152 Replies to “Les contes à dormir de Boud”

  1. Anna Galore Post author

    tic tac tic tac tic tac

    Oh, tu as vu? Le temps qui passe.

    tic tac tic tac

    Hééééééééé! Il repasse!

  2. Anna Galore Post author

    mwsiodfur,ty^ùb_ zqsuoimstuz(yuù!dpwfhgnqù’uvuèq ùnçyug!ùwfghyqvùçnyutv

    euh, scuzez-moi… me suis endormie sur mon clavier

  3. boudufle Post author

    En voici une , du lapinou.( authentique, je l’ai lu dans un journal, faits divers, ce que j’adore!)

    Un homme rentre du travail, et gare sa voiture dans son parking souterrain, style, les grands immeubles, moches…
    Bien, plus tard, une femme fait kif, de même, normal, elle habite le même immeuble.
    Soudain, elle est prise d’une panique, peur, tremblements et fonce tête baissée, pas trop sinon, la porte de l’ascenseur ça fait pas du bien…arrive chez elle , en sueur ( 10 grs de moins pour les robes d’été, toujours ça de gagné)…et tel aux flics.
    Quelques temps après ( pour une fois assez vite semble t’il), débarque, une grappe d’uniforme, genre presque le GIGN, et avec toutes les leçons bien en application, ils approchent d’une voiture, font les sommations d’usage, et comme pas de réponses, ils font feu…
    Résultat des courses, sur le siège arrière de la voiture du monsieur, une énorme peluche de lapin à offrir à son fils le lendemain pour son annive, éclaté le lapinou…et la voiture pas terrible…
    Moralité, faire des achats plus petit, ou éviter les voisines qui pense être attaquée sexuellement par une peluche aux regards méchant !

    ça va là, je peux disposer…mdr!

  4. Anna Galore Post author

    skjdfhgpiony v_çqn r_vtçny qç_yç_pyqçpv_ nyyvçp_^gtnçp _^ymn vt_y nq890NY F89YVGTNHQB8 N¨0DFYGB N¨0Q

    Hum.

    ^__^

  5. Antillaise Post author

    Bon, ben la journée continue fort !!! Excellents ! Titre, histoire, gens, tout !

    Anti, gentou.

  6. boudufle Post author

    Comme arrive soit disant le printemps, voici un texte , enfin un coup de gueule de l’année dernière, j’écris peu, car je dessine, mais là….

    Ah! le barbecue!je déteste celui qui a mis cet infâme chose dans tous les jardins de France,de l’Europe, du monde !!!

    Dite moi qui n’a pas son petit barbecue, même le plus sommaire, en ferraille sur quatre pattes ( ça vaut mieux!) branlantes qui menacent de basculer au moindre éternuement…sans parler de cette grille qui d’une année à l’autre garde de plus en plus de graisse et de noir de charbon, que l’on met un quart d’heure à gratter à en niquer deux gratounettes et faire de l’évier et du plan de travail de la cuisine un décors de corons.

    Enfin, que dire devant la mine réjouie de tout ce petit monde en attente de vulgaires saucisses et pommes de terre que machin va envelopper dans du papier aluminium pour : »à la braise, hein?c’est bien à la braise ! »chez moi, on le fait dans les cendres chaudes …mais, Boudufle motus…Pouil-pouil camembert !

    Résultat, chaque fois une face crue et l’autre carbonisée, ah! je disais bien que dans les cendres…bon, non, bien, on va pas se fâcher pour une pomme de terre,ni pour les saucisses d’ailleurs, qui s’en occupe ?

    Le plus déprimant c’est que la voisine fait exactement la même chose , et que par derrière la haie , les mêmes mots :  » Jacques, qui s’occupe des chipos et des patates dans le papier alu ? »

    Une année, j’ai eu une envie de sardines , n’ayant pas un compagnon breton , et peu de chance d’avoir un marin en pleins coeur de l’Aisne, et que je sache dans la Marne ,y’a pas de sardine, donc direction le marché et zou !

    Je m’en souviens encore, des sardines, oui, c’était bon, l’après midi avec les copains dans le jardin , le début de soirée, et bisous à plus, bonne route, Amandine il est où le ballon de ton frère, maxime bouge un peu de là regarde ton père qui fait tout, zut mon portable, et les confitures tu les as prise, je te prends un peu de laurier, oui ,oui, au revoir !!!

    Retours dans la maison, et là !!!!une horreur,le vent avait tourné et la fenêtre de ma chambre restée ouverte toute la journée,là ou je m’endormais avec une suave senteur de la glycine,ça embaumait le poisson, et ceci durant deux jours,j’en ais squatté le canapé du salon avec les chats qui trop contents de se blottir contre moi.

    Autre chose aussi qui me fait hurler ,le jardin, qui sympathiquement vous enveloppe de l’odeur suave du lilas , et tout à coup et en trois secondes, le parfum nauséeux de l’allume feu pétrolier ! et :  » qui s’occupe des merguez, Jacques, l’apéro… »Moi, demain je ferme portes et fenêtres et je lance les sardines…non, mais!

    Ce qui me fait rire également,c’est lorsque commence la valse des conseils de chacun sur trop ou pas assez de charbon de bois, remettre du petit bois,en retirer, trop de braises, plus assez,et l’on passe à table sur les quinze heures, plus trop faim d’avoir grignoté des gâteaux apéritifs et mal au crâne par le rosé et le soleil qui tape, car bien entendu le parasol est encore dans le fond du garage, de la remise, ou n’est ce pas tante Lydie qui…hein ? je te cause, ta tante , laquelle ? tu n’en as qu’une, Lydie !elle nous a rapporté le parasol lorsqu’elle nous l’a emprunté pour la kermesse annuelle des ouvrages de dames? hein,tu sais pas, moi non plus.

    le premier repas dans le jardin, passe encore, et j’arrive à mettre de côté mon aversion pour le barbecue,et me laisse bercer par cette nature et le jardin qui nous mène vers l’été, bien que cette année…

    Hélas, comme dans tout conte de fée, il y a une sorcière, et il en va de même avec le barbecue,si,si…dés que cet engin de malheur refait son entrée dans les jardins,c’est le drame ,comme des mouches tous se précipitent à lancer des invitations, oh! sans chichis,simple, autour d’un petit barbecue!

    Et se devant de vivre en bonne entente avec le voisinage, l’on mets les deux pieds dans ce que je nomme:  » Le festival brochettes! »

    Et oui, celle ci aussi nous la connaissons que trop, rangée sagement dans sa petite barquette recouverte de film alimentaire, et sa copine l’autre barquette de duo chipo – merguez ,accompagné de son beau saladier de chips et le taboulet de celui qui se décarcasse en oubliant l’huile d’olive première pression à froid, j’ai deux mots à lui dire …

    On garde le sourire, deux fois mais rarement trois.Qui a eu envie de hurler , non à la vulgaire brochette soudée à son bâtonnet de bois brut hérissé d’échardes, non au va et vient estival des échangistes du poivron que l’on ne digère pas, des oignons que l’on aime pas,de la tomate provençale écrabouillée et molle, ras le bonnet des atterrissages percutants sur notre chemisier blanc du bout de viande trempouillée dans les sauces petits pots vendu par lot de quatre, que notre voisin a éjecté de son pic à mac 3, alors qu’il se battait avec depuis dix bonnes minutes , qui ? MOI!

    Jamais vu des êtres si bien éduqués qui passant, et ceci l’espace d’un repas comme celui ci, du savoir vivre à l’attitude revancharde jusqu’à en retrouver ses origines d’homme des cavernes en se jetant tel un pitbull sur un cure -dent géant! et tout cela se termine avec une sorte de ressemblance, à la « Pierre à feu »,oui j’avais mon collier !et je ne suis pas rentrée à la maison tirée par la queue de cheval.

    Je hais les barbecue! l’auriez vous compris.

    Aussi dans tout cela, imaginez une seconde, un vrai authentique, réel barbecue, avec les sauces faites maisons, ses andouillettes juste grassouillettes à coeur,ses pommes de terre cuites à point dans leurs peaux tendres, le gros sel de Guérande,sa côte de boeuf, la petite salade verte croquante du jardin, tomates basilic un filet d’huile d’olive,…un rêve! et dans ce beau tableau, oublions les mangeurs de graines, les « la vie saine » qui nous pourrissent un repas à lire les composants du jus de fruit, parlent bio, vivent bio, et vous empoisonnent de pourcentages , taux, et je ne sais quoi d’autre…Expliquons leur qu’il est extrêmement rare de suivre une abeille aux fesses pour voir où elle butine, que le vin ce n’est que des raisins et des oligo éléments,et que vivre sain oui, mais emmerder son monde non!

    Je viens de donner de ma présence hier, j’en suis à mon troisième barbecue voisin,chance il fait un été pourri, donc, j’ai mon quota,ne plus comptez sur moi, ou j’invite, mais je viens d’entamer un régime Italien à base de pâtes!

    bonne fin de semaine à tous.Bisous.

  7. Anna Galore Post author

    Boud? Tu dis ça mais c’est paske tu n’as jamais été invitée à un barbecue chez moi. On fixe une date?

    Hééééééééééééé pas taper!!!!!

    ^__^

  8. Antillaise Post author

    Boud ? Je viens de découvrir Marie Frisson, la BD aux éditions Glénat, ce midi. Je ne sais pas pourquoi mais je pensais à toi…

    Anti, même pô peur

  9. boudufle Post author

    Je ne connais pas cette B.D, faut avouer que si je veux me tenir au parfum, je dois monter sur Paris, car Château-thierry….je ne dis rien …mdr!!!

    Pour le barbecue, avec plaisir…suis pas bornée !

  10. boudufle Post author

    Un saut en arrière, mes contes de Noël 2007…

    Le sapinou…!

    En vérité, je ne vais pas vraiment faire le sapinou, car avec la Queeny et les deux chatons, je pense que cela n’est pas une bonne idée.

    Déjà, l’année dernière, le « ma couille » bien connu des amis et amies du blog, il a du faire trois, voir quatre embardées dans le sapin, et j’ai du mettre un câble jusqu’à un super clou dans la poutre , pour ne plus voir le matin un tas de n’importe quoi…j’ai refait le sapin, bien 4 fois !

    Sans, parler des boules les plus fragiles, qui ayant résistées aux assauts de cette bête grise, féroce et pleine de poils, se sont retrouvées groupir vers le haut !!!Côté esthétique, pas des moindre !

    Et puis, les guirlandes en perle, en voilà une idée et des meilleure !

    Vous connaissez la passion des chats pour une pelote de laine…moi, j’ai eu entortillage des pieds de table, avec ça…la nuit, tout les matous sont gris, bon, d’accord, mais ils sont aussi taquins…

    On t’attrape la guirlande, in the gueugeule, on te tire ça bien, puis youpi ! c’est marrant !

    J’avais eu aussi l’idée certes très intelligente, de parsemer de ci de là, en faisant de petits bonds graciles telle une fée des neiges,ben oui ! des cheveux d’ange…C’est splendide ! ils étaient bleu et avec les lumières du sapin, le soir, magique….!

    Moins, magiques les crottes des chats en chapelet qu’ils faisaient après avoir mangé les cheveux d’ange !!!

    Une autre année, moi qui toujours à inventer des trucs que certaines n’auront même pas une once l’envie de le faire, donc, moi toujours à relever les manches et me voici à faire pour le sapin des gâteaux décorés que les gosses vont pouvoir manger…et bien, plus ils sortaient du four, moins j’avais de décorations…ils sont tous partis dans les petits ventres des trois lutins…

    Pour en finir avec mes inventions, une autre année, je décide de faire une pièce montée , car pas une fanatique de la bûche, j’en ai trop eu, donc, basta…

    Bref, ma pièce montée, zou , le cône en carton, la pâte à choux, la crème pâtissière maison, et que je te fait le bourrage des choux, et les fruits déguisés, et hop, le montage au caramel, …bref !!!….quelques bonnes heures après, une cuisine style toile d’araignée et la fille de même, j’avais des filaments de caramel partout !!!!….

    Donc, je passe de la cuisine à la salle à manger et là , le  » ma couille  » arrive à fond de je ne sais où…moi, de panique je met ma main sur le haut de la pièce montée et pour qu’elle ne tombe pas…j’appuie !!!

    J’ai inventé la seule pièce démontée au monde , ou bien la pièce montée à l’horizontale !!!

    Bon, cette année, je le fais russe mon réveillon, en souvenir de mon père et puis, un koulibiac, c’est moins de travail !!!

    suite…

    Une délicate femme, coquette, qui vous lâche une belle collection d’insultes de tous registres en boutique ….Boudufle, ce matin quand, l’article a fait pfuit !!! dans la nature du net …

    Cher Yahoo,

    Je vous serai gré de bien vouloir traiter cet incident dans les plus brefs délais, faute de quoi , je me verrai de perdre patience….

