31 Replies to “Pour réussir sa vie”

  1. Antillaise Post author

    Bon, ben, manque plus que le livre en ce qui me concerne…

    « Pour réussir sa vie, une femme doit donner à tous les enfants, inspirer un livre et aimer tous les arbres »

    Anti, une vie à réussir.

  2. Ness Post author

    Bon, de mon côté, il me reste les gosses ^^
    Je ne sais pas si les plantes vertes, ça compte pour des arbres, mais les miennes sont super grandes (2m de haut), alors ce sont presque des arbres.

  3. sampang Post author

    Alors… j’vais encore en avoir des choses à dire, j ai l impression de squater le fil de l autre parfois ^^.
    Donc, si on considère le fait qu avant j étais un homme très seul…( ahahah) j ai eu 4 enfants dans cette vie dont 3 en 4 ans ( comme pour rattraper le temps ;)).
    Si on considère le fait que la dernière fois que je suis venue, c était il y a 13 siècles… ( re ahahah ), j ai emmagasiné bien des choses sans pouvoir les dire et donc j ai un mal fou à m exprimer, alors écrire, vous pensez bien ;).
    Si on considère que je vivais cloitrée ( ahahah…ter), la première terre qui me fut donnée, (je l ai vécu de peau contre terre !), j y ai planté des fruitiers, des arbres et leur symbolique, des fleurs, des fleurs, des fleurs : mes petites filles lachaient les graines dans la terre où elles couraient. Et nous laissions pousser…
    Quand je suis partie, on a gardé les arbres ( productifs hein ;)), on a rasé ce qui était moi… ça n a pas suffit : on a fait labourer les 1500 m2 d arbutes et de fleurs… Mais… quelques années après, à la vente de ce terrain, j ai été ravie d apprendre par mes filles que le nouveau propriétaire était paysagiste ! Ce fut une grande joie que de savoir que c était quelqu un qui aimerait « ma terre » ^^.
    Bref, je ne sais toujours pas si j ai réussi ma vie lol

  4. boudufle Post author

    pas de livre, pas d’enfant, mais planté des arbres…c’est nul !
    Pour réussir sa vie, une femme doit ouvrir les bras, garder la mémoire ancestrale et arroser les arbres des autres générations ! passées et à venir…et un homme itou !

  5. Anna Galore Post author

    Ben, en fait, il n’y a que toi qui puisses répondre à cette question, tu n’es pas obligée de croire ce qu’a dit Compay Segundo! 😉

    Chacun a sa définition. Pour moi, réussir sa vie, c’est donner et recevoir le plus d’amour possible.

  6. boudufle Post author

    Et, elle répond la bougresse…!!! mdr! je voulais simplement dire, que je ne peux pas avoir d’enfant( et puis c’est un peu tard …) que je n’ai pas inspirer un livre, et qu’il me reste des tonne de choses à faire donc…et le clin d’oeil, de ma phrase, c’est ce que tu dis donner, mais, je vais y mettre un bémol, …si tu reçois c’est cadeau…!

  7. Anna Galore Post author

    Je répondais à Sampang 🙂

    (à sa phrase: « Bref, je ne sais toujours pas si j ai réussi ma vie »)

  8. sampang Post author

    Anna bah même ke si ke j’te crois ( coucou !)
    Mais …entre autre bien sûr…
    Cette phrase te convient et je te comprends…
    Mais si nous la retenons comme une vérité… serait-ce à dire que ceux qui n ont pas eu d enfants… ceux qui n ont pas écrit un livre… ceux qui n ont pas planté un arbre… n auraient pas réussit leur vie ? J ai plein d exemples du contraire 😉
    Oui chacun sa définition ^^

  9. boudufle Post author

    busy-bisous Miss…

    @ Anna—-Ah, bon, mais manque les smilies pour ponctuer ici…mdr!!! Antî aussi à raison, bref, nous sommes d’accord, quoi…!!!

  10. ZAZA Post author

    Réussir sa vie, ce n’est pas parvenir à une situation sociale élevée, acquérir une notoriété, détenir des pouvoirs etc… mais c’est être en accord avec soi-même. Il faut être heureux des petits bonheurs quotidiens que l’existence nous offre. La moindre petite chose agréable doit être appréciée. C’est plus important qu’on ne le pense , la vie moderne l’a souvent fait oublier. Soyons heureux d’une joie saine qui n’empêche nullement de penser aux autres et de les aider, bien au contraire ! Votre joie intérieure sera pour vous et votre entourage un simulant, et un baume au cœur pour tous ceux qui souffrent. Sachons vivre raisonnablement. Si un peu de superflu améliore la qualité de la vie, trop de richesses risquent de la gâcher. Eliminons la convoitise. Intéressons-nous davantage à ceux qui sont plus mal lotis que nous qu’aux nantis. Pensons à ceux qui possèdent si peu pour vivre. Si cela est possible, aidons- les, mais avec gentillesse et compréhension car on ne sait pas de quoi demain sera fait . Il est très important de prendre conscience que tout ce que les hommes s’approprient au delà de leurs besoins, ou sans le faire fructifier, manquera, un jour ou l’autre, à d’autres hommes. »

  11. Antillaise Post author

    Zaza, en te lisant, reviennent en moi les mots de Camus lus dans son si bel ouvrage « L’été » : Qu’est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un homme et l’existence qu’il mène ?

    Anti, accordée.

  12. Slayeras Post author

    « Zaza, en te lisant, reviennent en moi les mots de Camus lus dans son si bel ouvrage « L’été » : Qu’est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un homme et l’existence qu’il mène ?

    Anti, accordée. »

    A 100% OK. A chacun sa conception du bonheur !

  13. voiedoree Post author

    Je crois que j’ai trop de réussite, j’ai 5 enfants, écrit quelques livres et planté des centaines d’arbres. Je suis condamné à distribuer pour ne pas éclater

    bisou

  14. Anna Galore Post author

    Terrible. Mais je vois que tu es comme moi: tu assumes courageusement. 🙂

    Anna, grande distribution

  15. voiedoree Post author

    Oui nous assumons

    J’ai des problêmes de ligne en ce moment et ne peux pas faire ce que je veux……

    Mais j’arrive à lire, pas tout, c’est tellement riche mais c’est aussi tellement agréable.

  16. Antillaise Post author

    Slay ? Ca me rappelle ce petit échange sur Antillaise 1-2-3 soleil, celui avec le rocking chair 😉

    Bisouille du matin

    Anti, rocking chaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.