millions d’années, tous les continents seront à nouveau soudés pour reformer la Pangée, comme ils l’étaient au tout début de l’histoire de la Terre.

Et l’homme? Il aura déjà disparu depuis longtemps.

En attendant de pouvoir vérifier si ces prédictions sont justes ou pas, savourons au mieux cette nouvelle très belle journée et toutes les suivantes qu’on pourra.

On ne fait que passer.

11 Replies to “On ne fait que passer”

  1. Slayeras Post author

    très beau texte qui remet aussi les choses à leur place. « On ne fait que passer »… et comme tu dis rendre ce moment intense, riche c’est déjà bien. 😉

    Gros bisous Miss.

  2. Zaza Post author

    Maman me le disait souvent que nous étions seulement de passage sur cette terre. Faire que celui-ci dure le plus longtemps possible et que l’on continue à profiter de l’enrichissement que nous prenons plaisir à accepter au contact des uns et des autres. Pour moi venir sur le blog d’Anna en est un.
    Comme le dit Lao Tseu: plus le sage donne, plus il possède.
    Je vous souhaite une bonne journée ensoleillée comme ici en Lorraine.
    Bises

  3. Monilet Post author

    L’homme disparaîtra mais la terre demeurera. C’est bien de nous rappeler que bien des choses nous dépassent, nous qui nous nous croyons si importants.

  4. voiedorée Post author

    Je viens de terminer la crypte, passionnant. L’histoire est non seulement captivante mais l’idée est géniale.
    Je comprends mieux pourquoi tu parles de frères d’âme.

    A quel moment nous sommes nous rencontrés ?

  5. anti Post author

    Evidemment, ce titre appelle un sourire, celui de l’enchanteur Maxime Leforestier :

    Passer ma route

    Laissez-les dans les cartons les plans d’la planète
    Faites-les sans moi, n’oubliez pas les fleurs
    Quand ces rétroviseurs là m’passent par la tête
    J’ai du feu sur le gaz et j’m’attends ailleurs

    Je fais que passer ma route
    Pas vu celle tracée
    Passer entre les gouttes
    Evadé belle

    Parole après parole, note après note
    Elle voulait tout savoir sur ma vie
    J’ai tourné sept fois ma clé dans ses menottes
    Sept fois ma langue dans sa bouche et j’ai dit

    Je fais que passer ma route
    Pas vu celle tracée
    Passer entre les gouttes
    Evadé belle

    Est-ce que c’est un marabout, un bout d’ficelle
    Un gri-gri qu’j’aurais eu sans l’savoir
    Chez les tambours des sorciers, sous les échelles
    Dans les culs d’sac infestés de chats noirs

    Je fais que passer ma route
    Pas vu celle tracée
    Passer entre les gouttes
    Evadé belle

    anti, de passage.

  6. sampang Post author

    bah c est à double sens …
    on pourrait dire que l on ne fait que passer, alors bon…
    et puis sans vouloir penser un seul instant que nous serions importants, on peut se dire que nous pouvons faire un p’tit quelque chose en passant, histoire que ça aille bien aussi pour d autres ^^
    Voie, ne dis pô « je crois » quand tu penses  » j en suis sûr » mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.