    C’est vrai, quoi, je termine ma prose, et hop! plus rien…niet…gobi !

    Je vous disais donc, qu’hier avec ma copine, nous avions fait la livraison des jouets récupérés pour les enfants des hameaux environnants , qui sont, nous allons dire comme ça , peu chanceux !

    Après quelques deux bons jours, de lavages, peignages et restaurations de habits des poupées, un point par ci, un noeud par là…brossage des peluches, qui lavées ont fait un ch’tit tour dans le congélateur en sac plastique, pour tuer les acariens…

    Si, Monsieur le Maire, c’est utile, les allergies ne sont pas l’apanage des gamins aisés !!!

    Il faut dire, que mon Maire c’est à lui tout seul une caricature !

    Il ouvre sa Mairie une journée et demi par semaine, si il trouve le tracteur…

    Il ne faut pas lui en demander beaucoup, béotien qu’il est, une photocopie, il ne sait même pas appuyer sur le bouton marche, et si il n’y a plus de papier, c’est panique à bord !!!

    Il faut attendre la venue de la secrétaire de Mairie, qui charmante dame , il est de bon ton de la cueillir dès l’ouverture, sinon vers les 11 heures, elle a devancé l’appel de l’apéritif .

    Vous comprendrez pourquoi, nous nous sommes organisées, ma copine et moi même , pour le Noël de la Mairie, car avec une équipe de cet acabit, à pâques, nous y serrions encore, et ça fait désordre…

    Les petites voitures, pleines, style peluche-land, le convois arrive …Les deux filles avec des lapins, éléphant, babar la trompe écrabouillées sur les vitres, poupées, et j’en passe…

    Le comité d’accueil ! La secrétaire ( 14 heures) rouge tomato-kechup, et le Maire debout droit avec la casquette et débardeur tricoté main, années 1960…, menton en avant et fesses en gouttes d’huile, il nous montre le sapin acheté pour l’occasion…

    Plus rikiki, tu ne peux !!!va falloir forcer sur les guirlande, mazette, dépouillé le sapinou :

     » C’est celui de l’année dernière ? non?….trop, n’en faut ! »

    Et la secrétaire qui nous parle du temps, là à ce stade, tu te dis, mais franchement que le sparadrap devrait être déclaré d’intérêt public, je ne sais pas, mais il y a des gens qui peuvent te tenir des minutes et longues, plus de 60 secondes, leurs minutes, sur le temps qu’il fait !!!

    Nous, les listes en mains à pointer (âge par âge), les boules dans l’autre main et un peu ailleurs aussi, j’entends ma copine :

    -« Qu’importe le flocon, pourvu qu’on ait l’Everest ! »

    Et au Maire de répondre :  » Il n’est pas si grand que ça le sapin ! »

    suite 2…
    C’est le miracle de Noël !

    C’est la magie du même Noël…bref ! je me frotte mes petits yeux verts, bin, oui, ils sont verts !!!

    Je venais de remettre une belle bûche dans la cheminée, la chienne qui tranquille, pour une fois ! se lève et fonce droit à la fenêtre en aboyant comme une folle !!!

    Pas la poste, c’est dimanche…on est bien dimanche ?

    Et là, que vois-je, de mes yeux à moi, même que, j’y regarde deux fois….

    Mon Maire !!! Il m’aime ou quoi ?…Au secours !!!

    Ben, non ! il sort de sa remorque, un sapinou !

    Pas celui de la salle de la Mairie , un autre petit rond, mais un sapinou !

    Il te le plante là, dans le bac à fleurs de la commune, et que je te fais la décoration…j’en suis restée sans voix…

    Et dire que l’année dernière ,je me suis fendue d’en acheter un pour le hameau, et comme ce sont toujours les mêmes qui font, et qu’une fois le pli est prit, l’on vient vous demander si cette année, l’on recommence, donc, j’avais fait en sorte et poliment de dire :

    -« Je le fais cette année…à chacun son tour, c’est beau hein ?  » ( Il faut toujours dire ça …avec un grand sourire, et un peu d’insistance, ils sont bien obligés de dire oui…!).

  11. Antillaise Post author

    « J’ai inventé la seule pièce démontée au monde , ou bien la pièce montée à l’horizontale !!! »

    Mdrrrrrrrr !!!

    « ! je me frotte mes petits yeux verts, bin, oui, ils sont verts !!! »

    Ah ? toi aussi ?

    Anti, fan du Boud du monde

  12. boudufle Post author

    merci, bisous pleins à toi! mais, moi, je n’écrits pas comme vous, je suis plus comme une lettre…enfin, ce n’est pas trop mon truc…et je pense écrire le peu, comme dans les dessins, si je me fais rire ( et dieu sait si parfois, mes dessins ou écrits me font rire…) ça doit passer…preuve!
    De la à me dire conteuse…mdr !!!

  13. Anna Galore Post author

    Ah ben alors, continue à ne pas écrire comme nous parce que c’est achtement bien comme tu écris!

    Ne te dis rien et conte et reconte…

  14. sampang Post author

    Boudufle…
    bouh ouh ouh
    j habite un immeuble qu a un parking sous terrain ( j ai pas encore vu les lapins…)
    je fais des barbecues sur mon balcon…
    mais si tu veux venir te taper mes brochettes de moules façon le Sud et une côte de boeuf cet été, ce sera avec plaisir ( faute de nouvel an… )
    bises

  15. ZAZA Post author

    Boudufle, je viens de te lire et bien j’avais le moral dans les chaussettes, et là d’un coup je vais mieux, j’ai beaucoup ri pour le barbecue, j’ai un grand jardin et le barbecue acheté n’a servi que trés rarement lol je l’ai engrengé à l’intérieur et bien qu’il y reste.
    Raconte encore car je t’imagine et je te vois dans tes histoires.
    Bises
    ZAZA

  16. boudufle Post author

    Zen en toutes occasions…

    Je vous plante le décor…
    Boudufle en mode marmotte se lève à 8 heures ce matin.
    Mais, Boudufle doit faire les courses, car les armoires commencent à sonner creux…presque!
    Donc, bien sûr, faut sortir et essayer d’être au supermarché hors affluence, rien ne gave plus Boudufle que les grappes famille qui font des courses la sortie du jour !
    Et bien entendu, Boudufle, fait trente six mille choses, et résultat, c’est au dernier moment, comme d’hab…que comme folle , elle charge la chienne, les sacs qu’elle va du reste oublier dans le coffre, le courrier à poster, et …retourne à la maison, car une voiture ça marche mieux avec les clefs de contact…
    Boudufle, part bien évidemment à 10heures 30, la bonne blague!
    La ville, en l’occurence, Château-thierry ( c’est bien hein, pour un fil contes …)c’est petit, certes…
    Et , plus c’est petit, moins il y a de routes…jusque là vous me suivez ? non, pas derrière la voiture…
    Et, Boudufle, pensant que les gens travaillent , elle se retrouve dans un bouchon dans Château-ville, simple , un tracteur qui a prit le rond-point en biais…
    Et voilà notre Boudufle, qui passe en mode ours pour l’occasion, qui se perd au milieu des voitures…
    Bon, vite trouver une autre route, pas grâve, on change même de supermarché, on va traverser dans l’autre sens, pas de panique, tant que ça roulllllle…
    Mouais, ça roule, jusqu’à un nid…
    Vous le connaissez aussi, ce nid , avec celui qui se gare juste au stop,et quand tu le dépasses, il décide de redémarrer sans te prévenir, celui qui te grille le stop juste devant ton nez, celui qui bouche la rue en attendant que le feu repasse du vert au rouge, et le celui en skooter qui déboite à droite !!!
    Moralité , la radio à fond dans les oreilles, et là le journaliste qui dit :  » Circulation sur Château-thierry avec quelques ralentissements, suite à un tracteur… » gna, gna,gna…Boudufle au parfum !
    Aussi, Boudufle se retrouve ensuite dans un magasin archi plein…tous là !
    Un gosse ( oui, c’est mercredi!)qui se prend pour un loup , normal c’est un conte…
    Patiente la maman, chapeau bas…malheureusement pour Boudufle, elle suivait l même trajet et se retrouvait avec des houuuuuuuuhouuuuuuu partout !
    Bref, vite les courses, et à la caisse.
    Juste une personne devant, cool…
    Tranquille, Boudufle.
    Le gosse : houuuuuhouuuuu, à la caisse d’à côté !
    Pas de bol , Boudufle, dommage Boudufle…fait ses dents ou il a une épingle qui le pique, le gosse ?
    Et, voilà l’incident !
    Le poisson fugueur…
    Eh, oui, vous ne connaissez pas ça hein ?
    Donc, voilà comment perdre 10 minutes en caisse à attendre, avec hoouuuuuuuuuuuuuhouuuuuuuu….
    Le poisson fugueur est une race très paticulière, elle se laisse attraper en mer en pêche au gros, se laisse couper la tête, mettre au frigo le temps du retour au port, se laisse transférer jusqu’aux différents lmagasins après une mise en caisse polystyrène réglementée…puis accepte d’être en étal sur glace, bien frais, les écailles luisantes et l’oeil vif…
    Mais !!!
    Le poisson fugueur, fait semblant de se laisser emballer, si bien qu’au passage en caisse ça se fait la malle…il, part en week-end, le bougre !
    Et, vas y que je t’appelle le rayon poissonnerie…
    Et, vas y que je recommande 2 tranches du cabillaud fugueur…
    Et vas y qu’on attend tous les vendeurs avec la marchandise livrée nageoires et bardes liées ( ils l’ont eu l’usure, la lutte a été acharnée, c’est toujours un conte…)
    Et, toujours le gosse : Houuuuuuhouuuuuuu….
    Aussi, Boudufle, le sourire accroché aux lèvres, Zen….respirations, Boudufle est une douce et délicate fleur, une ch’tite violette , elle va bien, tout va bien…
    Et, là :
    – » C’est quoi ce nouveau coupon ?  » qu’elle dit la tite cliente gentille, l’heureuse gagnante du cabillaud mort, et Houuuuuuuuuuuuhouuuu, lui, non !
    – » Je vais vous expliquer… »
    Laissez moi soooooooooooortir ! hurle Boudufle dans son petit corps de violette mandragore….
    Enfin, son tour.
    Et, là…l’article sans code barre …
    Et vas y que je téléphone au rayon concerné…
    Personne, gaston il répond pas le téléphon !
    Stop ! c’est pas grave, je ne le prends pas…laissez moi sortirrrrrrrrrr !

    Moralité, houuuuuuuuuuuuuuuhouuuuuuuuu, il avait raison, le petit ange !

  17. boudufle Post author

    ça fait du bien, les bisous…et comme les news sont pas terribles aujourd’hui…les courses semblent vachement bien !
    Bises à toi aussi.

  18. sampang Post author

    Boudufle… quand tu racontes on est dedans à fond !
    Je me suis levée et c est ton post que j ai lu en premier, un sourire aux lèvres et pour finir un rire bien franc ( qui a d ailleurs réveillé… ;))…
    merci, pour tout cela ^^
    Je souhaite que les courses soient très bientôt pour toi encore une catastrophe, afin que les « news » soient excellentes 😉
    bises

  19. Antillaise Post author

    Merci pour les conseils les filles : je prends le métro et je passe subrepticement SOUS le Monoprix !!!

    De toute façon, ce soir, moi, c’est opération méditation pas prise de choux.

    Andi, un grain de riz suffit.

  20. boudufle Post author

    L’histoire de la VACHE qui s’appelait MOUTON

    Jean-Noël SAINTRAPT

    Il y a longtemps bien longtemps, dans les champs du côté d’Aubusson, toutes les vaches étaient rouges. Enfin pas tout à fait rouges, un peu marron quand même mais on disait rouge.

    Il y a longtemps bien longtemps, un fermier arriva dans un pré et il était accompagné. Une vache le suivait. Les autres vaches attendaient… Une nouvelle amie ! Quel bonheur ! Elle allait leur raconter d’où elle venait, si l’herbe était meilleure là où elle était avant et si elle avait bien la même couleur.

    Il y a longtemps bien longtemps, une nouvelle vache arriva dans un pré et toutes les autres vaches se mirent à rire à son arrivée. La nouvelle vache était blanche ! pas rouge, même pas marron, la nouvelle vache était toute blanche!  »Bonjour, dit quand même Tomate, la vache la plus rouge de tout le troupeau de vaches rouges, bonjour, dit-elle donc, comment tu t’appelles ? »

    Il y a longtemps bien longtemps, Tomate demanda son nom à la vache blanche et la vache blanche baissa la tête, elle ne voulait pas dire son nom parce que le fermier, comme elle était blanche et bouclée, l’avait appelé MOUTON. Pauvre vache blanche qui s’appelait Mouton et qui faisait rigoler toutes les vaches rouges… Elle pensait, dans son pays, toutes les vaches étaient blanches et une vache rouge qui s’appelait Tomate, ça aurait bien fait rigoler aussi.

    Il y a longtemps bien longtemps, dans un pré du côté d’Aubusson, l’hiver est arrivé et la neige est venue avec. Les vaches rouges n’aimaient pas l’hiver et encore moins la neige parce qu’elles savaient que le loup ne trouvait plus rien à manger et que s’il pouvait attraper un petit d’une vache rouge, il en faisait de la chair à pâté avant de le manger tout cru !

    Il y a longtemps bien longtemps, un jour où la neige recouvrait tout, le loup affamé se mît à rôder autour d’un pré du côté d’Aubusson. Il avait repéré le petit d’une vache rouge pour en faire son quatre heures. Il s’approcha à pas de loup… normal, puisque c’était un loup et se prépara à bondir sur le petit veau qui n’avait rien vu. Quand soudain….

    Il y a longtemps bien longtemps, une vache blanche que personne ne voyait dans la neige, fît la peur de sa vie à un loup qui voulait attraper un petit. Le loup prêt à bondir, vit se lever devant lui comme une montagne de neige avec deux grosses cornes ! Ce loup n’avait jamais vu de vache blanche et lui, comme elle lui courait après et qu’elle voulait l’attraper, ça ne le faisait pas rire du tout.

    Il y a longtemps bien longtemps, dans un pré du côté d’Aubusson, grâce à une vache blanche, les vaches rouges n’avaient plus peur de l’hiver, plus peur de la neige et plus peur du loup. Elles ne rigolaient plus du tout des vaches blanches qu’elles trouvaient courageuses et Mouton, la première vache blanche qu’elles avaient connue, était la reine des prés du côté d’Aubusson.

  21. boudufle Post author

    la noiraude qui tel toujours à son docteur ? j’adore !

    Une série de Bélokapi, le créateur Gilles Gay , un homme adorable, il a fait cette série, car il vivait à la campagne, et de sa fenêtre il voyait les vaches .

  22. boudufle Post author

    Bien, je vais vous raconter ma journée d’hier, la chienne et sa première leçon d’éducation wouaff.

    Rendez-vous sur le coup des 14 heures 15, arrivée sur les lieux  » La Marcellerie », nous comme à l’ordinaire, jean, chaussures campagne, tee-shirt, et blouson car clefs maison, portable, et clopes…Queeny, dans son style très personnel, je tire comme une dingue sur la laisse, si je ne la mâchouille pas, tiens, ici, une odeur et celui qui est au bout de la laisse c’est ski sur gazon assuré ( 7 mois et demi et 28 kilos !!!), dans l’élan que je te stoppe net pause pisse, et je t’enclenches la quatrième directement…à 180°.

    Sur place, une brochette de couples chiens-chiennes et maîtres(ses),tous au garde à vous !!!Le maître de cérémonie qui lui dit : » Bonjour Queeny ! », et cette dernière, la tête dans le coffre de la voiture, le cul face à lui…suite du dit Maître :  » O.K, pas de son , pas d’image, en va entrer dans le bois dur avec cette charmante chienne… »nous…????

    Je vous fais court les présentations, suite à :  » elle a qu’elle âge? Vous venez pour la première fois ? (samedi dernier nous y étions pas…!!)moi, ça fait une année…( ????)et j’en passe, regards vers notre toutoute qui trop occupée à renifler la truffe d’une copine, calme….( ouf! c’est toujours ça de gagné!).

    Et là, le must ! marche à la queue leu-leu avec chien et chienne en laisse au pas, et au pied …En tête, le premier de la classe avec maîtresse en tenue de combat, et la suite du même acabit, en fin, papounet à sa toutoute casaque bleu et zébulon, ou marsupilami au choix !!!

    Moi, j’étais sur un banc, et crise de fou-rire…mais, chut c’est important …

    Après quelques tours, contours et détours, la Queeny, se fait à l’affaire, et la langue pendante commence à jouer le jeu…Stop ! assis…tous, la perfection, elle aussi du reste, mais une assise moyenne à chier :  » je pose ma crotte !!! »et de dos, la tête du papounet !!!! les autres , en attente, et moi, sous le banc…

    Je passe, les quelques autres épreuves, et arrive le parcours du chien qui fait son celui qui saute et grimpe….

    Pas la peine de vous faire un dessin, bien que samedi prochain j’y vais avec un calepin de croquis, des mouchoirs et je fais pipi avant !!!!

    Donc, le saut, la Queeny, emberlificotée dans les barreaux avec la laisse, le passage du pneu, elle l’a attaqué avec les crocs, et le tunnel…elle a fait demi-tour les poils du dos comme un sapin de Noël :  » c’est quoi ce serpent gris ? »

    Conclusion, elle a une tête de bois, elle fait ce qu’elle veut , elle est artiste…Plusieurs leçons, je me demande à qui elle ressemble ?

    Bien, j’ai passé une après-midi de pur bonheur, la chienne crevée, la papounet aussi…

    —————————————-

    Ah ! les doux mots de l’enfance , je suis allée sur un site dernièrement, et j’ai passé un excellent moment, une phrase qui m’a fait rire d’un petit bout :  » Il y a un passé simple, parce qu’il y a un passé difficile « …n’est ce pas beau , les enfants sont plus puissants que certains philosophes qui écrivent trois pages , pour en arriver à cette seule phrase.

  23. boudufle Post author

    laisse tomber…comme nous du reste !!! mais, je dois avouer que les 12 euros, je ne regrette pas du tout, le couple homme blanc et sa chienne, pur bonheur !

  24. anti Post author

    MORTE DE RIRE ! Boud’ tu déchires ta race en histoires poilantes !

    La Noiraude ? Probablement mon plus grand souvenir télévisuel d’enfance. J’suis over fan et je la fais trèèèèès bien en plus, la Noiraude (la secrétaire du vétérinaire aussi ;-)). Ce qui m’éclatait c’était la longueur de la tonalité, ça n’en finissait pas !

    Anti, ne quittez paaaaaaaaaaaaaaaaas, j’vous l’passe !

  25. boudufle Post author

    Je me suis faite agresser …Oui, oui,non pas par la chienne mais par une nuée de ballons rose et blanc en forme de coeur, non, je n’ai rien bu ni fumé !Devant moi, une voiture toute décorée pour le mariage, noeud noeuds, enrubannée comme un cadeau de Noël, et une brochette de ballons, je ne vous dit que cela !!!Et, vlan , cela ne pouvait que tomber sur moi, la grappe de ces trucs virevoltant au vent, se décroche, et sur qui ça tombe…Bibi !Résultat, tout ce beau petit monde sur le côté à défaire la ficelle emberlificotée dans mes essuie-glace…La mariée en robe d’un pur style meringue bavaroise, me regarde avec les yeux d’un cocker en mal d’amour, moi le fou-rire me prend, j’échappe un ballon, bien entendu le gros coeur rose, et la chienne qui trop contente de faire joujou, clac ! PFffffttt…

    Si cette charmante fille savait ….moi, qui ne suis jamais passée devant Monsieur le Maire, car j’ai toujours dit que dans un mariage ce qui coûte le plus cher c’est : le divorce! Je ne pouvais pas, ce si beau jour où Queeny a explosé le gros coeur rose.

  26. boudufle Post author

    de plus je n’ai pas compris elle était encore en robe de mariée la fille, alors que le dimanche et de plus ce jour de vote…??? mais, bon, elle avait aussi hésité entre le voile et la capeline, et le truc qu’elle avait sur les bouclettes, je ne sais pas trop…mdr!!!

  27. boudufle Post author

    Je viens de retrouver un texte très à moi pour expliquer la légende de Thanksgiving…

    voici donc l’histoire de Thanksgiving , version Boudufle, car si vous voulez plus en détails , c’est vachement long…

    L’histoire de Thanksgiving

    Des anglais ne sont pas contents avec James 1er , le roi, parce que celui-ci voulait que tout le monde ait la même religion que lui. ( pas chiant celui-ci !!!)

    Alors , les anglais partent en Hollande pour voir si les fromages sont bons.Là- bas, ils échangent leurs marchandises , style une tasse de thé pour tremper mon leerdamer , avec les Hollandais qui les aident à fabriquer des maisons et ils leur donnent à manger.En bref, ils se tapent la cloche !!! Et comme la bouffe semble bonne, nos anglais restent dans ce pays de tulipes pendant 12 ans !!!!

    Après ces pélerins décident d’aller au Nouveau-Monde, voir si là-bas l’herbe est plus verte, et puis le gouda ils en ont marre !!!

    V’la t’y pas que le 6 septembre 1620 , ils embarquent à bord du navire , le « Mayflower ».Le bateau était très petit et tout le monde était entassé , un peu comme les pilchards sauce tomate dans les boites de conserve.

    Beaucoup de pélerins furent malades, et pas de distribution de poche en papier à cette époque…

    Le 10 novembre de la même année, TERRE !!!

    Ils sont descendus jusqu’à Plymouth, là, les pélerins ont construit des maisons ,mais sans l’aide des Hollandais qui sont restés chez eux à manger toujours du fromage et boire de la bière dans des tasses à thé , donc une maison pour chaque famille, n’allez pas faire non plus compliqué…

    Ils ont essayé de planter, mais les plantes ne poussaient pas car le climat était trop rude, ou bien que les graines de chez vilmorin avaient pris un coup de froid, trop vieilles peut être ???

    Ils ont passé un dur hiver, et 70 sont morts, du reste je ne sais pas combien ils étaient au départ…

    Un jour, un indien est venu leur rendre visite, oui, l’indien il n’avait pas de G.P.S et le grand aigle des plaines faisait grève…

    Les pélerins avaient peur, tu parles un type avec des plumes et des collier genre la grande Zaza pour le cabaret de chez Michou, il y a de quoi en 1620 !!!!

    Mais l’indien a dit :  » Welcomme », non pas hug…welcomme , alors ils n’ont plus eu peur.

    L’indien s’appelait Samoset , et comme il y avait un petit soucis de langue, il est revenu avec un pote à lui ,un autre indien nommé Squanto qui parlait mieux que lui l’anglais.

    Ensemble, ils fait du commerce.Dés que les pélerins furent installés,ils ont fait une grande teuf avec les indiens, et ce fut le jour de Thanksgiving.

    .

    Thankgiving est une journée d’action de grâces pour remercier les indiens et le ciel d’avoir permis aux premiers pélerins de s’installer et de vivre sur le sol américain , et ça laisse réveur de voir que maintenant les indiens sont parqués dans des réserves…

  28. boudufle Post author

    Voici donc ma soirée nounou …je viens de rendre le ch’tit bout !

    J’ai eu un petit bout de chou de 8 mois en garde et ceci urgence car le Papa pas très beaucoup bien, et maman qui course poursuite entre hôpital et autre garnement plus grand.

    Adorable, ce bonhomme, mais hélas pas très en forme non plus, juste un gros sentiment d’abandon et un rhume , donc, no panique Tata Boudufle arrive mon ange!

    Montage du lit à l’étage , et ceci en faisant de la place dans ma chambrette, donc poussage de meubles, et expliquer aux chats que…cette nuit c’est cellier!!!

    Puis, merdouillage dans le lit qui tu appuis ici, ça dégouline de l’autre, et même en faisant attention à ne pas se pincer les didis, tu y arrives et bien !!!

    Mais, où sont les lits toile bleu de notre enfance ?

    Bon, il faut juste respirer un grand coup et quelques » bordel de merde « plus tard , Tata! c’est moi qui l’ai fait !!!

    Pas oublier de vérifier tout de même, des fois que le machin chose se referme tel les gamelles automatiques pour chats quand on part deux jours..vous connaissez le machin qui avec retardateur, coince et vous avez vos deux minettes qui restent le cul au sol à attendre l’hypothétique ouverture qui se déclenche bien entendu, deux heures après, et elles endormies font un bond d’une dizaines de centimètres, vous aussi du reste car il faut essayer ce superbe achat…qui trois mois plus tard est souvent dans la cave, ou au fond d’un placard !

    Donc, verification, le gamin va pouvoir danser la Samba, le lit ne va pas en faire une perle de culture…Là, je dois avouer que je me suis dis, ma chérie, tu assures !!!

    Bien, m’en a prit ….

    En bas, homme blanc qui déjà depuis une petite journée avait de nouveau un soucis de jambe et de hanche fait des grimaces et le gamin commence les cantiques …et toutoute qui les oreilles plissées, participe!

    Peut pas crier sur la chienne, sinon, le mouflet va redoubler , donc c’est avec une grande patience que nous avons durant une demi heure accepté la version primale des « poli-folies  » de l’Aisne…

    A bien y réflèchir, je prefère encore un enfant qui commence le violon, et dieu sait si les premières leçons sont dures !! mais, on peut toujours, tirer le tabouret, ou bien oublier l’instrument chez grand-père! là, pas d’issues !!!

    Puis le soir, et j’ai bien cru que j’allais bouffer la peluche musicale, d’abord c’est archi-merdique le son, mais surtout! surtout…ça dure !!!

    Et dès que le truc stoppe net en un crachouilli immonde, le petit , il remet la sauce…ouin!

    Et la chienne, houhOOOUuuu!!!

    Homme blanc, grumpfffttt!!! puis ZZZZzzzzzzZZZZZ!

    Alors, si vous devez garder un gamin, une chienne, et un homme blanc malade, il faut le sens du rhytme, trois ligne de ZZZzzzz, deux notes de piout-pioutgrinchhfffh, et cinq wouaf-wouaf !!! et ceci, n’est que le refrain !

    Petit bonhomme, a enfin trouvé le sommeil vers trois heures du matin dans mes bras, je l’ai remis dans son petit lit, homme blanc après une autre position et tartinage de vicks, a fait plus doux dans les sirènes…et moi, plus sommeil !

    Suis, descendue voir la chienne qui faisait le relais , mais ronflements moindres…

  29. boudufle Post author

    J’ai terminé la peinture à l’étage, et comme j’habite, une toute petite maison, en haut, c’est très …Comment dire, d’un, plein comme un oeuf ( trop de livres, de livres, de papiers, dessins…), et de deux trop en pente style grenier….

    Alors, si pas peur et beaucoup de courage, doublé d’une bonne dose d’humour ( solo, j’y arrive aussi …),avec les chats dehors, passer d’un mur à l’autre en poussant les livres…et ensuite le plafond avec un casque de chantier, oui, en plus il y a des poutres !!!!!!

    Et, que lorsqu’un vélux ouvert, la chatte arrive avec un mulot dans la gueule en miaulant , vous un pied sur l’étagère, l’autre sur un escabeau, et que l’autre chat fonce dans le tas…The circus !!!d’où la bonne blague éculée….accroche toi à ta queue de morue ma fille !!!!( pléonasme si l’en est un !!!)

    Bon, c’est bô, c’est blanc, vous ne voulez pas un bordeau dans un si petit espace !!!!!

    La moitié des bouquins, en place , l’autre en pile dans l’attente ….Mais, où vais je mettre Babar en tissus lavable machine avec sa trompe qui a fait office de totote et qui pendouille mollement ??? Et, le livre de Pierre Lapin , celui du vent dans les saules, ma ferme , la peluche  » p’tit pois-carotte », moutonou et petinou….Ah, oui, ce livre de la petite poule qui voulait voir la mer…..

    Bon, ensuite…L’Egypte ancienne, chine mon amie, les derniers traités de la propriété industrielles, le journal d’un séducteur, Molière, Aghata Christie, Dac et ses pensées, j’apprends le russe, l’histoire des idées politiques, dalloz, Molière, Gaston Lagaffe, le dictionnaire des étymologies, Hugo prat, sainte thérèse des batignoles,la légende Arthurienne, …..et c’est le grand bordel…question :  » ça on garde ? »

    –  » Oui….!!! »

    –  » T’es sûr ? »

    –  » Vais voir plus tard….mais , on garde !!!  »

    Ensuite, le copain, avec la série des logiciels, et la méthode :  » pour les nulles ».

    Alors, « tu va sur truc, et tu fais ça.. »

    – » Quoi ? »

    -« Je viens de te le montrer… »

    –  » il est où le plat à gratins ?  »

    –  » Cherche… »

    –  » Oui, mais c’est pas moi qui fait !!! »

    –  » Bon, tu prends le manche… »

    – « Va t’en prendre un toua si tu vas trop vite… »

    –  » Elle fait quoi, la chienne ???? »

    Le choeur des vierges :  » sait pas !!!! » et la suite, vous devez connaître….

  30. boudufle Post author

    En attendant l’histoire de Réglisse, je vais vous raconter l’histoire de ma première minette…

    Petite, donc hier ,avec mon frère au marché de Malakoff (dans les hauts de seine pour ceux qui…)nous tombons sur une vieille femme qui donnait un chaton, et la famille « tuyau de poils » que nous sommes, ni une ni deux, le chaton noir et blanc angora, zou, dans le blouson…

    Arrivée en fanfare dans l’appartement, notre mère pousse des cris !!!

    A sa décharge, nous avions déjà, un cochon d’inde rapporté du Limousin, un canari femelle qui passait son temps à se suicider de son perchoir en se lâchant sans y parvenir, et un hamster qui comme tout hamster passe sa vie à dormir le jour et tourner comme un dingue dans sa roue la nuit!!!

    De plus mon père avait de son voyage en Suisses, eu l’idée de nous offrir un coucou en bois, qui à chaque heure, la petite porte s’ouvrait et un piouc hideux jaune pissou se catapultait en criant comme son nom l’indique :  » coucou! » et suivait la chanson de Lara du docteur Jivago !!!!

    Ma pôvre mère a du se dire, un chaton qui miaule en plus, je fais ma valise et loin !!!

    Mais devant les deux têtes de faux jetons, tris-touilles, nous avons pu garder le chaton.Yes !!!

    Direction, le vétérinaire , histoire de le bomber car un vrai nid de puces, et sur le balcon mon père hurlant si c’est un chat : Paradichlorobenzène !!!

    C’était une chatte , mon frère et moi même nous l’avons fait enregistrer : Naphtaline !!!

    Elle a vécu 19 ans, la puce, et mon père fier de voir en tant que chercheur ses leçons de physique passaient pas trop mal ….

  31. anti Post author

    MORTE DE RIRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Oh les chattes ! Oh les chattes ! Elles nous rendent marteau…

    Anti

  32. boudufle Post author

    suis en larmes….un journal à 24 moustaches, ça te tente Miss !!

    Que dois je dire moi qui en a 7 chats !! 7 vies, 7 attitudes différentes ? et bien OUI !!!

    Trop, bien le récit, j’adore…mdr! Ils sont uniquent les chats .

    Je l’aime bien cette Réglise n°10 gamme 2008 !!!

  33. boudufle Post author

    mes z’amours, je sais qu’Anna a un humour aussi grand que son coeur et cela est peu dire!!….même si parfois le côté boudhisme me passe par dessus la tête, reste que j’ai autant d’admiration pour ce qu’elle fait sur ce blog que pour ses photos, ses écrits et son amour des autres , et j’aime suivre son chemin qui est aussi le mien, les arbres, la nature, les gens, …bref!!!
    Aussi, je me suis amusée à faire une parodie de son dernier ouvrage…juste le début, façon Boudufle…pas taper sur la tête hein ?
    Voilà……….

    Osiris est morte dans Beethoven street.

    Chapitre premier (le chapitre 1 ayant été volé on passe au 2)

    Donc, Chapitre II.

    C’est quand on est au pied du mur qu’on a la pointure ( Shoe Tzue)

    La mort d’Hiram ne valait pas 80 grs de papier, dix ram ce n’est pas cher !

    Elle avait été planifiée, normal pour un architecte.

    – Triple imbécile, tu as toujours la gâchette démangeuse toi ! et voilà le travail, il pionce pour l’éternel !

    La voix de Yero Gliphe, résonnait fortement sous les voûtes de l’immense hall.

    Le corps dos à terre, les membres croisés sur les bijoux de famille, l’architecte Hiram ne finirait pas son chantier.

    C’est entre deux colonnes de béton armé et une plante verte synthétique que ce pauvre corps avait du lâcher son dernier soupir.

    Un étrange rictus sur son visage malgré les ecchymoses, les yeux grands ouverts à narguer, les hématomes à venir.

    ………alors ??????????????

  34. Anna Galore Post author

    Boud, tu m’as convaincue: je te laisse écrire directement la suite. Moi je peux plus, je me fais pipi dessus mdrrrrrrrr

    J’adooooore la citation et aussi Yero Glyphe, ffffff…

  35. Anna Galore Post author

    Bon, je vais faire le poirier, comme ça je pourrai me faire pipi dessous.

    euh…

    yeuuurrrrkkk…

  36. boudufle Post author

    tu es couillone ou un peu Boudufle sur les bords et les bords sont larges….mdr!!!!!!!!!!
    bisous toi!, je vais fermer….bonne douce et tendre nuit !

  37. anti Post author

    « Aussi, je me suis amusée à faire une parodie de son dernier ouvrage »

    Ah ça, j’adore les parodies !!! Et celle-là, elle est pas piquée des hannatons !!!

    Trop fort !

    anti

  38. Slayeras Post author

    boud’ j’avais pas vu cette parodie. Extra ! Idem, j’aime bien quand on porte les choses à la dérision, parce que l’humour c’est ce qui nous évite de nous enliser dans notre connerie.
    (Mdr !! dsl c’est mon franc-parler ! Oups… not shocking ! ;-))

    Clairement, anna, anti, toi etc. vous avez un humour qui décape, et j’adoooore !!!!!!!!!

    La suite !!!!!

  39. Anna Galore Post author

    Boud’ ? Ton fan-club attend la suiiiiiiiiiiiiiiiiite ! ou n’importe qui d’autre, d’ailleurs, nous sommes tous des Anna Galore 🙂

    Anna Bouduflore

  40. boudufle Post author

    En ce beau début de week-end je vais vous faire un copier-coller d’une chronique de Didier Porte , que je viens de lire , je suis pliée….

    Chère Élizabeth Teissier, j’aime beaucoup ce que vous faites. D’une manière générale, j’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour les marabouts : j’admire leur pouvoir de persuasion. Ainsi, j’ai un ami qui est marabout à l’Hôtel de Ville de Paris, et qui a réussi à convaincre Chirac qu’il avait une chance aux présidentielles. J’en ai un autre qui est chaman à la SOFRES, et qui a réussi à faire croire à des millions de Français que Jacques Delors était de gauche. Alors que moi, qui suis doué d’un vrai talent divinatoire, j’ai un mal fou à me constituer une clientèle. En effet, je lis l’avenir dans le château-petrus 61. Éventuellement dans le romanée-conti. Je le signale à nos auditeurs, et j’ajoute que toutes mes consultations sont gratuites : il suffit juste de m’amener de quoi lire. Mais pour que mes prévisions soient fiables, il me faut une caisse, la double vue est à ce prix-là.

    Donc, je suis bien content de vous dire tout le bien que je pense de vous, chère E.T. – eh oui, Élizabeth Teissier, vos initiales, ça fait « E.T. », c’est un signe, non ? D’ailleurs, comme E.T., vous avez de longs, longs doigts que vous prêtez volontiers à vos lecteurs pour qu’ils se l’enfoncent dans l’œil bien profond. Mais j’ai quand même l’espoir qu’un jour, la République se donnera une loi réprimant le bourrage de crâne, et qu’on amènera tous les extra-lucides, voyants et autres devins devant Fleury-Mérogis, et qu’on leur dira « Maison, maison ! ».

    Cela dit, je ne rejette pas l’astrologie en bloc. Je ne nie pas que les astres exercent leur influence sur certains individus, notamment sur les acheteurs de vos livres. Ne dit-on pas, en effet, « con comme la Lune » ? J’ai lu dans la presse que vous aviez soixante millions de lecteurs à travers le monde, l’équivalent de la population française. Ça fait frémir. Vous imaginez une France uniquement peuplée des lecteurs d’Élizabeth Teissier ? Lajoinie pourrait se présenter aux présidentielles, il serait élu au premier tour ! Ça ne s’appellerait plus « la France », mais « Gogoland ». Il faudrait même changer d’emblème, et remplacer le coq par un pigeon.

    Alors votre dada, Élizabeth Teissier, c’est de faire rentrer l’astrologie à la Sorbonne ? Rien que ça ! À ce compte-là, pourquoi ne pas nommer Rika Zaraï à l’Académie de Médecine, Bernard Montiel au Collège de France, Bernard Tapie au Conseil Supérieur de la Magistrature, et l’adjudant Chanal à la Sécurité Routière ? D’ailleurs, le président de la Sorbonne vous a répondu par voie de presse, et non sans une certaine ironie sarcastique, que l’astrologie est déjà étudiée à la Sorbonne, mais en tant que pathologie sociale. Le Vatican s’étant prononcé contre l’astrologie, vous avez déploré l’obscurantisme du pape, ce qui ne manque pas de sel : c’est l’Hôpital psychiatrique qui se moque de la Charité chrétienne. C’est un peu comme si Le Pen venait nous dire « Eh les gars, méfiez-vous de De Villiers, c’est un facho ». Ce qui ne vous a pas empêché d’ajouter : « Finalement, le Vatican ne craindrait-il pas la concurrence de l’astrologie ? » Je ne vous le fais pas dire, Élizabeth Teissier, c’est bien naturel ! Entre dealers d’opium du peuple, on se tire la bourre. Et vous voilà qui jouez les martyrs, déclarez à un journal « Ça me rappelle les pires moments de l’Inquisition », écrivez un livre intitulé Ne brûlez pas la sorcière, et pour faire bonne mesure, signalez que vous êtes née le même jour que Jeanne d’Arc.

    Mais votre astrologie, chère madame, elle ne sent même pas le fagot, elle sent le magot, plutôt. C’est un des nombreux moyens de faire son beurre, tout en contribuant à ce que les esprits simples restent des simples d’esprit. Remarquez, vous n’êtes pas la seule à opérer dans ce bizness qui consiste à faire cracher leur pognon aux pauvres en échange d’un peu d’espoir en peau de lapin : la Française des Jeux fait ça très bien également. Mais eux, au moins, quand ils lancent un nouveau jeu, ils annoncent la couleur, ils l’appellent « le morpion », alors que Didier Derlich, lui, continue de s’appeler Didier Derlich.

    Un sondage réalisé l’an dernier révélait que 58 % des Français croient que l’astrologie est une science, et ce, alors que l’audience des Grosses Têtes sur TF1 ne dépasse pas les 40 % de part de marché. J’en déduis que votre cible n’est pas constituée que de débiles profonds ou légers, et que vous touchez aussi des personnes sensées. Et je trouve ça plutôt inquiétant, madame Teissier, car il vous arrive de déraper sérieusement. Ainsi, je vous ai vue affirmer dans « Télé-7 Jours », un grand journal scientifique qui fait beaucoup pour votre discipline, que je ne sais quel transit de la navette Challenger dans le signe guérisseur d’Uranus permettait d’affirmer que la guérison du sida était en vue. En 90, vous aviez même fait encore plus fort en déclarant que le vaccin serait découvert en 95. Quand on pense qu’il y a peut-être des petites vieilles dont l’enfant est en train de claquer du sida, qui lisent ces conneries, et qui y croient, je me pose la question suivante : « Élizabeth Teissier », c’est le nom d’une personne, ou l’intitulé d’une SARL – Société anonyme à responsabilité limitée ? Et quand je lis dans « Le Point » que, je cite, « Élizabeth Teissier est à l’astrologie ce que Thierry Roland est au football », je me dis que le football et Thierry Roland n’avaient quand même pas mérité ça.

  41. boudufle Post author

    il y en a une succulente sur les petits chanteurs à la gueule de bois , je vous la fait pour dimanche , jour du seigneur !!!

  42. Slayeras Post author

    « Moralité, faire des achats plus petit, ou éviter les voisines qui pense être attaquée sexuellement par une peluche aux regards méchant ! »

    Je viens de lire celle-là… nyark nyark nyark, vilain lapin ! Quoiqu’au féminin ça fait lapin… euh… non rien. 🙂

  43. boudufle Post author

    Comme dit, voici l’autre chronique de Didier Porte pour ce Dimanche ….et la messe dans 30 minutes les z’amours!!!

    Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois
    Bienvenue, Petits Chanteurs à la Croix de Bois, et bienvenue à leur manager-entraîneur, monsieur Rodolphe Pierrepont, qui est un homme d’humour (sinon ça fait longtemps qu’il aurait changé de nom), et qui est sacrément verni de ne pas être tombé un jour où Patrick Font était là, auquel cas ses ouailles seraient sorties du studio en éructant à pleins poumons « Le curé de Camaret a les couilles qui pendent ». Vous avez de la chance d’être tombé sur moi, Rodolphe. En effet, moi, je me contenterai de L’Internationale.

    Rendez vous compte, les Petits Chanteurs à la Croix de Bois sont nés en 1908 ! Ça leur fait quatre-vingt-sept ans. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne font pas leur âge. Ce n’est d’ailleurs pas la seule chose qui me turlupine – pardon, les enfants. Et j’ai quelques questions à vous poser, monsieur de Pierrepette. J’ai écouté vos élèves, et la pureté cristalline de leurs voix suscite une première question évidente : est-ce que vous leur coupez les couilles ? Et si oui, vous reste-t-il une demi-douzaine de places pour accueillir les fils de Philippe de Villiers ?

    Je sais, la question a l’air secondaire, comme ça, mais après tout, tous ces jeunes gens ne se destinent pas forcément à rentrer dans les ordres ou à faire une carrière de colleur d’affiches pour le Front National. N’allez pas vous imaginer, monsieur de Patapon, que je vous cherche querelle. Mon objectif n’est pas de faire le remake de Règlement de comptes à O.K. Corral, non, mais simplement d’éclaicir quelques points obscurs, car je ne vous cache pas que les rumeurs les plus alarmistes circulent quant aux conditions d’existence de ces innocents bambins. On dit que vous les élèveriez en batterie pour leur donner le sens du rythme. Il paraît que lorsqu’ils font une fausse note, vous leur faites subir des sévices, comme l’écoute forcée des disques de Pascal Sevran. L’un d’eux, surpris en train d’écouter du Heavy Metal au réfectoire, aurait même été envoyé en punition à un concert de Vanessa Paradis, où il aurait pris une bouteille de Coca sur la tronche. Pour les empêcher de grandir, vous les nourrissez aux dragées Fuca, ce qui fait du réfectoire en question un authentique purgatoire. On dit aussi que nombreux sont vos élèves qui, après avoir passé plusieurs années dans votre internat, sont devenus sourds, pour des raisons qui restent à élucider.

    Mais il y a beaucoup plus inquiétant, monsieur Parapet, et je n’invente rien. C’est vous qui l’avouez à demi-mot dans le dossier de presse qui m’a été communiqué. Je vous cite : « La vie du Petit Chanteur se termine à l’âge de la mue, vers 13 ou 14 ans ». Si je comprends bien, à l’âge de 14 ans, vous les faites piquer. Je veux bien concevoir qu’à force de les entendre couiner, vous en ayez ras le bol, mais je vous trouve quand même un peu sévère. C’est vrai que, d’un autre côté, je vous comprends : il faut être prévoyant, un seul Hervé Villard, ça suffit amplement à la rémission de nos péchés. Non, et puis, je me mets à votre place, toute la journée à les écouter débiter du chant grégorien à tue-tête, fatalement, à un moment ou à un autre, vous faites le lien entre grégorien et Grégory, c’est normal.

    Pour conclure, je constate que les Petits Chanteurs à la Croix de Bois – en tout cas, ceux qui l’ont sur la poitrine et pas encore au-dessus de la tête – ont déjà donné de la voix dans plus de cent pays, dont la Chine Populaire (et Dieu sait que ce doit être gratifiant d’arriver à pied par la Chine), et qu’ils ont publié pas moins d’une cinquantaire d’albums. J’en conclus donc que pour ces jeunes gens, même s’ils risquent gros en entrant chez les Petits Chanteurs, ils ont au moins l’assurance de s’y faire des couilles en or, c’est toujours ça de regagné.

  44. Anna Galore Post author

    Hilarant, génialement écrit !

    Je ne connaissais pas Didier Porte, une vraie découverte, un délice !

  45. boudufle Post author

    Je l’ai découvert il y a de cela qqs temps, par un copain qui est fana de toutes les chroniques qui décoiffent , et c’est un pur bonheur de le lire et l’entendre, pour passer de bons moments il a son site : http://www.didierporte.eu/

    Contre la morosité , à écouter de temps à autre…

  46. anti Post author

    « Alors votre dada, Élizabeth Teissier, c’est de faire rentrer l’astrologie à la Sorbonne ? Rien que ça ! À ce compte-là, pourquoi ne pas nommer Rika Zaraï à l’Académie de Médecine, Bernard Montiel au Collège de France, Bernard Tapie au Conseil Supérieur de la Magistrature, et l’adjudant Chanal à la Sécurité Routière ?  »

    Ca, c’est bien un des trucs qui me font détester la plupart des journalistes. Un ramassi de conneries qui se veulent pleines d’esprit en plus. Il ne faut pas oublier le sujet passionnant de ce véritable travail de Doctorant en SOCIOLOGIE :
    « Situation épistémologique de l’astrologie à travers l’ambivalence fascination/rejet dans les sociétés postmodernes ».

    « Cette thèse a été déposée à la faculté des sciences sociales de la Sorbonne, ce qui n’apporte aucune reconnaissance scientifique de l’astrologie, c’est simplement une « étude » sur le phénomène social engendré par l’astrologie.  »

    Pffffffff.

    anti

  47. sampang Post author

    oui… je comprends Anti mais bon sang, enlève tes doigts ! on dirait moi quand ils sont coincés dans la prise de courant mdr

  48. anti Post author

    « Et moi, je peux mettre mes doigts dans ta euh prise? »

    Quand tu veux 😉

    anti, E-prise, qui fût zible aussi…

  49. Anna Galore Post author

    « eh les deux là, et qu’ça saute !!!  »

    Oh oui, excellente idée ! Anti? On joue à saute-mouton? 😎

  50. anti Post author

    Moi, anyway, je joue volontiers à sauter c’que tu veux avec toi. J’s’rais même prête à vaincre mon vertige avec toi.

    anti, saute qui peut !

  51. boudufle Post author

    « Ca, c’est bien un des trucs qui me font détester la plupart des journalistes. Un ramassi de conneries qui se veulent pleines d’esprit en plus.  »

    Didier Porte est un humoriste , pas un journaliste…mais bon ! aussi, à la sorbonne il y a beaucoup de dépot de thése, veux tu la liste Anti ???

  52. anti Post author

    Certes, mais tu n’es certainement pas passé à côté de tout le tintouin qui a été fait autour de cette thèse à cause de la personne qui l’a déposée et pas seulement à cause du sujet. Sinon, c’est gentil pour la liste, mais non, je n’en n’ai aucun besoin.

    anti

  53. Slayeras Post author

    Pourquoi a-t-on appelé Sall-y ??? Elle travaille sur son super site internet ! mdr alors ! Moi, mes hormones sont jamais électrifiées (paix à son âme — je pense à cloclo… euh… je sais pas pourquoi ? Piscine, clodette, électricité, il ne m’en faut pas plus) !
    …………………………….
    Hein ? Quoi ? Bon OK ! D’accord j’ai les hormones en feu mais c’est le printemps c’est normal. Les oiseaux chantent et y a des graines à semer !

    😎 Bizarre ton smiley Anna, ça ressemble pas à des yeux les deux petites billes… ok. Je sors ! 😀

  54. anti Post author

    Et si je suis m’z’elle 100 000 elle est m’z’elle combien la Sallyyyyyyyyyyyyyyy ?

    MDRRRR

    anti, Or Mots ne délire.

  55. boudufle Post author

    suis intéressante comme Boudufle, non mais !!! …mdr!!! elle va fort l’Anti !!!! bisous !

  56. anti Post author

    Ca, ma cocotte, je n’en n’ai jamais douté !

    Ben, oui, sinon, j’vais fort !!!

    Plus que 106 jours ! Chérie ? Tu m’prêtes ta 106 ?

    anti, la chenille ! la chenille ! la chenille

  57. anti Post author

    106 ? C’est la Voie du Bonheur !!! Le nombre de jours qui sont autant d’épreuves pour rejoindre la lumière, la chaleur, la beauté, la nature, en un mot : la Vie, voire en deux tiens, la Vie et l’Amour, ouaich, sauf que tout ça, c’est un peu pareil ma fois.

    Pis, question vavoum pimpon, ben Juliette ira en Roméa.

    anti, l’alpha et l’oméga.

  58. Anna Galore Post author

    Y’attendréééééééééééé
    Your et nouit y’attendréééééééééééé
    Ton rééééétouurrrrrrrrrrrr

  59. boudufle Post author

    va pas me porter la poisse la Miss !!! je suis déjà mûre à attendre midi!!! pour savoir ………….!!!

  60. boudufle Post author

    il va y aller homme blanc….!!!! suis comme Zaza moi ce matin ! tiens , elle doit être à lui faire des bisous à son livre notre Zaza …ou bien avoir les bras bleu de se pincer !!!

  61. Boudufle Post author

    Là c’est l’histoire de Boudufle, qui a rencontré Samp, et bien, c’est terrible, nous sommes les même….donc, pas de panique, c’est juste un bon moment à passer !!

  62. Boudufle Post author

    en cherchant la complainte d’un phoque en alaska…je suis tombée sur une autre chanson du groupe Beau dommage, que je vous copie/colle, c’est un peu pour Bloody…

    Laissez-moi toute seule avec mon piano noir
    J veux m’inventer des belles folies
    Comme un enfant qui se dessine une ville à lui
    Sur un trottoir

    Laissez-moi toute seule avec ma magie noire
    Mon château d’cartes jamais fini
    Laissez-moi courailler dans les rues du paradis
    Encore un soir

    Oubliez-moi
    J’ai des rêves à finir
    Avant d’aller dormir

    Laissez-moi couleurer toutes mes idées noires
    J’veux mett’ du rouge à rêves dans mes pensées
    Laissez-moi le temps de recoller à ma façon
    Les morceaux du miroir

    Laissez-moi toute seule avec mon piano noir
    J’m’en vas faire un tour au fond de moi
    Laissez-moi me chanter une berceuse les yeux fermés
    Pour mieux vous voir

  63. Boudufle Post author

    résumé des épisodes précédents….titine mal en point, Boudufle coincée dans le hameau campagne verdoyante, mais coincée!!!! arrivée hier au soir du copain qui a attrapé homme blanc à la gare de la fertée sous jouarre, avec des sacs de miam, moi qui avait fait déjà le diner…que cela ne tienne, c’est fait pour le lendemain, donc, ce midi…soirée tranquille, papotage, et coucouche panier papatte en rond vers 2 heures du matin…
    Ce matin, je me suis réveillée avec l’impréssion d’habiter un clocher , oups! trop aimé la mirabelle moi hier au soir…mais, bon, une bonne douche et deux aspirines plus tard, la boudufle avec la voiture du copain, direction la ville, vite à la Mairie faire authentifier une signature, et que vois-je ouverture à 10heures !!!! pétard attendre trois quart d’heure , bon passer à la poste, puis courses, re-Mairie , et là la secrétaire qui te cherche le tampon qui avait sans doute prit des R.T.T….introuvable !!! tel à M’sieur le Maire, il arrive au bout de 30 minutes, un coup de tampon (le voilà dans sa poche !!! ) et zou, maison….
    Puis, manger, et hop repartir avec les deux voitures chercher l’alternateur ( la batterie en charge la soirée complète avec le chargeur du copain, et un petit peu de poussage dans l’herbe pour la faire partir ) arrivée au garage d’occasion , oui c’est l’alternateur….combien, vous savez la question qui fâche vraiment , neuf 150 euros…..gloups! et occase, 50 euros , voilà que c’est une réponse comme je les aime , vous le posez demande le Monsieur….
    Regards vers homme blanc, qui du coup trouve que la vue des voitures toutes cabossées est belle, et copain, plus là….
    Je demande si c’est simple, le gentil Monsieur me dit oui, et il commence à m’expliquer…Stop! combien la pose et pour combien de temps ?
    Réponse 50 euros et une heures 30…ça roule qu’il dit , moi non c’est pour cela que je viens vous voir et j’éclate de rire, lui : bon 40 euros …j’ai dit oui !!!
    Nous sommes revenus à la maison, un ch’tit café, et les hommes sont repartis chercher tuture !!!
    Ce soir, j’évite la mirabelle, je ne regarde pas la poire…copain m’a fait des copies de films , si homme blanc ne se trémousse pas de ah! non pas west-side-story…je vais lui dire que les films d’amitiés viriles , moi aussi ah! non pas ça….
    Demain, dimanche, donc rien.
    Lundi, je vais jouer la fille qui a une voiture et surtout château-thierry me voilà!!! punaise deux semaines en une, vous allez me lire peu les z’amours…suis en retard, en retard !!!!!

  64. sampang Post author

    ah c est bien Boud !!! ^^ chui contente ! ( surtout que je ne sais pô pourquoi personne ne veut de ma waouture quand la leur est en panne mais bon… p’tre que j aurais du leur dire que c était une Ferrari mdr)

    Bah moi pas de mirabelle heinG plutot un p’tit canard dans du calva ! ^^

  65. Boudufle Post author

    Voici ce qu’un copain vient de m’envoyer , j’adore…

    Ma semaine sans ma femme
    LUNDI
    Seul à la maison. Ma femme est partie pour la semaine. Génial !
    Je sens qu’on va vivre des instants inoubliables, le chien et moi.
    Je me suis concocté un emploi du temps réglé comme du papier à musique.
    Je sais exactement à quelle heure je vais me lever et le temps que je passerai dans la salle de bains ou dans la cuisine, à préparer le déjeuner.
    J’ai également compté les heures qu’il me faudra pour liquider la vaisselle, le ménage, les promenades du chien, les courses et la cuisine.
    Et là, surprise : il me restera plein de temps libre !
    Pourquoi les femmes se font-elles une montagne de toutes ces tâches alors qu’elles peuvent être expédiées si rapidement ?
    Tout est une question d’organisation.
    Pour le souper, le chien et moi avons un steak chacun.
    J’ai disposé une jolie nappe, une bougie et un bouquet de roses pour faire plus intime.
    Le chien a mangé de la mousse de canard en hors-d’œuvre et aussi en plat principal, mais accompagnée d’une farandole de petits légumes. Et, comme dessert, des biscuits.
    Moi, je me suis octroyé du vin et un cigare.
    Cela faisait des lustres que je ne m’étais pas senti aussi bien.
    MARDI
    Je dois revoir mon emploi du temps : apparemment, quelques aménagements s’imposent.
    J’ai expliqué au chien que, bien entendu, ce n’est pas tous les jours fête; il ne doit donc pas s’attendre à des hors d’œuvre et à un service dans trois bols différents, vu que le préposé à la vaisselle, c’est moi !
    En prenant mon déjeuner, j’ai noté les inconvénients du jus d’orange pressé : ça vous oblige à nettoyer chaque fois le presse-agrumes à moins d’en prévoir suffisamment pour deux jours, et dans ce cas, vous avez moitié moins de vaisselle.
    Ma femme a insisté pour que je passe l’aspirateur tous les jours. Pas question ! Une fois tous les deux jours suffira amplement. Il n’y a qu’à enfiler des pantoufles et nettoyer les pattes du chien…
    A part ça, je suis en pleine forme.
    MERCREDI
    J’ai le sentiment que le ménage prend plus de temps que prévu.
    Il va falloir affiner ma stratégie. D’abord, acheter des repas tout préparés. Cela me fera gagner quelques minutes en cuisine.
    La préparation du souper ne devrait jamais être plus longue que sa consommation.
    En revanche, la chambre reste un problème. Il faut s’extraire des couvertures, aérer et enfin faire le lit. Trop compliqué !
    D’ailleurs, je ne vois pas l’intérêt de faire le lit tous les jours dans la mesure où on se recouche le soir même.
    Pour le chien, fini les préparations culinaires élaborées. Au menu : pâtée en boite.
    Il boude, mais tant pis. Si je peux me contenter de plats cuisinés, pourquoi pas lui ?
    JEUDI
    Plus de jus d’orange ! Comment un fruit d’aspect si anodin peut-il provoquer une telle pagaille ? Désormais, j’achèterai du jus en bouteille.
    Découverte N°1 : j’ai réussi à m’extirper du lit en défaisant à peine les couvertures. Comme ça, il n’y a plus qu’à les retaper un peu..
    Bien sûr, cela nécessite un certain entraînement et on a intérêt à ne pas trop gigoter pendant la nuit.
    J’ai un peu mal au dos, mais une bonne douche chaude et il n’y paraîtra plus.
    J’ai cessé de me raser tous les jours. Je gagne ainsi de précieuses minutes.
    Découverte N°2 : changer d’assiette à chaque repas est une hérésie.
    Les vaisselles à répétition commencent à m’énerver.
    Le chien, lui aussi, peut manger dans le même bol. Ce n’est qu’un animal après tout !
    Note : je suis parvenu à la conclusion que le passage de l’aspirateur ne s’imposait qu’une fois par semaine… maximum.
    Saucisses au déjeuner et au souper.
    VENDREDI
    Terminé le jus de fruit en bouteille ! Trop lourd à porter.
    J’ai observé un curieux phénomène : les saucisses sont excellentes le matin, un peu moins bonnes le midi et carrément infectes le soir.
    Si un homme en mange plus de deux jours de suite, elles risquent même de lui occasionner de légères nausées.
    Le chien a eu des croquettes. C’est tout aussi nutritif et le bol reste propre.
    J’ai découvert qu’on pouvait boire la soupe directement à la casserole.
    Elle a exactement le même goût. Plus de bol, plus de louche !
    Désormais j’ai moins l’impression d’être réincarné en lave-vaisselle.
    J’ai cessé de passer le balai dans la cuisine. Cela me tapait autant sur les nerfs que de faire le lit.
    Note : laisser tomber les conserves. Ca salit l’ouvre-boîtes.
    SAMEDI
    A quoi bon se déshabiller le soir pour se rhabiller le lendemain matin
    Je préfère occuper ce temps à me reposer un peu. Pas la peine non plus d’utiliser les couvertures : comme ça, le lit reste impeccable.
    Le chien a laissé des miettes partout. Il s’est fait gronder. Je ne suis pas sa bonne !
    Etrange : c’est exactement la réflexion que ma femme me fait parfois.
    Aujourd’hui, rasage. Mais je n’en ai vraiment pas envie. Je suis à bout de nerfs.
    Pour le déjeuner, proscrire ce qui doit être déballé, ouvert, coupé en tranches, étalé, cuit ou passé au mélangeur. Toutes ces corvées m’exaspèrent.
    Pour le dîner, manger à même l’emballage. Sans assiette, ni couverts, ni nappe, ni rien de toutes ces choses superflues.
    Mes gencives sont un peu sensibles. Peut-être parce que je ne mange pas de fruits : ils sont trop lourds à transporter. C’est sans doute un début de scorbut.
    Ma femme a appelé dans l’après-midi pour savoir si j’avais fait les vitres et la lessive.
    Je suis parti d’un éclat de rire hystérique. Comme si j’avais le temps !
    Malaise dans la baignoire : le siphon est bouché par des spaghettis.
    Ce n’est pas si grave, puisque, de toute façon, je ne me douche plus.
    Note : Le chien et moi mangeons ensemble, directement au frigo.
    Il faut faire vite pour ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps.
    DIMANCHE
    Le chien et moi sommes restés au lit, à regarder la télévision.
    Nous avons salivé tous deux en voyant des gens faire des agapes.
    Nous sommes épuisés et grognons autant l’un que l’autre.
    Ce matin, j’ai mangé quelque chose dans son bol. Aucun de nous deux n’a aimé.
    Je devrais vraiment me laver. Me raser. Me peigner. Lui préparer sa pâtée.
    Le sortir. Faire la vaisselle. Ranger. Penser aux courses. Et tout le reste….
    Mais, je n’en ai vraiment pas la force. J’ai l’impression d’avoir des problèmes d’équilibre et de vision.
    Le chien ne remue même plus la queue. Seul l’instinct de conservation nous à permis de nous traîner jusqu’au restaurant, où nous avons passé plus d’une heure à manger des tas de bonnes choses dans de multiples
    assiettes… avant d’aller à l’hôtel.
    La chambre est propre, bien rangée et douillette. J’ai trouvé la solution idéale.
    Je me demande si ma femme y a jamais pensé.
    EPILOGUE :
    Mesdames, juste un conseil si vous devez vous absenter : réservez deux places au chenil…

  66. anti Post author

    Je la connaissais, mais c’est un bonheur de la relire.

    Ca me refait penser à un truc vu à la TV (Nan ? Si !). Une femme racontait comment, après être devenue limite invisible dans la vie de sa famille, elle est allée un jour au supermarché, a rempli le frigo pour 15 jours et s’est barrée pendant les dits 15 jours en thalasso sans prévenir.

    Quand elle est rentrée, la maison était nickel et toute la petite famille à ses petits soins… Depuis, elle part une fois par an toute seule avec les potes qu’elle s’est fait pendant son premier séjour.

    anti, no souçaille.

  67. boudufle Post author

    voici ce que je viens de recevoir les z’amours et si cela n’est pas une histoire à dormir de Boud !!!!

    COUP DE GUEULE D’UN RESPONSABLE EDF, A LIRE ABSOLUMENT CAR ON SOUFFRE TOUS DE DESINFORMATION…..

    Coup de gueule d’un ingénieur responsable EDF concernant le 20 h sur TF1
    MERCI DE FAIRE SUIVRE …..

    Un illuminé nous a donné une série de leçons sur les économies d’énergie.
    Nous prenant pour des débiles mentaux profonds ou des séniles précoces, il nous a expliqué qu’en coupant toutes les veilleuses de nos appareils électriques, nous pouvions économiser 15% de notre consommation.
    Faux, nous économiserions alors 2 à 3%
    Le même nous a expliqué qu’en remplaçant nos lampes traditionnelles par des lampes à économie d’énergie, nous pouvions économiser 30 à 35% d’énergie.
    Faux c’est 4 à 5 % que l’on peut économiser
    Il est évident que si la maison est équipée comme celle de l’arrière-grand-père, c’est à dire juste des lampes et pas de frigo, micro onde, lave linge, lave vaisselle, sèche-linge et j’en passe, car par rapport à la consommation de tous ces équipements celle des lampes est ‘peanut’.
    Pour couronner le tout, une brillante journaliste de TF1 ( quelle chaîne instructive) a pris le relais et fait le total des économies pouvant être réalisées selon ces critères éclairés : 15 % sur les veilleuses + 35% sur
    les lampes = 50% d’économie d’énergie !..
    Elle n’est pas allé jusqu’à le dire, mais nous qui sommes particulièrement débiles, Avons deviné que demain, si nous suivions scrupuleusement ces instructions, on pouvait arrêter la moitié des centrales électriques !…
    Nous avons failli mourir idiots, mais pourquoi ne nous a-t-on pas expliqué tout ça avant !
    Pour continuer dans la débilité profonde, la TF1 girl’s nous a ensuite précisé que pour les 50% restants, on pouvait les alimenter avec des panneaux solaires qui produisent de l’électricité ‘verte’, en illustrant son propos d’une photo d’une belle maison avec un petit panneau solaire derrière. Là, j’ai failli chercher une arme, car on n’avait encore jamais vu un niveau de désinformation pareil, une absurdité aussi monumentale. En effet, pour produire ces 50 % restants, si on se base sur une consommation moyenne de 6 Kw (un abonnement classique sans chauffage électrique), il faudrait que chaque maison possède 140 mètres de panneaux solaires pour un coût de 89 628 E
    Calculez le retour sur investissement.
    Dans le chapitre ‘c’est bon pour la planète’, il convient d’ajouter que les panneaux solaires, on ne sait qu’en faire quand ils arrivent en fin de vie, car ils contiennent plein de silicium et autres métaux lourds très polluants .
    Ne croyez surtout pas que je sois contre les économies d’énergies, Je suis à 100% pour, quand elles sont réalistes, mais de grâce pas d’intoxication de ce type en pleine heure d’écoute, ça frise l’indécence
    ou la malveillance.
    Pour continuer dans l’intox, connaissez vous Biville sur mer en Seine-Maritime ? C’est un petit village du littoral près de Dieppe, où 6 éoliennes sont récemment sorties de terre. Six engins de dernière génération qui occupent 4 kms de notre littoral normand et dont les pales culminent à 85 m de hauteur.
    Chaque éolienne à une puissance maxi de 2 mégawatts… quand le vent souffle fort. Ce n’est pas grand’chose comparé au 2600 mégawatt qui sortent en permanence de la centrale nucléaire voisine, mais c’est toujours ça, surtout quand il fait très froid.
    Dommage quand même que cette énergie renouvelable soit si chère et non maîtrisable (4 fois plus chère que celle de l’atome), mais c’est pas grave, EDF à obligation de la racheter (et cher).
    Mais revenons à nos 6 éoliennes ; depuis quelques jours il n’y a qu’une seule éolienne qui tourne, les 5 autres seraient elles privées de vent ?
    Que nenni, du vent il n’y en a pas depuis plusieurs jours, ce qui est généralement le cas quand il fait très froid, ou très chaud. C’est la nature, l’homme ne lui dicte pas encore sa loi.
    Mais alors, s’il n’y a pas de vent comment expliquer qu’une et une seule des éoliennes tourne ?
    La réponse est très simple : On veut nous faire croire à fond aux énergies renouvelables, alors on n’hésite pas à tricher pour en cacher le mauvais coté. Ben oui, ça ferait pas bien pour les habitants de la région qui n’ont pas encore accepté ça dans leur paysage, que de voir toutes les éoliennes à l’arrêt alors qu’ il fait – 4 degrés
    Alors, tout simplement, on en fait tourner une …en moteur (oui c’est possible, en lui donnant du courant!).
    Ça consomme un peu d’électricité, mais ça fait croire que ça produit de l’énergie.
    Il est temps d’arrêter de nous rabâcher tous les soir à la météo ‘c’est bon pour la planète’, parce que là, on sait plus trop ou est le bien et le mal, et on va finir par penser que ceux qui donnent des conseils sont, en plus d’être malhonnêtes ou incompétents, les plus dangereux.
    L’électricité ‘dite propre’ sans fumées, sans CO2, sans atomes,
    disponible quand on en a besoin, à un prix qui ne détruise pas nos emplois et ne pas notre confort, ça n’existe pas, mises à part les centrales hydro.
    Dans 20, 30 ou 50 ans peut être….
    Dans mon entourage, je ne connais personne qui lave du linge propre, Ou qui met en route son lave vaisselle vide…
    Alors il est grand temps que les médias et leurs gilets à rayures servils qui nous desservent, arrêtent de nous prendre pour des demeurés, avec des reportages orientés, tronqués et des leçons de civisme qui ne tiennent pas la route.Ah oui, j’allais l’oublier : j’ai même entendu ‘l’innocente Evelyne Délhia’, nous dire, après sa page météo, ‘qu’il ne faut pas mettre trop de chauffage dans la voiture car ça consomme du carburant et ‘c’est pas bon pour la planète’.
    Evelyne, si tu avais pris des cours de mécanique, tu saurais que le chauffage de la voiture récupère la chaleur de l’eau du circuit de refroidissement du moteur et cette eau chaude, il faut absolument la refroidir en la faisant passer soit dans le radiateur principal (celui qui se trouve derrière la calandre), soit dans le le radiateur du chauffage de l’habitacle, sinon c’est la mort du moteur ! Si cette eau n’est pas assez refroidie, c’est même le ventilateur du circuit de refroidissement qui doit s’en charger en consommant de l’électricité pour tourner! Et ça …’c’est pas bon pour la planète’ par contre!
    On pourrait aussi évoquer les biocarburants, présentés comme carburants Verts alors que s’engager dans cette voie, est un désastre écologique et
    humain à brève échéance : flairant l’aubaine, de grands groupes Agro-alimentaires, défrichent en ce moment des forêts entières et remplacent des cultures destinées à l’alimentation humaine par ces Plantations destinées à la production de carburant ‘vert’ (50% de la production de maïs des USA aura été détourné cette année pour cette production, d’ou la famine au Mexique, premier acheteur de ce maïs). Vous doutiez vous de cet effet pervers du biocarburant? Mais c’est un autre débat et j’ai des palpitations déjà rien que d’y penser…
    Surtout, surtout, je vous en prie … INFORMEZ-VOUS !
    Et diffusez ceci si cela vous interpelle.
    Qu’on se le dise

    je vais de ce pas l’envoyer à Maryse.

  68. boudufle Post author

    Tout à fait en accord avec toi Miss, c’est vrai qu’à notre niveau nous ne pouvons faire que ce qui est faisable , mais aussi ouvrir les yeux et les oreilles, si du reste on nous en donne les moyens , les informations…aussi, ce qui me fait bondir , c’est le côté pour le bio-carburant qui ne va servir qu’à ceux qui ont de l’argent et de quoi avoir une voiture équipée au détriment de quoi ….de l’alimentaire , je parle ici des mexicains à qui un baril de bio carburant ne va pas faire manger leurs gosses !!
    Aussi, le vulgus pécum qui avale les JT comme du pain bénit et qui pas une once de recul , va se foutre un emprunt de naze sur le dos pour sauver quoi ?? la planète ??
    Qui , va hurler que les sacs poubelle sont à acheter par lot de 20 , comme cela se fait déjà en Belgique, mais qui va pas se poser la question que les dit sacs sont fait bio dégradable à base de maïs, et que bientôt le lot de 20 va doubler de prix car le maïs c’est son carburant.. nous allons où ???
    Voilà, ce que j’en pense , je suis juste une boudufle qui se dit parfois que nous sommes petits face aux inepties de l’humain.

  69. Anna Post author

    Le bio-carburant est sans aucun doute le seul produit autoproclamé « bio » qui n’est promu que par des organisations à but très lucratifs, Monsanto en tête. Voir à ce sujet mon post du 20 février http://www.annagaloreleblog.com/archive/2008/02/20/biocarburants-une-fausse-bonne-idee.html

    Quant à s’informer correctement, c’est effectivement difficile avec des media noyautés par les plus gros patrons du CAC40 (Lagardère, Bolloré, Dassault, Pinault, etc.). Un début de sagesse simple est déjà de ne JAMAIS regarder TF1, ça c’est une évidence depuis que ce groupe a été acheté par Bouygues et diffuse depuis à longueur d’années des océans d’ineptie visant à la décérébration pure et simple de ses spectateurs, comme l’a déclaré publiquement son numéro 1 il y a quelques années.

  70. anti Post author

    Comme je te comprends Boud. Ca donne envie d’hurler bien souvent.

    Déjà, commençons effectivement pas agir à notre mesure et continuons sur la lancée ce sera déjà bien.

    anti

  71. anti Post author

    « Un début de sagesse simple est déjà de ne JAMAIS regarder TF1 »

    Excellente leçon ! Amusant que tu en reparles maintenant car je viens justement de remettre la main sur le fameux article de 2004 en rangeant…

    « Patrick Le Lay, PDG de TF1, interrogé parmi d’autres patrons dans un livre Les dirigeants face au changement (Editions du Huitième jour) affirme :

     » Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (…).

    Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (…)  »

    anti

  72. Slayeras Post author

    boud’ je suis bien d’accord avec toi. Le probl, aussi, c’est que la majorité des gens ne réalisent l’enjeu. Je me souviens d’une chanteuse de rap (plus ou moins connu) avec qui je devais collaborer… Elle s’est foutu de ma gueule quand je lui ai dit de jeter l’eau restante de sa bouteille dans les plantes, elle m’a sorti : « bah quoi c’est qu d’l’eau »… Moi, dans ma tête, je me suis dit, bah ma cocotte, t’as pas tout pigé, parce que dans qqs années l’eau sera une denrée rare………

    Je vais aussi donner mon avis sur un produit de consommation que je viens d’utiliser : la peinture BIO. On en trouve à bricorama, elle est bcp plus chère, mais au final on utilise moins en quantité. Eh bah mes chéris, c’est tip-top !!!! voilà c’était la séquence pub sur le blog. 😉

  73. Slayeras Post author

    sans parler de bio-carburant, car là dessus je suis d’accord, et en plus ça pollue tout autant vu qu’on en consomme plus !

    Le top serait des voiture hybride moins chères ! mdr ! On dit aux gens de faire des efforts, mais rendons accessibles les choses.

  74. boudufle Post author

    je n’ai pu passer depuis deux jours ma souris a dit crotte , j’avais le curseur à l’horizontal impossible de faire monter la bête ( les esprits chagrins pas rire !!! ) aussi, pas simple d’aller ouvrir les divers zé variés sites , vu que le zinzin c’est en haut …bref!! vous avez tout compris la boudufle version horizontale …

    et bien, chez carrouf le monsieur sympa, il m’a dit c’est la boule, non môsieur :  » les boules !!  » et là il me donne une souris avec une fiche usb, ben, non, moi c’est avec un bidouillou rond au bout…là, le regard du type …comme un creusois devant une sardine …j’ai eu droit à un :  » vous z’avez pas ?? » , ben, non, moi j’ai la boule mon brave et la fiche verte ronde et le bas débit, aussi le demi siècle qui pointe et si vous continuez la fille elle sait mordre la fesse gauche et elle lâche pas !!!alors, elle vient cette souris avec un fil et un bidouillou rond …

    Panique, dans les rayons de carrouf, je ne vous dis que ça , et moi accrochée à mon caddie, homme blanc au rayon charbon de bois, et le môsieur soufflant, rouge et transpirant qui va de la réserve à un autre rayon et il arrive enfin, avec une boite fier comme césar, c’est cela qu’il vous faut méééédame , souris avec notation usb et ups 2 , voilà !!!

    bien, bon, mais là in english mon brave il est noté sans fil ???
    Il me faut le cable qui relie la souris au bordel non ??? comment il va se débrouiller le P(etit) C (on) …car ce n’est pas la boudufle qui va faire le travail, déjà que moi et l’ordi c’est pas ça !!!

    et hop, le môsieur de nouveau en mode recherche, moi, j’avais juste empunté un livre sur les recettes de l’été, et me voici à dire à homme blanc, c’est pas mal ça, et lui directement dans les rayonnages à ici, une rouelle de porc, là des petits champignons de paris…et moi, le ventre qui faisait groumfeu !!!

    trois recettes plus loin, le gentil homme de la vente vidéo arrive avec « the  » souris, la bonne , la bien, la qui faut …me disant ;  » et bien en période d’été on s’ennuie au travail, avec vous la matinée est passée comme de rien ! « et homme blanc qui a fait tout seul les courses, et content d’avoir plein de nouvelles recettes à faire …

    boudufle, que lire en plein carrouf, je suis d’utilité publique !!! votez moi !!!

    sinon, je suis super contente, car avec cette affaire, j’ai rien fait de la matinée, homme blanc sitôt à la maison, il a tout de suite sauté sur les gamelles, et moi j’ai branché ma souris de compétition … n’est pas belle la vie !! mdr !!!

    Je vais creuser l’affaire, avec un peu de patience, je vais me consacrer qu’à moi !!! un jour !!!

  75. reginelle Post author

    non… sans rire… Boud’ j’ai une souris exactement comme celle qu’il te fallait sur ce pc… avec le bidouille rond et … vert ? je crois… faudrait que j’aille regarder . Ce qui me fait plus encore rire, c’est que j’ai du trouver un adaptateur parce que sur ce pc… il fallait une prise USB…

  76. boudufle Post author

    reginelle, je sais pas moi pour ton bazard, moi j’ai version livrée avec le saint frusquin…et il faut une merdouille pour voir si la fiche qui va dans papa et maman, c’est fiche plate ou ronde, aussi ne pas me demander quoi que ce soit, j’arrive avec le bidouillou ,je montre, je veux pareil…mdr !!!
    aussi, maintenant, j’ai une souris sans boule, un fil qui part vers une fiche usb, et de nouveau un fil avec mon truc rond et vert…ça entre dans la tour, ça marche, même que ça dérape vachement plus qu’avant le curseur !!! zippppp…
    le prix Maryse !! un 19,89 roros, prix pervers pour ne pas te faire les 20 roros…mais pas disco lumineuse, ni couleurs faschion, basique de base comme moi quoi !!!

  77. Anna Post author

    Boud? Il faut absolument que tu écrives un livre sur l’informatique mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  78. Anna Post author

    Tu pourras même appeler ton livre « Les contes à dormir de Boud » si tu veux 🙂

    Et pour les illustrations, ben t’es la meilleure!!!

    Si tu le fais, je t’édite! (chiche)

  79. boudufle Post author

    passage entre deux pinceaux, je suis allée faire qqs courses, car pas question de me farcir les brochettes de famille ce week-end en « grandsoignons » pour l’achat du cahier star’s ac…mon coeur ne peu le supporter… argheuuu

    aussi, question très importante, pourquoi qu’ils vont en grappe, groupir avec casquette-bretelles et bas anti-varices, et le chapelet d’enfants ,jusqu’au petit dernier de cinq jours dans son berceau tissus, en équilibre instable sur les croquettes des chiens et pack de kiravi et qui te font une manif escargots digne des camionneurs sur l’autoroute mais au rayon frais !! pourquoi ????

    De même tu cherches à les éviter, et au moins rayon presse, pas grand monde, non, ils arrivent pour acheter « content mais con d’être chasseur « …avec la gamine qui habillée comme miss amérique rose et paillettes, hurle :  » ze veux le chouchou prescilla !!!!  »

    Mais pourquoi ??? je ne trouve pas le bon créneau horaire !!!

    Et pourquoi, ils ne vendent pas le monde diplomatique? et pourquoi, ils ne font pas les pistaches non salées??? ( sampounette j’en ai encore marchi !! )

    Et, pourquoi donc, que ça va être le début des vendanges ( rock’n roll en champagne …) et que nous devons tous manger du pot au feu ?? il n’y a que ça dans les rayons !!!

    Et aussi, pourquoi , ils sont tous déjà à sortir les casiers pour le raisin et les laver sur la route…alors qu’ils vont encore nous dire que cette année ce n’est pas ça !! et réclamer des subventions , sachant qu’un viticulteur de champagne, si il pouvait mettre des pieds de vigne sur les trottoirs il le ferrait !!

    Bon, c’était ma ronchonnerie du jour …mdr !!!

  80. Anna Galore Post author

    T’es vraiment en pleine forme, twa ! mdrrrrr

    Par contre, nous, on va continuer encore un peu les barbeuques, donc le potauf ce sera pas tencore au menu.

  81. anti Post author

    Remarque, c’est la fin de l’été presque : Les potes au feu, les merguez au milieu !

    anti, barbe cruelle.

  82. Anna Galore Post author

    C’est comme la maman des poissons: elle est bien gentille et moi je l’aime bien, avec du citron.

    Allez, hop, les paroles en entier, juste pour le plaisir:

    Si l’on ne voit pas pleurer les poissons
    Qui sont dans l’eau profonde,
    C’est que jamais quand ils sont polissons
    Leur maman ne les gronde.

    Quand ils s’oublient à faire pipi au lit
    Ou bien sur leurs chaussettes,
    Ou à cracher comme des pas polis
    Elle reste muette.

    La maman des poissons, elle est bien gentille !

    Ell’ ne leur fait jamais la vie
    Ne leur fait jamais de tartines,
    Ils mangent quand ils ont envie
    Et quand ca a dîné, ca r’dine.

    S’ils veulent prendre un petit ver
    Elle les approuve de deux ouïes,
    Leur montrant comment sans ennuis
    On les décroch’ de leur patère.

    S’ils veulent être maquereaux
    C’est pas elle qui les empêche,
    De s’faire des raies bleues sur le dos
    Dans un bac de peinture fraîche.

    J’en connais un qui s’est marié
    À une grande raie publique,
    Il dit quand elle lui fait la nique
     » Ah, qu’est ce que tu me fais, ma raie ! »

    La maman des poissons elle a l’oeil tout rond
    On ne la voit jamais froncer les sourcils
    Ses petits l’aiment bien, elle est bien gentille,
    Et moi je l’aime bien avec du citron.

    La maman, des poissons, elle est bien gentille.

    Anna, la pointe de côté

  83. boudufle Post author

    oyé!! amis et amies, si il y a des jours, des semaines, des mois , des années…

    Il y a aussi, des urgences, qui font que nous ne sommes plus en phase avec les autres, mais de cela rien n’est oublié…
    La vie fait sa folle, la vie, est une aventurière… ainsi va la vie … et le bon, de cela c’est que même si l’on peste, elle nous en fait voir de toutes les couleurs, du gris au noir, et dieu sait comme il y a de nuances entre , puis du rose à en voir rouge … en passant par les bleus, les verts, et les ocres.. que de passions, que de teintes, ou demi-teintes, mais même si l’on rouspille, n’est t’elle pas belle cette vie ???

    Simplement, mais simplement la respirer bien ou mal, oublier les petitesses, et avancer, oui … avancer… où ???
    je ne sais mais je ne vais pas hurler à la crotte de chien, ni aux attentes aux caisses des super… même , si je le fais, car, c’est vrai c’est pas cool… mais, il y a un jour où … il faut savoir si , de vivre est urgent , ou si abandonner …

    j’ai décidé de continuer…et même si je lui en veux ,je l’aime cette putain !!

    je vous embrasse toutes et tous, je vais bien … et à très vite !!

  84. Zaza Post author

    Tu as bien raison de vouloir continuer Boud, ne pas baisser les bras surtout même si la vie prend différentes teintes.
    Gros bisous à toi

  85. boudufle Post author

    je vais bien !!! autant que faire ce peut, je vais bien !!!

    chaque jour son mystère… mais bon… on ne peut tout avoir .. hein ??? mdr!!!

    @ anna je suis une positive boudufle !! enfin… presque mdr!!!

    @ miss, pas dispo ce soir, suis en vadrouille, entre deux homme blanc qui attend je ne sais quoi du reste mdr!!! fistons, train, voiture… et voisin qui chantier à rallonge mais rallonge le fric… et moi qui doit faire gaffe car allerte rouge sur l’échelle de la santé … pas grâve, juste que je vais tuer trois toubib qui m’ont fait une panique style;, je me voyais déjà à vous faire mes adieux, sans fleurs, mais du jazz et une équipe de dinguos à rire… tout cela pour une alerte de m… qui va rentrer dans l’ordre d’ici deux mois !! ils sont fous les hommes en blanc, je vous jure !!!
    je suis à penser qu’ils font du fric plus que de la médecine…
    tout va bien !!!

  86. boudufle Post author

    ben, ça faisait longtemps que je venais plus chez moi ….mdr !!!

    bon, on raccroche les Boud’histoires et hop un truc qui me fait rire…mes escuses aux hommes…bisous ?????

    C’est connu, les hommes sont plutôt « mono tâches » !

    Le schéma de leur cerveau serait assez simple : une info après l’autre….. mais tout n’est peut-être pas perdu !
    on m’a proposé un stage….. maintenant…. faut voir !!!!!!!

    FORMATION OFFERTE AUX HOMMES
    >

    > THEME DU STAGE: Devenir aussi intelligent qu’une femme (donc être parfait)

    OBJECTIF PEDAGOGIQUE: Cours de formation permettant aux hommes d’éveiller cet organe, appelé CERVEAU, dont ils ignorent l’existence.
    >
    > PROGRAMME:4 MODULES OBLIGATOIRES
    >
    > MODULE 1 : COURS OBLIGATOIRES
    > 1. Apprendre à vivre sans sa mère (2000 heures)

    2. Ma femme n’est pas ma mère (350 heures)
    > 3. je donne ma paie à ma femme (550 heures)
    > 4. Comprendre que le foot n’est qu’un sport, et Ronaldo un crétin (500 heures)
    > 5. Ma femme n’est pas mon infirmière
    > 6. Ma femme n’est pas ma bonne

    MODULE 2 : LA VIE A 2
    > 1. Ne pas devenir jaloux ( 50 heures)
    > 2. J’arrête de dire des niaiseries quand ma femme reçoit ses amies (500 heures)
    > 3. Vaincre le syndrome de la télécommande ( 550 heures)
    > 4. Je ne pisse pas à côté. Je m’avance un peu, j’oublie ma prétention… (exercice pratique avec vidéo 100 heures)
    > 5. Je ne transforme pas la salle de bains en piscine municipale lors de ma douche…
    > 6. Comment se rendre jusqu’au panier à linge sans se perdre? (500 heures)
    > 7. Comment survivre à un rhume sans penser être à l’article de la mort? (200 heures)
    > 8. Savoir s’habiller tout seul, choisir ses vêtements tout seul, ne pas faire semblant de ne pas savoir où se trouve l’armoire.
    >

    MODULE 3 : DETENTE ET LOISIRS
    > 1. Le ménage… une activité familiale et valorisante.
    > 2.. Je mémorise les journées de sortie des poubelles.
    > 3. J’apprends par coeur la définition du mot ‘ ASPIRATEUR’ : ‘appareil ménager, servant à aspirer les poussières, les menus déchets’ ( j’en profite pour gagner du temps en regardant le Niveau 1 du module 4 )
    > 4. Savoir se servir d’une éponge…
    > 5. Savoir ramasser les dégâts après une séance de bricolage…
    > 6. Réviser son français : le féminin de ‘ assis devant la télé’ n’est pas ‘ debout devant la cuisinière’

    > MODULE 4: COURS DE CUISINE
    > Niveau 1 ( débutant ) : Les appareils ménagers :
    > – ‘ON’ = mettre en marche
    > – ‘OFF’ = arrêter ( … l’appareil)
    > Niveau 2 (avancé) : Mes premieres ‘ pates ‘ sans brûler l’eau.
    > (Exercices pratiques : Faire bouillir l’eau avant d’ajouter les spaghettis)

    Niveau 3 (expert): Faire du café sans oublier ni l’eau, ni le café, et ne pas utiliser le soluble qui est incompatible avec la cafetière. Savoir servir le café, sans en foutre la moitié à côté

    Niveau 4 (best off) : apprendre les recettes de base (exercices pratiques : omelette, poulet rôti, steak grillé, légumes à l’eau, riz…)

    mais nous connaissons aucuns hommes qui a besoin de ce stage …..je m’enfonce !!! mdrrrrrrrrrrr

  87. BloodyFroufroute Post author

    J’adore !! Il a bien chaud à ses phares le tobus ! mdr !

    MissY no problemo, je prends note de la commande 😀

    Bloody on the road again

  88. anti Post author

    Je connaissais la formation ! Elle est top moumoutte !

    Et le bus ! Trop top ! Ca doit être un peu… strange quand il pleut quand même ! Pourvu que ça ne rétrécisse pas !

    T’as la patate toi aussi ! Ca fait plaisir !

    anti

  89. boudufle Post author

    Bloody mamour !!!! yep une version timburtonblood….la classe ……

    oui ça va , la patatossss !!! bises Anti

    @Miss, je sais pô bien tricoter mouâ …mdr !!!

  90. boudufle Post author

    c’est c’là oui ….. mdrrrrr !!!

    pétard….le gilets made in « le père nowel est une ordure  » !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.